Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
mercredi le 16 octobre
HomePolitique99 nouveaux panneaux d’arrêt dans Rosemont, dont 9 sur Masson et 23 sur Saint-Zotique
Publicité

99 nouveaux panneaux d’arrêt dans Rosemont, dont 9 sur Masson et 23 sur Saint-Zotique

L’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie prend les grands moyens pour sécuriser ses rues et annonce la mise en place de 99 nouveaux arrêts à plusieurs intersections d’ici la fin de l’année 2016 et veut augmenter la durée des feux de circulation pour traverser plusieurs artères.

Lors du prochain conseil municipal du 4 juillet prochain, l’administration du maire compte voter l’ajout de 99 arrêts supplémentaire sur les rues de l’Arrondissement et 22 prolongements du temps de traverse de feux de circulation.

L’Arrondissement demandera une analyse des ingénieurs pour le prolongement des feux de circulation tel que l’exige la ville centre.

De multiples ajouts d’arrêts sur Masson, Beaubien, Bellechasse, Saint-Zotique, Laurier

Sur Masson, c’est 9 arrêts qui seront ajoutés entre Pie IX et Iberville. Entre Saint-Michel et Iberville, il faudra s’arrêter à toutes les intersections. « Sur la rue Laurier à Outremont, il y a des arrêts ou des feux à toutes les intersections et personne ne s’en offusque. Pourquoi les citoyens de Rosemont-La Petite-Patrie ne pourraient pas avoir droit à des rues aussi sécuritaires? » questionne le maire François Croteau.

Il ajoute que ces ajouts vont sécuriser aussi la traversée de Masson pour les automobilistes qui viennent des différentes avenues. « Les intersections sont dangereuses, on veut une meilleure cohabitation entre tous les usagers. Ce sont les demandes des citoyens et des commerçants. Ça roule sur Masson. Sur Beaubien, les gens pourront traverser en sécurité pour aller au parc Molson », soutient-il.

Même chose sur la rue Beaubien où 17 arrêts seront installés entre Alma et la 43e Avenue et sur la rue Bellechasse avec 22 arrêts en plus entre Saint-Dominique et la 44e Avenue.

Sur la rue Saint-Zotique, c’est 23 panneaux d’arrêt qui seront ajoutés entre les rues Châtelain et la 43e Avenue. 8 arrêts seront installés sur la rue Laurier est entre d’Orléans et la 3e Avenue.

Le maire explique que l’installation d’un arrêt et moins cher qu’un feu de circulation et plus rapide.

« Au coin de la rue Rachel et Préfontaine, ça fait 4 ans qu’on demande que la ville centre installe un feu de circulation. Face à ces délais interminables, on préfère des arrêts. Ça n’empêche pas la fluidité, mais ça améliore la sécurité de tout le monde. » – François Croteau

Liste des nouveaux panneaux arrêts

– Saint-Urbain, à l’intersection de la rue Saint-Zotique

– des Carrières, à l’intersection des rues Fullum, Garnier et De Lanaudière

– de Bellechasse, à l’intersection des rues Saint-Dominique, Biloxi, De Gaspé, Henri-Julien, Lemay, Saint-André, Chambord, De Lanaudière, Marquette, Cartier, 9e, 12e, 15e, 18e, 19e, 24e, 27e, 28e, 30e, 40e, 41e et 44e Avenue

– Saint-Zotique, à l’intersection des rues Chatelain, de l’Esplanade, De La Roche, Chambord, Garnier, Marquette, Chabot, des Érables, Molson, de Pontoise, 9e, 15e, 18e, 19e, 20e, 24e, 28e, 30e, 35e, 36e, 39e, 42e et 43e Avenue

– Laurier, à l’intersection des rues d’Orléans, Charlemagne, 4e, 8e, 10e, 13e, 15e et 18e Avenue

– Dandurand, à l’intersection des rues d’Orléans, 4e et 10e Avenue

– Canadien-Pacifique, à l’intersection de Claude-Jodoin

– Molson, à l’intersection des places Chassé, Miche-Brault et Pierre-Falardeau

– Mont-Royal, à l’intersection des rues d’Orléans, Canadien-Pacifique, Ernest-Gendreau, Henri-Delongchamps et Jeanne-d’Arc;

– William-Tremblay, à l’intersection de Canadien-Pacifique, Ernest-Gendreau et Moïse-Picard

– Beaubien, à l’intersection des rues Alma, Henri-Julien, Drolet, De Saint-Vallier, De la Roche, Louis-Hémon, Louis-Hébert, Molson, Chatelain, 2e, 18e, 25e, 27e, 28e, 30e, 36e et 43e Avenue

– Masson, à l’intersection des rues Lafond, Charlemagne, 2e, 4e, 6e, 7e, 9e, 10e et 13e Avenue

Demande d’ajout de feux de circulation et piétons

– Rosemont, aux intersections de Garnier et Chambord

– de Bellechasse et Chambord

– Saint-Zotique et Chabot

– D’Iberville et Elsdale

– Masson et 17e Avenue

– 43e Avenue, aux intersections de Bélanger et Beaubien

Ajout de feux piétons

– Saint-Laurent, aux intersections de Dante et Mozart

– Saint-Denis, aux intersections de Rosemont et Beaubien

– Bellechasse et Cartier

– Saint-Michel et Laurier

– Rosemont et Viau

Prolongement des feux piétons

– Jean-Talon et Henri-Julien

– Saint-Denis et Saint-Zotique

– Beaubien et Saint-Laurent

 

 

 

Latest comments

  • Beaucoups trop d’arret

  • Enfin une bonne nouvelle ! Avec un peu de chance, la rue Masson va tranquillement se civiliser et on pourra y circuler à pied sans craindre pour sa vie.

  • Ouf !
    Trop c’est comme pas assez!
    J’en conviens qu’il faut ralentir la vitesse des autos pour permettre aux piétons de traverser les rues, mais avec des stops ou lumière à tous les coins de rue !
    On parle de la réduction de carbone ! On va en dépenser encore plus avec des arrêts-départs des autos. Même avec les voitures électrique il y aura du gaspille d’énergie.
    Il y aura aussi la pollution visuelle avec les multiples panneaux de stop au 4 coins.
    Parlant de pollution visuelle, avec les 3 dos d’ânes par rue, multiplier par 2 panneaux et sans compter les panneaux de vitesse, de stationnement et autres !!! On va se retrouver avec 20 panneaux par rue ! Vous vous imaginez le nombre de poteaux, de panneaux, de peinture qu’il faudra produire avec de l’énergie !! Tout ça pour informer et éduquer des humains à vivre en société !!
    Pourrait-on laisser faire les implantations des stops et les dos d’ânes pour investir ces sommes dans la réparation des rues. Car les rues sont tellement ‘’magannées’’, qu’il faut rouler à 10-30 km.
    De grâce , pensez à nos taxes, je ne suis pu capable

  • ça prend bien un maire à pied pour dire que ça n’influancera pas la fluidité.
    Ça va augmenter la circulation sur des rues comme Rosemont (qui parle-t-on de mettre des pistes cyclables)
    Imaginez le ralentissement des véhicules d’urgences ! Aviez-vous songé à mettre des traverses piétons
    prioritaires à la place ? au moins les véhicules n’auraient pas eu de faire des arrêts obligatoires,même
    si aucun piéton comme la nuit. Ce parti politique exaspère les automobilistes . On retrouve bien les racines
    du maire avec ses poules et bientôt ses moutons .

  • C’est hélas la seule façon de domestiquer les automobilistes. Une infime minorité d’entre eux arrête effectivement aux traverses pour piétons, qui, conséquemment, confèrent un faux sentiment de sécurité. A Outremont, sur la rue Bernard, entre l’avenue du Parc et jusqu’au boulevard Rockland environ, soit sur environ une dizaine de rues, c’est la seule façon qu’on a trouvée pour faire en sorte que les gens puissent traverser sans avoir à marcher deux ou trois coins de rues jusqu’à l’arrêt le plus proche. Pour une personne âgée, ça fait toute la différence du monde. Ça s’appelle une rue commerçante conçue pour des êtres humains sur deux pattes plutôt que pour des voitures. Quant à l’argument de la pollution générée par les arrêts inutiles la nuit ou lorsque la rue est vide de piétons, il faut le mettre en perspective avec les arrêts devant les écoles sur la rue Dandurand : environ une voiture sur cinq ne fait que ralentir dès que le brigadier n’est plus là, qu’il y ait des enfants ou non.

  • La politique m’exaspère chaque jour un peu plus. Nos responsables n’assument plus leurs responsabilités. Le rôle d’un élu n’est pas de céder bêtement aux plaintes de tout un chacun, mais bien d’éduquer, de responsabiliser, et de mesurer la pertinence d’un nouveau règlement comparativement à la perte de liberté engendrée. On se contente d’interdire les choses ou de contraindre à l’extrême. Il y a déjà des limites de vitesse, des feux de signalisation, des panneaux stop, et assez de règlements pour circuler dans le respect de tous. Cette sur-enchère permanente rend le quotidien de moins en moins supportable.

  • Désolée pour les automobilistes qui ne réalisent pas que les déplacements sur la voie publique doivent aujourd’hui donner la place à tous les modes de transports. Depuis quelques décennies, l’automobile a pris infiniment trop de place et la demande grandit pour tenir compte des piétons (= tout le monde) et des cyclistes. Les temps changent : on réalise que la vitesse n’est pas un droit des automobilistes au détriment de la sécurité des usagers plus vulnérables.

  • Bravo
    Enfin la défense du piéton commence. Laissez braire les chialeux du vroum-vroum l’avenir pour eux sera d’apprendre à vivre le vingt-et-unième siècle avec une autre mentalité d’adolescent.

  • J:espère juste que les règles seront appliquées et respectées pour tous.
    Un piéton qui traverse entre deux intersection où sur un feu rouge,ticket.
    Un vélo qui roule n’importe comment dans n’importe quel sens et ne respecte
    pas la signalisation,ticket.En plus ,il serait temps que ces derniers possèdent
    aussi un permis de conduire et un minimum d’heures d’apprentissage et
    participent aussi au système de taxation de transport. Là on pourra d’équité.

  • @ex-rosemontois
    J’espère aussi qu’on va faire respecter les règlements : interdit de stationner en double ou dans l’arrêt de bus, interdit de faire des demi-tours, de brûler les feux rouges, de juste ralentir aux arrêts sans arrêter, de foncer sur les piétons aux traverses désignées, de faire rouler le moteur lorsque stationné pour consulter ses textos ou pour faire rouler la climatisation à fond tout en dégageant GES et chaleur intense, de couper les cyclistes, les piétons au feux prioritaires, etc. Et au fait, les cyclistes ne débarquent pas de Véloville : ce sont aussi, la plupart du temps, des automobilistes, et certains, hélas, conduisent leur vélo comme si c’était une voiture, c’est-à-dire comme s’ils avaient tous les droits.

  • Cher Claude,
    Nous sommes donc d’accord pour faire respecter les règlements en vigueur .
    Si notre maire « W.Croteau » mettait une pression sur les forces de l’ordre pour
    qu’ils fassent adéquatement leur travail, il serait donc inutile d’ajouter tous ces nouveau
    x »Stop  » en plus des centaines de dos d ´ânes et aténuateurs de vitesse. Sachez que je me fais un devoir d’arrêter 20 pieds avant une traverse lorsqu’un piéton s’y présente et
    que j’ai les yeux tout le tour de la tête pour les cyclistes,mais malheureusement beaucoup ne respectent pas la règlementation routière, comme certains automobilistes aussi. On aura beau structurer autant qu’on voudra par de la signalisation ( qui en passant devient de la pollution visuelle) mais si personne ne la respecte ,ça devient une perte d’énergie et d’argent .J’ai décroché depuis que je reste à la campagne et pour l’instant ,je dois travailler à Montréal sur n horaire qui m’évite tout ce traffic .Je suis natif de Rosemont et comme mes parents ,j’y suis resté très longtemps. Cet acharnement sur les droits d’y véhiculer ,autos ,vélos et des piétons ,les uns par rapport aux autres
    est devenu ridicule. Mettons de l’énergie à conscientiser les gens plutôt que de les étourdir avec ces signalisations qui n’en finissent plus de se rajouter.

  • Fantastique! Bravo à la mairie de Rosemont PP pour ces belles initiatives! On pourra enfin traverser Beaubien dans le coin du parc Molson en craignant un peu moins pour notre vie!

  • L asécurité c’est une chose, mais la multiplication des panneaux en tout genre c’est vraiment très laid. Je vais visiter ma mère sur la rue D’orléans entre Rosemont et Dandurand et chaque fois que j’emprunte D’Orléans ou Charlemagne, la quantité phénoménale de panneaux est totalement R I D I C U L E. Par section de rue, il y a 3 dos d’ânes jaunes qui viennent chacun avec 2 pancartes de pré-avertissements de dos d’âne et 2 pancartes qui indique où est le dos d’âne qui est JAUNE FLASH.

    Sur chaque tronçon de rue il y maintenant 3 bosses jaunes et 12 poteaux avec pancartes. La limite est 30 avec une bosse énormes jaune flash, as-t’on besoin de vraiment tout ces panneaux ? Spécialement celui de préavertissement, à moins de rouler à 120 km/H je vois mal à quoi il sert.

    S’ajoute à cela les bandes de trottoirs jaune pour empêcher le stationnement à l’embouchure des ruelles plus les pancartes de stationnement et la pancarte de limite de vitesse, OUFFFF!!!!

    Est-ce que chaque nouveau stop de la rue Masson va venir avec sa tite-pancarte NOUVELLE SIGNALISATION (qui en passant va rester en place au moins 3 ans…) et la célèbre NOUVELLE SIGNALISATION EFFECTIF LE 01/092016.

    Montréal tu es laide…..

  • ENFIN!!!!
    Avec 20 000 voitures de plus par années à Montréal, il faut malheureusement rééduquer les gens au fait que l’utilisation de la voiture n’est pas un droit, mais un privilège. Il faut combiner l’ensemble des modes de déplacements dans un espace restreint, et trop souvent, plus on est « gros », plus on se fout des autres utilisateurs. J’habite 7e/Masson, et il est pratiquement impossible par moment de traverser la rue Masson, sauf aux heures d’embouteillage…toujours de plus en plus nombreuses, car tout est « jammé ». C’est quoi l’idée de tout faire en voiture? Si seulement les gens qui en ont réellement besoin l’utilisaient, on aurait pas d’heure de pointe ou de problème de stationnement. Si l’administration Coderre était ouverte à l’amélioration des transports en commun au lieu d’y mettre des bâtons dans les roues, déjà ça aiderait….:mais quand on sait que + il y a de trafic, + les gens utilisent la voiture, et bien ça fait bien l’affaire des producteurs d’automobiles…qui financent – certains – parti politique! 🙂

  • Plus ça change et plus c’est pareil. Montréal est laide parce qu’il y a trop de pancarte, et il va y avoir l’autre qui va gueuler parce qu’il n’y avait pas la pancarte qui avertissait qu’un dos d’âne était en approche, et la neige qui les recouvrent l’hiver, on y va à l’instinct? Il va y avoir celui qui va me répondre qu’à force de passer, on le sait ou ils sont, je dis bravo à monsieur ou madame nombriliste, il y a que les gens qui y passent souvent qui y passent? L’analyse des gens est trop souvent faite à partir de leur propre vision et connaissance du quartier et même si on croit que nous sommes tous comme des moutons, loin de là pour ce qui est de nos comportements d’automobilistes, de cyclistes ou de piétons, nous sommes tous belle et bien différents et dans une grande majorité, nous le somme les trois à la fois à différentes occasions. Vous comprendrais donc que je suis en faveur de tous ces rajouts, parce que de se promener dans une ville qui compte plus de 4 millions d’habitants dans sa grande région métropolitaine, ça fait toujours de plus en plus de monde à cohabiter sur nos réseaux routiers, cyclistes ou piétonnières, ça prend donc un bon mixte de bon sens, de courtoisie, de prévention/conscientisation, d’infrastructure et de lois pour s’approcher de plus possible du meilleur.

  • À Patrice qui habite 7ième /Masson et qui ne peut traverser occasionnelement à ce coin,
    il y a un feu de circulation au coin de la 8ième et de la 5ième…
    As t on le besoin réel de mettre d’autres signalisation pour ralentir d’avantage la circulation?
    Christian a raisonj de parler de nombriliste.

  • Enfin ,grace a ces arrêts les conducteurs seront plus agressifs et les carrossiers avec plus de travail avec un surplus de distractions causée par les arrêts et le 30 klm /h les tamponnages vont quadrupler surtout avec tout le tra la la électronique des autos de nos jours. Y’a tu des gens qui utilisent les transports en commun encore car chaque arrêt retardera la circulation d’au moins une minutes par STOP.. Pauvre de pauvre petit travailleur pris dans le trafic aura a subir les courroux de son employeurs avec ses retard .Et les horaires des autobus aussi. Trop de Pot ralenti les Neurones .C’est les cas de nos Élus ,du moins c’est ce que je pense. Mais je dirais pas C.Q.F.D la dessus

  • DES STOPS QUI POLLUENT !
    Voilà un moyen très efficace pour augmenter le taux de pollution . Pour que Bélanger, St-Zotique, Beaubien, Bellechasse, Rsemont et Masson soient congestionnées du matin au soir en semaine, vous vous imaginez ce que ça représente en termes d’émissions polluantes. Encore une idée saugrenue supposément pour sauver des vies et qui nuit à tout le monde.

    Je ne peux croire qu’on ait pas pu prévoir ce fléau. Maintenant faudra se rendre à l’évidence et démanteler la majorité de ces arrêts. Encore des gestes improvisés qui entrainent des coûts inutiles qui devront être assum ès par le citoyen.

  • On se dit de la « mobilité » mais on embête beaucoup les cyclistes. On les encouragent à faire des infractions. On augmente la pollution. On ralentit le transport en commun et les services d’urgences !

    BRAVO !!!!

leave a comment

Publicité