C’te show-là : le tout premier spectacle d’improvisation-bricolage

Par -

Impossible de rester insensible devant le charisme des comédiens de C’te show-là qui, depuis 2011, proposent aux Rosemontois un spectacle délirant où l’improvisation et les bricolages s’unissent pour le plus grand plaisir de l’audience. RueMasson.com s’est entretenu avec l’initiateur du projet, Alexandre Gélinas-Bastien, lors de la dernière représentation de l’année 2015.

Tous les deuxièmes et quatrièmes dimanches de chaque mois, sur la scène du Broue Pub Brouhaha, les comédiens de C’te show-là présentent un spectacle dont personne ne peut prévoir le déroulement. Inspirés de l’improvisation, ils créent des « moments » inventés de toutes pièces, influencés par les bricolages qu’a préalablement préparés le public. En effet, avant la représentation, les spectateurs sont cordialement invités à venir bricoler des thèmes qui inspireront ensuite les comédiens.

Alors que le public est très disparate, comprenant autant de jeunes adultes que d’autres plus âgés, l’ambiance est toujours très chaleureuse. « J’aime vraiment l’avant des shows. Tout le monde parle et bricole. On ne fait jamais ça dans la vie. », s’exclame-t-il le sourire aux lèvres.

C’te show-là a à cœur le développement culturel montréalais. Outre son aspect interactif, il est aussi un « laboratoire » pour plusieurs jeunes artistes de la région. Une nouveauté cette année réside d’ailleurs dans l’ajout des premières parties qui n’ont rien à voir avec l’improvisation. Par exemple, on a pu assister à des prestations de chanteurs, de poètes et d’humoristes de la relève venus tester leur nouveau matériel.

C’est lorsqu’il est revenu de la France qu’Alexandre Gélinas-Bastien a eu l’idée de C’te show-là : « Là-bas, j’étais dans une ligue d’improvisation où nous étions seulement cinq joueurs et faisions des spectacles avec des thèmes différents chaque mois. J’ai alors eu cette idée : que les gens fassent des bricolages et qu’on s’en inspire pour faire des niaiseries », raconte-t-il en riant.

« À la base, je suis allé voir deux de mes amis, qui font maintenant partie du show, pour voir si ça leur intéressait. Mais aussi parce que j’avais un petit peu de difficulté avec la discipline et qu’eux étaient un peu plus disciplinés que moi », lance-t-il sur un ton rieur. Aujourd’hui, l’équipe se compose de sept amis tous unis par la scène d’improvisation montréalaise : David Beauchemin, Gabriel Boucher, Benjamin Cloutier-Turcotte, Alexandre Gélinas-Bastien, Vincent Kim, Louis-Philippe Ferland et Christian L’Italien. Un ou une invité-e se joint également à l’équipe lors de tous les spectacles : « C’est important pour nous de faire goûter aux autres notre univers», explique-t-il.

Au moment de notre entretien, les gars de C’te show-là se préparaient à tenir leur spécial de Noël afin de célébrer la fin de l’année. « Ce soir, le concept c’est Noël. Nous allons nous donner des cadeaux et nous allons aussi en donner au public. Il y a aussi un “bar open” à bonbons », explique-t-il souriant.

Des concepts absurdes, il y en a eu ces dernières années. Il faut le mentionner : leur univers peut parfois être carrément disjoncté. «C’est très absurde C’te show-là. Je me suis déjà fait plumé sur scène, en sous-vêtements, avec de la mélasse sur le corps et je devais incarner (sérieusement) un homme qui se transformait en poulet », raconte-t-il.

« Mon meilleur souvenir est probablement le spécial douleur où j’étais torse nu et que Louis-Philippe Ferland me lançait de gros élastiques sur le corps », se rappelle-t-il en éclatant de rire. Était-ce un véritable bon souvenir? lui a-t-on demandé. « Oui, parce que je riais et que ça me faisait mal en même temps. C’était un très beau moment », nous a-t-il avoué.

Le concept prendra possiblement d’assaut la Vieille-Capitale pour quelques représentations au cours de la prochaine année.

C’te show-là reprendra la scène du Broue Pub Brouhaha dimanche 10 janvier pour la prochaine saison. À noter qu’il prendra une pause lors des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Pour plus d’informations, rendez-vous sur leur page Facebook.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>