Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
mercredi le 18 septembre
HomePolitiqueSuccession de Richard Bergeron : le nom de François Croteau sur toutes les lèvres

Succession de Richard Bergeron : le nom de François Croteau sur toutes les lèvres

La succession de Richard Bergeron, chef de Projet Montréal recommence a faire parler. La semaine dernière, plusieurs noms ont circulé, dont celui du maire de Rosemont-La Petite-Patrie, qui semble être le plus nommé.

Lors des dernières élections, François Croteau et Luc Ferrandez de Projet Montréal énoncent le bilan du parti lors d'un point de presse au coin des rues Dandurand et 6e avenue. Photo: Archives/RueMasson.com

Lors des dernières élections, François Croteau et Luc Ferrandez de Projet Montréal énoncent le bilan du parti lors d’un point de presse au coin des rues Dandurand et 6e avenue. Photo: Archives/RueMasson.com

Lorsque Luc Ferrandez du Plateau-Mont-Royal a clairement dit qu’il n’était pas intéressé, tout le monde se tourne vers l’autre maire issu de Projet Montréal parmi tous les arrondissements de Montréal, soit François Croteau.

Un article du 24 h souligne que plusieurs observateurs le voient comme le prochain chef de Projet Montréal. L’article cite Pierre Delorme. « Selon Pierre Delorme, professeur au département d’études urbaines et touristiques à l’Université du Québec à Montréal, M. Croteau est l’élu qui pourrait prendre le relais. Il estime que le maire de Rosemont a le bagage nécessaire pour diriger le parti », peut-on lire dans l’article.

François Croteau avait émis quelques commentaires lorsque questionné par RueMasson.com et il ne l’a pas fait pour le 24h. Voici ce qu’il avait déclaré à l’époque : « Je laisse les commentateurs commenter, ça ne me touche pas. Je les laisse dire. Je me concentre sur mon travail de maire de Rosemont-La Petite-Patrie. » Il estime les élus ne devraient faire que deux mandats maximum pour le même poste. Ce qui n’exclut donc pas qu’il se présente pour prendre la tête de Projet Montréal. « En 2009, six mois avant l’élection, je ne savais même pas que je me présentais à la mairie. On verra. Je me concentre sur mon mandat actuel. Il ne faut pas planifier trop longtemps, car nos plans changent.»

Marc-André Gadoury à la mairie de Rosemont-La Petite-Patrie

Le nom de Marc-André Gadoury, conseiller municipal d’Étienne-Desmarteau, a été évoqué en novembre (dans la Presse +) et la semaine dernière. Pourtant ce dernier a clairement annoncé son intention de se présenter à la mairie de Rosemont-La Petite-Patrie, puisque François Croteau a déjà annoncé qu’il ne se représenterait pas, et non pour la course à la chefferie de Projet Montréal.

« C’est flatteur, mais je ne sais pas d’où mon nom est sorti. En tout cas, ça ne m’intéresse pas et je ne vise pas du tout la mairie de Montréal, mais plus celle de Rosemont-La Petite-Patrie, puisque le maire actuel a souligné que ce serait son dernier mandat », avait-il déclaré à RueMasson.com en novembre dernier dans cet article.

Latest comments

  • Oui, nous le pensons, Ferrandez ne passerait pas, il est trop contesté (il dit qu’il préfère rester au Plateau. Moi,ça me ferait de la peine de perdre mon maire. Mais s’il le faut, je le partagerai. 😉

  • F.Croteau me semblerait un excellent choix comme maire de Montréal! Et M.A. Gadoury un tout aussi excellent choix comme maire de RPP! Va falloir être patient, hélas…

  • Et pour commencer, F. Croteau comme chef de Projet Montréal. Ensuite, on verra pour la course à la mairie de Montréal, mais ce serait un bon tremplin.

leave a comment