Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
vendredi le 7 décembre
HomeMémoires de RosemontLa petite histoire du parc Molson

La petite histoire du parc Molson

Le parc Molson existe depuis le 18 mars 1914. Il est situé  entre les rues Beaubien et Elsdale et  les rues Molson et Louis Hébert. Il est divisé au centre par l’axe nord-sud de la rue d’Iberville.

Ce texte est une gracieuseté de madame Alix Évrard, membre de la Société d’histoire de Rosemont-Petite-Patrie. Ses textes sont aussi disponibles dans « Le Saisonnier », le bulletin de liaison de la Société. Il fait partie d’une série sur l’histoire des parcs de Rosemont-La Petite-Patrie que RueMasson.com va publier durant l’été.

Le kiosque à musique du parc Molson. Photo: Alix Évrard

Le docteur John Elsdale Molson, descendant de John Molson, fondateur de la brasserie Molson, est propriétaire d’un vaste terrain dans Rosemont. Il  achète plusieurs terres voisines de la sienne dans le but de les diviser en différents lots destinés au développement résidentiel.

Il cède en 1914 une partie de celles-ci, entre les rue Beaubien et Esdale et les rues Molson et Poupart (devenue Louis-Hébert le 20 juin 1938) d’une superficie totale de 214 466 pieds carrés à la ville de Montréal sous deux conditions : qu’elles soient aménagées en parc et portent à perpétuité le nom de parc Molson.

En 1914 aucune maison n’est construite sur les rues encerclant le parc. Le développement résidentiel apparaîtra vers les années 1920-1930. Il s’agit surtout de duplex et de triplex sur les rues Molson, Elsdale et Louis Hébert et de commerces sur la rue Beaubien.

Le 16 mars 1916 les résidents du quartier demandent à la Ville de Montréal de leur fournir un service de tramways sur la ligne d’Iberville et ce jusqu’à la rue Saint-Zotique afin de leur faciliter l’accès au parc Molson.

On retrouve du côté est du parc une aire de jeux pour les enfants et un kiosque à musique où sont présentés différents concerts en plein air certains soirs d’été, et autour duquel une patinoire est aménagée pour la saison hivernale. Du côté ouest, on peut admirer depuis le 30 septembre 2006 l’imposante sculpture Temps d’arrêt de l’artiste Jean-Pierre Morin. De nombreux  bancs sont installés un peu partout dans le parc invitant les gens à venir se détendre, lire, papoter ou attendre l’heure de leur film au cinéma Beaubien. On trouve aussi un endroit pour jouer à la pétanque.

Quelques activités y sont organisées, dont entre autres, la Fête Nationale le 23 juin, l’érablière urbaine au printemps et l’éco-fête en septembre.

Pour rejoindre la Société d’histoire de Rosemont-Petite-Patrie sur Facebook.

Parc Molson ouest.1

Photo: Alix Évrard

Latest comments

  • Se parc est aussi une des rares si-non l’unique parcelle de terre Jamais transformer à Montréal, un terrain vierge écologiquement.

  • Un très beau parc, probablement le plus beau de l’arrondissement, toujours bien entretenu par la Ville de Montréal. Merci Madame Évrard pour les détails intéressants.

  • Des activités citoyennes se développent dans le Parc Molson depuis le Printemps érable de 2012…

    Occupation du Parc Molson, Yoga en rouge, pratiques de gumboots par les Mains rouges, assemblées d’Occupons le Coeur de l’Île, discussions citoyennes, Cinéma sous les étoiles et davantage… Visitez, découvrez et réappropriez-vous les espaces publics!

  • Au début des années 50, mes parents nous amenaient l’été assister à des concerts de fanfares au parc Molson. Je crois que c’était le samedi ou dimanche. Monter avant ou après sur le plancher du kiosque était magique pour les enfants que nous étions. Merci pour l’article qui me rappelle de beaux souvenirs.

  • Je crois que ce parc s’appelait au départ le Parc Elsdale.

  • Quels bons souvenirs ces pages me rappellent! .. J’étais assez chanceux pour grandir à Montréal durant cette periode ou la vie semblait tellement plus detendue, quand les citoyens prenaient le temps de se reposer au Parc local et jouir de ces fameux Concerts dans le Parc.
    Pour un retour a ce passé visitez ce site et…. bon plaisir!

    http://compunews.com/c/conc-fr.htm

  • Que de bons souvenirs, il m’arrive encore de m’y rendre

  • Définitivement un des plus beau sinon LE plus parc situe a Montréal…situe dans le plus beau quartier très recherche de Rosemont.

  • Oui, Suzanne, ce parc s’appelait probablement Elsdale au début car j’ai devant moi une photo de mon père qui a grandi de l’autre côté de la rue (face au kiosque de musique). La photo est datée de mai 1939 et il est écrit ceci au verso: Georges-Henri Smith (20 ans), Georges Bertrand, Raymond Lagrenade et Maurice Teasdale photographiés dans le parc Elsdale, mai 1939.

  • À la fin des années ’30, début ’40, il y avait concert tous les vendredis soirs de l’été et les gens faisaient le tour du kiosque quelques 3 ou 4 de front. Outre la musique militaire on y jouait des airs populaires que la foule chantait. Quels beaux souvenirs et comme il est mentionné plus haut c’était un grand plaisir de monter sur le kiosque à la fin du concert….J’aurai 92 ans demain et j’ai la mémoire encore très réelle de ses belles soirées

leave a comment