Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
lundi le 24 septembre
HomePolitiqueConsultation de la population pour le plan local de déplacement
Publicité

Consultation de la population pour le plan local de déplacement

Vous avez des problèmes de vitesse sur votre rue ? Vous vous inquiétez de la sécurité de vos déplacements et ceux de votre famille ? Vous voulez des trottoirs plus larges, plus de stationnement, de pistes cyclables, vous voulez une meilleure fluidité routière ou plus d’autobus ? C’est le moment de vous faire entendre avec la consultation de la population par l’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie sur Internet et en personne.

Le maire a présenté la consultation sur le site internet de l'Arrondissement. Photo : RueMasson.com

Le maire a présenté la consultation qui est faite sur le site internet de l’Arrondissement. Photo : RueMasson.com

L’Arrondissement veut tout connaître de vos déplacements et de vos commentaires en matière de transport afin de mettre en place son plan local de déplacement l’an prochain.

L’objectif est de connaître les problèmes de déplacement de tous les types, marchandises et personnes, et moyens de transport : automobiles, transport en commun, bicyclette, piétons. « Les meilleures personnes pour nous en parler c’est la population. Nous voulons faire un bilan et avoir des solutions à la fin de ce processus pour prendre des décisions pour améliorer la sécurité et optimiser les transports dans l’arrondissement. Ce sera un outil très riche pour tous les élus pendant plusieurs années », a souligné le maire d’Arrondissement, François Croteau.

Les résultats de cette consultation aideront l’Arrondissement à prendre des décisions et permettre de mettre une hiérarchie sur les besoins et objectifs. « Mais notre premier objectif est de favoriser d’abord les moyens de transport actifs et collectifs », a précisé le maire.

Consultations publiques

Trois consultations publiques seront organisées ce printemps, avant le 21 juin, dans trois lieux à l’Est, l’ouest et au centre de l’Arrondissement. Les lieux et les dates ne sont pas encore connus, mais ce sera probablement en mai prochain. « On ne veut pas court-circuiter le sondage sur Internet », explique le maire.

Des commentaires modérés

Sur Internet, les citoyens peuvent laisser des commentaires dans toutes les sections offertes. Ces commentaires sont modérés. Quelques questions sont également posées.

Quatre axes sont étudiés : les transports collectifs et actifs, la convivialité des déplacements et la qualité de vie, le réseau routier et le stationnement et les pratiques innovantes et respectueuses de l’environnement.

Un contrat de 20 000 $

L’Arrondissement a octroyé un contrat de 20 000 $ à la firme Acertys pour réaliser la consultation publique. « Nous n’avons pas les ressources à l’internet pour le faire, souligne le maire Croteau. Aucun autre arrondissement n’a fait la démarche de mettre le citoyen à l’avant-plan. »

Aller plus loin que le commentaire individuel

Est-ce que les citoyens ne donnent pas déjà leur opinion en contactant l’Arrondissement, lors des réunions des conseils ? « On veut aller plus loin et il nous faut une consultation plus large. De nombreuses personnes qui vivent des problèmes ne nous contactent pas. On veut savoir s’il y a des problèmes sur sa rue, mais aussi comment le citoyen se déplace. On veut aussi avoir une vision d’ensemble », explique François Croteau.

Succès pour la première partie

Une première partie du sondage pour ce plan de déplacement a eu lieu cet automne avec la consultation des travailleurs qui habitent ou non dans l’Arrondissement. Il y a eu 1400 réponses sur 8500 sondages internet et papier distribués.

Par ailleurs, les Sociétés de développement commerciales, les commerces, les institutions, les écoles, la STM, Bixi, le comité de transport de Décider Rosemont sont consultés et font partie de la démarche. Les experts vont aussi faire des analyses sur la vitesse et le nombre de voitures. Les plans ou mesures des arrondissements voisins sont pris en compte, puisqu’il y a de la circulation de transit dans Rosemont-La Petite-Patrie, mais dans une moindre mesure. « Le plateau à déjà son plan, et on va consulter les autres Arrondissements, mais pour le moment ce sont les citoyens de notre Arrondissement qui nous intéresse », conclut le maire.

Latest comments

  • « Aucun autre arrondissement n’a fait la démarche de mettre le citoyen. » En fait, au vu et au su de la Commission Charbonneau, il semble que ce soit les citoyens de l’ensemble de la Ville de Montréal qui se fassent mettre.

  • Une autre petite coquille en raison d’un copier-coller : « Nous n’avons pas les ressources à l’internet pour le faire » … Ils ont certainement Internet. 😉 Après correction, retirer ce commentaire, svp.

leave a comment

Publicité