Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
lundi le 24 juin
HomeVie de quartierL’église Saint-Marc restera un lieu de culte (MÀJ)
Publicité

L’église Saint-Marc restera un lieu de culte (MÀJ)

L’église Saint-Marc ne sera pas transformée en centre communautaire ni en maison de la culture, elle a été louée à la communauté catholique vietnamienne par le diocèse de Montréal. Les Compagnons de Montréal devront aussi déménager.

L’église restera donc un lieu de culte. « C’est une bonne façon de conserver notre patrimoine par le culte qui est sa vocation première », explique Caroline Tanguay, adjointe au patrimoine et art sacré pour le diocèse de Montréal.

C’est Saints-Martyrs-du-Vietnam, une communauté catholique vietnamienne, qui sera la locataire de l’église Saint-Marc. La communauté loue déjà l’église Saint-Philippe sur Bélanger entre Lanaudière et Garnier qui est maintenant trop petite.

C’est donc avec plaisir que le diocèse a décidé que l’église Saint-Marc garderait sa vocation d’église. « Une communauté qui veut plus d’espace et a trop de monde, c’est l’occasion pour nous », ajoute Caroline Tanguay.

Il s’agit d’une location pour une longue période à un coût symbolique. Mais la communauté a la responsabilité d’entretenir l’église et le presbytère.

La fin d’Imaginons Saint-Marc

Un projet de transformation de l’église en centre accueillant plusieurs organismes et fonctions ne verra donc jamais le jour. L’équipe derrière Imaginons Saint-Marc avait présenté son projet aux citoyens début 2013.

Le bâtiment était sauvegardé, mais transformé, ouvert avec des places publiques, une serre urbaine, un mur d’escalade, un espace de travail partagé, un café-bistro, une friperie, une halte-garderie, des ateliers des arts de la scène et plus.

Lire notre article : Mécènes recherchés pour une église Saint-Marc ouverte aux citoyens

À lire aussi : Imaginons Saint-Marc : 4 soirées pour donner ses idées

Toits blancs, budget de la SODER, avenir de l’église Saint-Marc et questions par Internet

Un projet ambitieux qui n’a pas abouti pour plusieurs raisons selon à qui on s’adresse. « Ça n’a pas abouti pour plusieurs raisons et on a trouvé le locataire idéal », explique Caroline Tanguay.

Ce n’est pas le manque d’argent selon Monique Chartrand d’Imaginons Saint-Marc. « Le Diocèse a refusé de vendre l’Église aux promoteurs d’Imaginons Saint-Marc suite au changement d’administration au Diocèse. Ce n’est donc pas du tout une question de financement, des investissements majeurs de la communauté ont ainsi été perdus.» 

Déménagement pour les Compagnons

L’organisme les Compagnons de Montréal devra donc trouver un autre local. Mais le diocèse leur donne le temps de trouver un autre endroit. « Nous sommes en discussion avec eux pour trouver un autre local, ça pourrait être à l’église Saint-Philippe ou ailleurs. Mais pas dans les prochains mois », précise Caroline Tanguay.

Les Compagnons de Montréal peuvent donc prendre leur temps pour déménager. La communauté vietnamienne occupera les deux églises pour le moment.

Les Compagnons de Montréal est organisme à but non lucratif qui offre des services aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle et aussi aux personnes démunis. L’organisme gère aussi une friperie, FRIP,  sur Beaubien et sur Sainte-Catherine.

L’église Saint-Marc appartient au fonds d’entraide de l’archevêque.

 

Latest comments

  • Est-ce que ceci signifie que FRIP devra également déménager? Quelle triste nouvelle pour le quartier, vraiment.

  • C’est une belle nouvelle, car je crois que cette église, avec son nef énorme, est mal adaptée à la vocation de centre communautaire. L’église St-Philippe est également située dans l’arrondissement RPP, un peu plus au nord et à l’ouest, rue Bélanger à l’angle de De Lanaudière. http://www.imtl.org/image.php?id=3556 C’est une église d’après-guerre (1950), mais encore un édifice solide en pierre. J’ai l’impression qu’elle serait mieux adaptée à la vocation de centre communautaire. J’espère que ce sera possible de garder un comptoir de la friperie FRIP au presbytère de l’Église St-Marc.

    Reste à déterminer comment faire une maison de la culture digne de ce nom, en tenant compte de la nature « dispersée » de notre arrondissement.

  • J’aimerais rectifier que le projet Imaginons St-Marc n’a pas abouti faute de retour du Diocèse. Une lettre d’intention d’achat leur a été transmise respectant les attentes émies par le Diocèse sur le coût demandé et des demandes de rencontres sont restées lettre morte pour finalement se voir répondre que l’Église n’était plus à vendre. Après des investissements majeurs de la communauté pour réaliser une démarche de projet majeur et le soutien des autorités religieuses précédentes, c’est vraiment très dommage d’avoir laissé tomber la communauté.

  • Une bonne nouvelle pour les paroissiens de St-Marc qui vont garder la messe du dimanche en français qui est célébrée a 9hres, et aussi les cloches ont été réparé après 5 ans de silence, et elle sonnent le dimanche matin pour notre messe de 9hres, notre église va enfin revivre, grâce a la communauté catholique vietnamienne…Merci du fond du cœur.

leave a comment

Publicité