Matt Holubowski, de la rue Dandurand à Paris

Par -

Bien qu’il sera en tournée partout au Québec cet hiver et ce printemps, ainsi qu’à Paris le 9 décembre, il est possible de croiser Matt Holubowski sur Dandurand, puisqu’il y habite depuis quelques années, comme les membres de son band également.

Le jeune artiste est en spectacle ce soir à Montréal au Métropolis, en première partie du groupe The Head and the heart. Il accompagne le groupe demain soir à Toronto également.

Opération séduction

Il s’est fait connaître à l’émission La Voix en 2015 et plus récemment à l’émission Tout le monde en parle, Matt Holubowski s’est fait remarqué avec son nouvel album. Paru cet automne, l’album Solitudes entremêle des chansons composées en français et en anglais dans un style folk rock. À la question qu’est-ce qui s’en vient maintenant pour lui, il réponds : «On va laisser le temps à l’album de respirer un peu.»

Avec le passage à l’émission Tout le monde en parle, il admet que «c’est une très belle vitrine» pour rejoindre un public qu’il n’avait pas encore rencontrer avec l’émission La Voix. Dans la foulée des événements et du succès médiatique de l’album, la réception du public est positive. «Il y a encore une centaine de messages auxquels je n’ai pas répondu!», me raconte-t-il.

De la rue Dandurand à Paris

Tandis que se déroule l’entrevue, l’équipe charge le camion qui les emmènera à Québec. La vie de tournée peut avoir l’air fantastique, et pourtant : «On fait 50 villes, mais on ne les voit pas beaucoup. On a le temps de voir le parking et le restaurent…». Ambitieux, il prévoit déjà sortir du Québec pour charmer le Rest of Canada et l’Europe où il faudra «recommencer à zéro».

Le nom de l’album Solitudes fait aussi référence au fait que les chansons y sont dans les deux langues, ralliant ainsi les deux solitudes. «Le français fait autant partie de moi que l’anglais », explique-t-il, même s’il considère que sa plume est plus forte en anglais. Il a écrit sa première chanson en français sur son premier album, la chanson «Mon cher Monsieur» Depuis son expérience à La Voix, il considère avoir mieux apprivoisé le français et l’écriture vient plus naturellement qu’avant avoue-t-il.

De barman à musicien

Matt Holubowski a également beaucoup voyagé. Alors qu’il envisageait des voyages, il savait qu’il ne voulait pas d’un emploi trop engageant : «Aussi bien trouver un skill que je peux faire partout dans le monde» en parlant du métier de barman. Le genre d’emploi qui lui a permis de voyager plus longtemps en travaillant dans le pays qu’il visitait. Il se dit aussi que c’est un emploi qu’il pourra reprendre si jamais il en avait besoin.

Ce serait surprenant de voir Matt Holubowski derrière un bar de sitôt, car la prochaine année est prometteuse peur l’auteur-compositeur-interprète.

Pour voir les dates de tournée de Matt Holubowski, visitez son site internet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>