Le Cinéma Beaubien fréquenté par les cinéphiles de Rosemont

Par -

Si le Cinéma Beaubien dans Rosemont-La Petite-Patrie est en santé et attire de plus en plus de cinéphiles, le quart de sa clientèle vient de l’Arrondissement où il est situé.

À lire aussi : Adieu les bobines! Le cinéma Beaubien est passé au numérique

Le cinéma de quartier, qui est un organisme à but non lucratif, attire 20 à 25 % des résidents de Rosemont-La Petite-Patrie souligne le directeur général Mario Fortin. Ce qui veut dire que le reste de la clientèle vient de l’extérieur de l’Arrondissement, en majorité des arrondissements voisins : Le Plateau-Mont-Royal, Villeray, Outremont. « On est montréalais. On attire les voisins, mais on perce moins dans l’est », souligne Mario Fortin qui est aussi directeur général du Cinéma du Parc.

Mais la clientèle du Beaubien vient aussi de la banlieue montréalaise (10 à 15 %) et d’un peu loin aussi (3 à 5 %).

D’ailleurs, en 2014, le cinéma Beaubien a augmenté sa clientèle de 11 % et son frère le Cinéma du Parc aussi avec une hausse de 15 %. Une réussite dans le milieu du cinéma québécois qui a plutôt enregistré une baisse de 9 % de la fréquentation.

Lire l’article de La Presse sur cette augmentation de clientèle.

À lire aussi : Le cinéma de répertoire est-il en voie de disparition?

1 commentaire à Le Cinéma Beaubien fréquenté par les cinéphiles de Rosemont

  1. Ça fait du bien de voir que Guzzo n’a pas raison avec ses idées de colonisé d’Hollywood! =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>