Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
dimanche le 19 août
HomePolitiqueGuillaume Lavoie candidat à la chefferie de Projet Montréal
Publicité

Guillaume Lavoie candidat à la chefferie de Projet Montréal

Le conseiller de Marie-Victorin, Guillaume Lavoie, est candidat à la course à la chefferie de Projet Montréal. 

Les deux autres candidats sont François Limoges son collègue de l’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie et Valérie Plante, conseillère municipale de Ville-Marie.

Le maire de Rosemont-La Petite-Patrie François Croteau, était présent lors du point de presse et fait partie des 10 élus de Projet Montréal qui appuient Guillaume Lavoie dans la course.

« Je crois qu’il y a 3 priorités à Montréal : la mobilité, la mobilité et la mobilité. D’abord, la mobilité physique, afin que chacun puisse se déplacer plus simplement et plus efficacement partout sur le territoire montréalais. Ensuite, la mobilité sociale afin de faire de Montréal une réelle communauté d’accueil pour améliorer la condition des gens, que ce soit les Montréalais actuels, les immigrants, ou l’étudiant venant d’une région éloignée qui vient y étudier. Enfin, la mobilité économique pour que Montréal soit la ville par excellence pour innover, pour entreprendre, pour faire des affaires. Il est temps de proposer aux citoyens de Montréal une administration municipale progressiste, rigoureuse et ambitieuse, inspirée d’une vision moderne et ancrée dans l’intérêt général. Il faut en finir avec l’improvisation à la petite semaine », a souligné Guillaume Lavoie.

Guillaume Lavoie s’est présenté comme conseiller municipal lors des dernières élections en 2013 sous la bannière de Projet Montréal.

 

 

Latest comments

  • Programme un peu fumiste, à mon avis. Il parle de « mobilité physique », mais ne dit rien quant aux améliorations nécessaires à apporter aux transports collectifs ni la sécurisation des transports actifs (marche et vélo).

  • Lors du dernier Conseil d’arrondissement, monsieur Lavoie s’est engagé à sauver la piscine du Collège Rosemont. Avant de songer à l’appuyer, les 4000 électeurs qui ont signé la pétition en faveur de la sauvegarde de cet important équipement sauront bien s’assurer que ce monsieur ne fait pas que se payer de mots et qu’il est capable de passer à l’action.

leave a comment

Publicité