Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
samedi le 15 décembre
HomeCultureEntrevue avec Marie-Evelyne Lessard : un peu de Rosemont dans 19-2
Publicité

Entrevue avec Marie-Evelyne Lessard : un peu de Rosemont dans 19-2

Ce soir, la comédienne rosemontoise Marie-Evelyne Lessard aura le nez rivé à son écran de télé. C’est le retour de la série 19-2, une troisième saison qui se faisait trop attendre depuis 2 ans par les fans (et par nous aussi, on vous l’avoue). « On va probablement regarder ça en gang, avec les autres comédiens», dit celle qui interprète l’agente Valérie Jean (au centre sur la photo).

La comédienne nous a donné rendez-vous Chez Régine sur Beaubien. Elle nous vante le bon café qu’on y sert et le décor rococo. Elle est fébrile en attendant la diffusion de ce soir. « Je ne sais pas comment les gens vont réagir. Ça n’a rien à voir avec la tuerie [de l’école au début de la saison 2], mais c’est tout aussi troublant.»

Selon les bande-annonces qu’on retrouve sur Internet, on apprend que les policiers du poste 19 seront à la recherche d’un enfant kidnappé.

Des scènes difficiles à jouer pour la comédienne, mère d’une fillette de 5 ans et enceinte d’une deuxième. « En tournant j’avais de la misère. Je trouvais ça très difficile et j’étais enceinte en plus!» Et elle l’est toujours d’ailleurs, jusqu’au début avril.

Fin des tournages avant la pause bébé

La plupart des scènes extérieures de 19-2 sont tournées dans Hochelaga, mais quelques-unes pour la troisième saison l’ont été dans le quartier, sur Dandurand, près de D’Iberville. Le tournage s’est conclu à la mi-décembre.

Il reste également pour la comédienne quelques jours de tournage de la 4e saison des Argonautes, une émission jeunesse diffusée à Télé-Québec. Que fera-t-elle après? «Après, je m’occupe de ça, dit-elle en se pointant le ventre. Je vais me concentrer là-dessus, il me reste juste 2 mois pour faire la chambre…»

Une fin de tournage qui a nécessité quelques ajustement dans le costume d’Ophélie, lieutenant du vaisseau spatial l’Argo. Il y a d’ailleurs un peu de Rosemont dans Les Argonautes.

En plus de Marie-Evelyne qui y joue, on retrouve le personnage de Mela interprété par la jeune Marguerite D’Amour, la fille du comédien Normand D’Amour également du quartier. De plus, les costumes sont de la créatrice de la rue Masson Mireille Vachon.

«On attend les dépôts des budgets à Télé-Québec. On se croise les doigts pour que les Argonautes recommencent à l’automne.» À temps pour la fin de son congé parental.

En migration vers l’est

Marie-Evelyne Lessard a grandi à Sherbrooke, étudié à Saint-Hyacinthe, puis à Montréal. Elle habite dans l’arrondissement Rosemont-Petite-Patrie depuis plus de 12 ans. Un quartier qu’elle a rapidement adopté et qu’elle ne veut plus quitter.

« Quand je suis arrivée, j’aimais le marché Jean-Talon, la Plaza St-Hubert, être près de la ligne orange… j’ai ensuite fait une migration lente vers l’est.» Depuis 6 ans, elle est dans les alentours de la Promenade Masson, où elle aime fréquenter et encourager les entreprises québécoises : les Coureurs de jupons, les Co’pains d’abord, la Brûlerie Saint-Denis, Chez Baptiste, le restaurant Madre, le Quai no 4, Tik Tak Toc et Renaissance.

Elle accorde que cette partie de l’arrondissement est moins bien desservi par le transport en commun, mais il y a eu amélioration depuis quelques années dit-elle en parlant de l’autobus Saint-Michel express. De toute façon, elle se déplace beaucoup à vélo. Elle aime le calme et l’esprit familial du quartier. «On va toujours dans les parcs, les patinoires, les piscines… je trouve le quartier bien entretenu.»

Une bonne lancée

Sa carrière a vraiment décollé il y a quatre an. Elle a eu son rôle d’Ophélia dans les Argonautes, joué dans le film Les manèges humains, dans Trauma et 19-2. «Maintenant je vis de mon métier, je touche du bois», dit-elle en agrippant la table.

Avant, elle cumulait les boulots. Elle a été serveuse en plus de faire quelques pubs. Elle a même été massothérapeute.

«Quand j’ai eu ma première fille, je voulais me rassurer et avoir un plan B pour les périodes creuses […] J’ai pris des cours de massothérapie à Kiné-Concept sur Beaubien et j’ai travaillé au Spa Escale Santé sur Molson pendant 2 ans. J’ai adoré ça, mais j’ai décroché les Argonautes. Je ne pouvais pas faire les deux.»

 

Où voir Marie-Evelyne Lessard?

En ligne dans la websérie Féminin/féminin de la réalisatrice Chloé Robichaud, presque de Rosemont (à la frontière du Plateau).

Dans le film Ville-Marie aux côtés de Monica Bellucci, un film qui prendra l’affiche en 2015.

Et cet été dans un parc près de chez vous avec sa poussette.

Photo en une : Les policières du poste 19 interprétées par Catherine Bérubé, Marie-Evelyne Lessard et Véronique Beaudet, crédit Bertrand Calmeau.
 

Autres articles à propos de 19-2

No comments

leave a comment

Publicité