Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
lundi le 17 décembre
HomeCultureEn voyage à la Baie-James
Publicité

En voyage à la Baie-James

Jusqu’à la fin du mois, l’Artothèque nous propose un projet photographique initié par deux artistes : Mélanie Élliott et Pierre-Luc Schetagne. Provenant de la série documentaire Focus Baie-James de Lloyd Pasqualetti et produite par AGLA Médias, les épreuves témoignent d’un terroir hors des sentiers battus. Les huit épisodes de cette série pourront être visionnés sur le Canal Savoir dès la fin d’août et jusqu’en octobre.

Mélanie Elliott et Pierre-Luc Schetagne, Sans titre, photographie numérique sur verre acrylique, 2014

Mélanie Elliott et Pierre-Luc Schetagne, Sans titre, photographie numérique sur verre acrylique, 2014

En parcourant le Nord québécois, les deux photographes cherchent à nous étonner et à partager leurs trouvailles. Des rencontres surprenantes, des paysages inédits, des situations qui débordent de notre imaginaire collectif de cette contrée perçue hostile et froide.

En effet, les deux artistes nous proposent de découvrir une région du Québec souvent méconnue et de l’explorer à travers le regard qu’ils y ont posé durant plusieurs semaines. L’objectif de ce projet est de tromper les stéréotypes en montrant un territoire dans toute sa multitude culturelle, historique ou naturelle.

Les deux protagonistes ont traqué des images atypiques de la Baie James afin que le spectateur y soit sensible. Ils créent un dialogue entre le sujet et celui qui regarde les photographies. Ce photoreportage est un premier projet artistique commun entre Élliott et Schetagne.

Élliott travaille comme comédienne ainsi qu’en tant que directrice artistique dans le domaine télévisuel, mais ajoute aussi à son arc l’art de la photographie. Également artiste multidisciplinaire, Schetagne touche au jeu dramatique, de même qu’à la conception d’éclairage pour le théâtre, le cinéma ou le petit écran.

C’est par l’intermédiaire de onze photographies que la galerie de l’Artothèque nous permet un premier contact avec cet ambitieux projet explorant la Baie James. Les oeuvres accrochées directement au plafond nous offrent plusieurs paysages nocturnes où la lumière prend une large part formant des compositions dynamiques emplies de mouvement. Par exemple, lorsqu’une silhouette noire, debout, d’où semble émaner une foule de faisceaux lumineux se tient les bras ouverts, dans une position d’accueil.

Quelques portraits intimistes et chaleureux présentent de gros plans. Ou, à l’opposé, des carcasses animales vues de si près qu’elles provoquent un sentiment de malaise. La nature et ses couleurs sont glorifiées autant dans de vastes paysages surmontés de spectaculaires aurores boréales que grâce à des prises de vues de végétation aux dimensions réduites. Un vaste territoire nous est partiellement révélé grâce à quelques-uns de ses secrets et beautés. Le tout sans idéalisation, plutôt avec sincérité et vérité.

Instigateur de la série, AGLA Médias produit et réalise des films documentaires, des magazines d’information ainsi que des vidéos éducatives et profite de cette exposition pour souffler cinq bougies. La boîte se veut un outil de sensibilisation du public en créant des documentaires d’intérêts publics. Vivement intéressé par l’économie sociale, AGLA se veut un acteur de développement culturel et social.

Artothèque

Focus Baie-James, l’exposition

Du 13 au 30 août 2014

5720, rue Saint-André

http://www.artotheque.ca

http://www.aglamedias.com/fr/focusbaiejames/fr/

No comments

leave a comment

Publicité