Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
mardi le 22 octobre
HomePolitiqueLe collège de Rosemont suspend son contrat avec le Centre communautaire islamique de l’est de Montréal.
Publicité

Le collège de Rosemont suspend son contrat avec le Centre communautaire islamique de l’est de Montréal.

Après avoir résilié son contrat avec l’école El Forkane, une école qui louait des locaux au Collège de Rosemont pour des cours d’arabe et du coran, le Collège de Rosemont le suspend maintenant avec le Centre communautaire islamique de l’est de Montréal.

Le collège a fait cette annonce par communiqué et souligne faire enquête avant d’éventuellement résilier le contrat de location avec le centre.

Sur ICI Radio-Canada.ca, on souligne les liens entre le centre communautaire islamique de l’est de Montréal et Adil Charkaoui qui a eu des problèmes avec le service canadien du renseignement de sécurité. 

Dans le communiqué, le Collège de Rosemont explique que ce matin, les dirigeants du Collège de Rosemont et du Collège de Maisonneuve se sont rencontrés afin de partager les informations actuellement disponibles au sujet de ce locataire. Cette collaboration se poursuivra dans les prochains jours.

« Le Collège de Rosemont rappelle qu’il est un collège urbain, ancré dans sa communauté qui est multiculturelle. Notre milieu est le reflet de la société montréalaise dans toute sa diversité. Il se soucie du contexte mondial actuel et du phénomène de la radicalisation. À cet effet, des mesures ont déjà été initiées par le Collège afin de minimiser ce phénomène social qui a des impacts négatifs et dangereux pour nos jeunes, » déclare le directeur général du collège Stéphane Godbout dans le communiqué.

« Nous faisons preuve de neutralité religieuse; nous avons des étudiants de cultures et de pratiques religieuses différentes que nous respectons. Tous nos locataires doivent s’assurer du respect de nos règlements ainsi que de nos valeurs éducatives, et ce, dans le cadre de leurs activités et de leurs communications, » ajoute-t-il.

Ceci survient alors que ce matin on apprenait dans La Presse que des jeunes, certains qui avaient étudié au Collège de Maisonneuve, ont rallié les rangs des djihadistes en Syrie.

No comments

leave a comment

Publicité