Marc-André Gadoury vise la mairie de RPP en 2017, pas celle de Montréal

Par -

Depuis que Richard Bergeron a annoncé son départ d’ici les prochains 12 à 24 mois, la machine à rumeurs s’est emballée pour identifier des personnes pour sa succession à la tête de Projet Montréal. Si le nom du maire de Rosemont-La Petite-Patrie, François Croteau, est sur toutes les lèvres, celui du conseiller d’Étienne-Desmarteau ce matin dans La Presse + a pris tout le monde par surprise, même le principal intéressé.

Le conseiller sortant Marc-André Gadoury. Photo : Cécile Gladel/RueMasson.com

Le conseiller sortant Marc-André Gadoury. Photo : Cécile Gladel/RueMasson.com

« C’est flatteur, mais je ne sais pas d’où mon nom est sorti. En tout cas, ça ne m’intéresse pas et je ne vise pas du tout la mairie de Montréal, mais plus celle de Rosemont-La Petite-Patrie, puisque le maire actuel a souligné que ce serait son dernier mandat », a-t-il avoué à RueMasson.com.

D’ailleurs, Marc-André Gadoury a déjà été candidat à la mairie de Rosemont-La Petite-Patrie pour Projet Montréal en 2005.

Le dernier mandat de François Croteau

François Croteau l’avait déjà annoncé et il le confirme. Ce deuxième mandat sera son dernier à la mairie de Rosemont-La Petite-Patrie. Mais impossible de savoir si la mairie de Montréal l’intéresse et s’il désire se présenter à la succession de Richard Bergeron.  « Je laisse les commentateurs commenter, ça ne me touche pas. Je les laisse dire. Je me concentre sur mon travail de maire de Rosemont-La Petite-Patrie. »

Il estime les élus ne devraient faire que deux mandats maximum pour le même poste. Ce qui n’exclut donc pas qu’il se présente pour prendre la tête de Projet Montréal. « En 2009, six mois avant l’élection, je ne savais même pas que je me présentais à la mairie. On verra. Je me concentre sur mon mandat actuel. Il ne faut pas planifier trop longtemps à l’avance, car nos plans changent.»

3 commentaires à Marc-André Gadoury vise la mairie de RPP en 2017, pas celle de Montréal

  1. Au moins, il fait ses classes politiques avant de se lancer à la Mairie de Montréal comme une certaine (trois petits points)

  2. Laurence

    Mr Gadoury sera un excellent successeur aussi à la mairie de RPP, je l’aime beaucoup comme conseiller.

    Pour le futur chef de Projet Montréal, ça prend quelqu’un d’aussi visionnaire que Mr Bergeron. ^_^

    Bref, on verra d’ici 2 ans.

  3. Je serais bien peinée de perdre mon maire que je trouve très efficace. Mais si je le retrouve à la mairie de Montréal, je serai consolée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>