Pas d’Autre-St-Jean en 2013 (MàJ)

Par -

RueMasson.com a appris de plusieurs sources que le retour de l’Autre St-Jean au parc Pélican pour une 5e année est incertain. L’événement qui se tient le 23 juin au soir réussissait à attirer une joyeuse foule dans le Vieux-Rosemont, mais était soumis à dame nature et aux commanditaires pour le financement. Les organisateurs doivent annoncer leur décision la semaine prochaine.

Cet article a été publié une première fois le jeudi 18 avril.

Mise à Jour du 26 avril: Si RueMasson.com n’a pas eu de retour d’appel de C4, André Péloquin du Voir a parlé à Pierre Thibault de C4 qui lui a confirmé que l’Autre St-Jean n’aurait pas lieu en 2013.

La fin endiablé du spectacle de l'Autre St-Jean sauvé des eaux en 2011. Photo: Alexandre Albert/RueMasson

La fin endiablé du spectacle de l’Autre St-Jean sauvé des eaux en 2011. Photo: Alexandre Albert/RueMasson

Les organisateurs de l’événement, la firme C4, n’ont pas retourné notre appel. D’autres personnes impliquées plus largement dans le projet n’ont pas voulu commenter les rumeurs et ont souligné qu’on saura pour de bon la semaine prochaine si l’événement revient ou ne revient pas.

Chaque année, la recherche de commanditaires pour financer l’événement est toujours le nerf de la guerre.

Du côté de l’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, on nous confirme qu’aucun permis pour cet événement au parc Pélican n’a encore été demandé.

L’Arrondissement a financé l’Autre St-Jean pour trois ans incluant l’événement de 2013 à hauteur de 24 000 $. Le maire François Croteau n’a pas voulu commenter. « L’arrondissement n’a pas reçu d’information officielle que l’Autre St-Jean ne reviendrait pas. Donc, je ne peux pas répondre à partir d’information non officielle. Nous aviserons le moment venu si cela s’avérait ».

L’incertitude de la pluie

La pluie avait frappé en 2011 comme on le soulignait dans notre article sur le spectacle. Une pluie qui avait freiné les ardeurs de nombreux spectacteurs et réduit les revenus de vente de bière, mais avait quand même attiré entre 7 000 et 9 000 spectateurs avec des noms comme Karkwa, Yann Perreau et Patrick Watson.

En 2012, le parc Pélican était plein. On comptait Malajube comme gros nom.

Malgré tout, les quatre Autre St-Jean qui ont eu lieu en 2009, 2010, 2011 et 2012 ont été des succès et attiré des foules au parc Pélican.

En 2009, la naissance de cet événement avait défrayé les manchettes en invitant un groupe
anglophone. En 2010, Ariane Moffat et Mara Tremblay faisait aussi partie des invitées.

Écrit en collaboration avec Cécile Gladel, Lisa Marie Noël, Éric Noël et Stéphanie Lalut.

5 commentaires à Pas d’Autre-St-Jean en 2013 (MàJ)

  1. Frank I

    Bon, si c’est pour mieux rebondir l’an prochain et les suivantes, comme l’explique la chronique du Voir, ce n’est pas une si mauvaise nouvelle.

  2. Vraiment, ce serait dommage de manquer cette année.
    Une des plus belles soirées
    à l’extérieur de Rosemont.

  3. la seule vrai fête digne de ce nom pour les quebecois et des minables decident de ne pas la faire…minable et malheureux …honte sue cette administration de bouffons.

  4. Éric : de quoi vous parlez ? Merci de rester respectueux dans vos commentaires et ne pas accusez à tort et à travers ou alors d’expliquer le contexte. Car votre commentaire est totalement gratuit et ne veut rien dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>