Revue de l’année 2012

Par -

Sans aucun doute, l’année 2012 est l’année des manifestations de casseroles pour le quartier. On se souviendra que le parvis de l’église a connu ses plus grands rassemblements depuis probablement plusieurs décennies et que la première manifestation de casseroles s’est déroulée dans les rues du Vieux-Rosemont. Une année d’élections avec la victoire de Françoise David, de Jean-François Lisée et la défaite de Nicolas Girard.

Voici donc notre revue de l’année hyperlocale montée à notre façon, mois par mois, parfois satirique et bourrée d’allusions. Mais seulement parfois. Vous en aurez été averti.

Voici aussi quelques photos prises au cours des 12 derniers mois dans le quartier. Cliquez pour voir l’album photo.

Janvier

Tandis que le gouvernement provincial hausse de 1 % la taxe de vente au Québec, de notre côté, on exprime nos souhaits pour le quartier en 2012. Trois d’entre eux ont été exaucés. 3 sur 21, moyenne de 14 %. On espère faire mieux en 2013.

Et pendant que tous les médias à l’international parlent du naufrage du Costa Concordia au large de la Toscane, on apprend ici que l’église St-Esprit est dépouillée d’un autre lampadaire et que Masson Hot-Dog se lance dans la livraison.

Côté immobilier, un violent incendie prend d’assaut un immeuble à appartement sur Masson-Est et un nouveau projet résidentiel de 383 unités devait commencer en 2012 dans le secteur Angus. Pour le moment, aucune fondation des édifices de ces projets n’a été coulée… On vous reparle des condos, des quatre gros projets, de celui qui est très en retard, de ceux qui devraient décoller en 2013, dès janvier.

Le mois se termine par la démission du conseiller municipal du Vieux-Rosemont, monsieur  Pierre Lampron de Vision Montréal.

 

Février

Mois historique pour les fans de Canadien lorsque Scott Gomez marque son premier but en plus d’un an. Plus personne n’y croyait vraiment. Montréal est en fête.

Ça commence à se mobiliser au Québec avec le début de la grève étudiante. Ici, on essaie de faire dans le sensationnalisme digne de certains gros médias en couvrant un meurtre sur la 10e Avenue et un balcon qui s’effondre.

La rumeur de l’ouverture du restaurant le « Rouge à lèvres » en décembre soulève les passions des résidents avec des tonnes de commentaires. Finalement, le commerce s’appellera « Dans la bouche », comme les autres. On a perdu notre 2 piastres.

RueMasson.com célèbre ses 2 ans d’existence en organisant un QuizNight spécial Vieux-Rosemont. Ça sent les élections municipales partielles dans le Vieux-Rosemont, alors que tous les élus de l’Arrondissement sont présents ainsi que Louise Harel, la chef de Vision Montréal. L’équipe du maire François Croteau l’emporte. Ils connaissent bien le quartier.

Le mois se termine tristement par un incendie majeur dans un immeuble à appartements sur le boulevard Saint-Joseph, tout près de Pie-IX.

Mars

Alors que Thomas Mulcair est élu chef du NPD et que la planète est bouleversée par la décision du gouvernement fédéral canadien d’abandonner la pièce d’une cenne, c’est le début de la campagne municipale pour l’élection partielle dans le Vieux-Rosemont.

La campagne manquant énormément d’action, Première Moisson décide de prendre les choses en main avec l’effondrement d’une de leur structure décorative.

Pendant que la BMO sur Masson fête ses 100 ans, RueMasson.com parle pour la première fois de la fabuleuse Médaille du Jubilé de Diamant de la Reine Élizabteh II. Tout le monde en veut une, c’est clair.

Les travaux Masson Iberville sont reportés à juillet 2012. Rappelons qu’ils étaient supposés être terminés lors de l’été 2011 puis repoussés à septembre 2011. À ce jour, ils ne sont pas encore complètement terminés. C’est notre CHUM hyperlocal. 

Côté commerce, on apprend la fermeture des Hauts et des Bas et on teste Piri-Piri le jour de l’ouverture. Tsé, quand on est glamour.

Avril

La pêche fut bonne encore une fois cette année avec nos poissons d’avril annuels. Et puisque nous aimons beaucoup-beaucoup ça écrire n’importe quoi des fois, on n’en a publié pas un, pas deux, mais trois gros poissons. On voulait se rendre à 12, mais la capacité de notre aquarium nous limitait.

1) RueMasson.com lance son sac de circulaires 

2) La Promenade Masson en voie de changer de nom 

3) Début des (vraies) frictions entre Lower et Upper ?  

En politique, Louise Beaubien réintègre le PQ et Projet Montréal ravit le district du Vieux-Rosemont à Vision Montréal.

Lors de l’élection partielle, Vision Montréal nous demande de retirer notre question du moment, chose que nous ne ferons pas, sauf si et seulement si nous avions reçu une enveloppe brune contenant un montant considérable.

Mais non, ce sont des jokes d’enveloppes brunes qui sont très tendance en 2012. Parlant de brun, on apprend que la collecte de compost s’implante dans une partie du quartier.

Côté commerce, les gens à l’est de Saint-Michel auront aussi leur fruiterie avec l’ouverture de la fruiterie estivale extérieure Éthier. Sur la Promenade Masson, la tabagie Masson déménage de quelques mètres, la Quincaillerie Bélanger fête ses 100 ans et le bar les Gémeaux ferme. Tout le quartier est en deuil.

Mai

Un mois des plus occupé. À l’international, François Hollande remporte l’élection présidentielle française. Plus près de chez nous au Québec, pendant que la commission Charbonneau débute ses travaux et que le salaire minimum monte de 25 cents pour passer à 9,90 $ – de quoi sortir tout le monde de la pauvreté – la vente-trottoir devient la Festi-Course pour le plus grand bonheur des trop nombreux commerçants qui y participent.

Suite à l’adoption de la Loi 78, les manifestations de casseroles commencent dans le quartierPour aider les citoyens qui souhaitent s’équiper pour ces festivités ou se bâtir une crédibilité au sein du groupe contestataire, nous mettons en place Le kit du parfait casseroleux. Et pour aider tous ceux qui veulent survivre à tout ce tintamarre, nous mettons en place une trousse pour accompagner les citoyens dans leur quête de quiétude pour temps trouble. L’équité est respectée. Amen.

Entre tout ça, Rosemont se rassemble et décide des priorités pour les prochaines années.

Le mois se termine par deux drames dans le quartier: Le premier au parc Lafond alors qu’un molosse tue un chien et mord deux personnes et le deuxième sur Masson, avec l’annonce de la fermeture du Loca-Meuble et des chaussures Pitt.

Juin

Rosemont est à l’honneur alors que l’Arrondissement se retrouve dans un palmarès international. On aime bien croire que c’est probablement un peu grâce à notre excellent travail.

Parlant de notre excellent travail, RueMasson.com remporte son premier prix en journalisme avec notre journaliste Stéphan Dussault et son dossier sur la famille Shiller. Merci Stéphan, tes douces mains savent nous prendre par les sentiments.

Le festival des Arts de la rue La rue Kitétonne se tient dans Angus cette année. RueMasson.com participe à sa manière avec le « Cirque médiatique » mettant en vedette l’Ours qui tousse et sa cage. L’Ours qui tousse est une bête grognonne et cynique qui n’aime pas s’informer. Elle préfère croire les potins, les rumeurs et les opinions pré-mâchées.

Voir nos résumés en mots et photos du festival : Jour 1 , Jour 2 , Jour 3

Cette année encore, nous avons couvert les différentes célébrations de la Saint-Jean dans Rosemont. On a déjà hâte à l’année prochaine.

Côté bière, La Succursale fête sa première année d’existence et devinez quoi… c’est finalement le début des travaux au coin Masson Iberville!

Juillet

Tandis que le Canada célèbre le 145e anniversaire de la Confédération, Fruixi arrive dans le quartier et Mawaii Esthétique prépare son déménagement.

Suite aux nombreux déménagements du 1er juillet qui amènent son lot de pas-mal-n’importe-quoi-n’importe-où comme déchets et rebuts, on dresse le mode d’emploi pour signaler un dépôt sauvage. Vous serez équipé pour l’année prochaine.

Et pendant qu’on s’interroge sur « Où est le gisant de Ste-Philomène ? », c’est le début du club de yoga les Pélicans.

Éric Noël, entraîneur du club de course Les Pélicans et co-fondateur de RueMasson.com, reçoit enfin sa majestueuse médaille du Jubilé de Diamant de la reine Élizabeth II pour l’ensemble de son œuvre. Il en est fou de joie.

En politique, tout s’aligne pour une campagne estivale. La rumeur voulant que le PQ réserve Rosemont à Jean-François Lisée semble de plus en plus crédible.

Et pendant que les citoyens discutent de la pertinence de changer le nom de la circonscription de Rosemont-Petite-Patrie qui deviendrait Idola-Saint-Jean au fédéral, la construction de condos sur la 9e Avenue est approuvée au conseil municipal.

Août

Pendant que les médias sont tournés vers les Jeux olympiques de Londres, nous, on parle des vraies affaires. On parle de la plage Rosemont dans les années 30.

C’est aussi le début de la campagne électorale provinciale. Pour les élections, on lance le défi Voter ça compte, dont l’objectif est que les deux circonscriptions (Gouin et Rosemont) obtiennent le plus haut taux de participation au Québec. Finalement on ne l’aura pas eu, mais on se reprend au municipal en 2013.

Pendant que le candidat libéral dans Gouin se dit victime d’intimidation, Pauline Marois fait du porte-à-porte avec Nicolas Girard, le député sortant dans Gouin. Elle nous propose même de faire une entrevue pour nous dire à quel point elle tient à Gouin. Ça sent la soupe chaude pour Nicolas Girard qui perdra finalement face à Françoise David. Sa troisième tentative a été la bonne.

Pour tout savoir sur les élections et notre couverture hyperlocale, voir notre section Élections 2012.

Septembre

Grosse soirée le quatre au soir avec l’élection du PQ et de Pauline Marois – première femme première ministre du Québec – et l’attentat au Métropolis. Plus localement dans la même soirée, un incendie majeur frappe des hangars sur Masson au coin de la 4e Avenue. La SDC de la Promenade n’est toujours pas revenue dans ses locaux.

Finalement, c’est Françoise David de Québec solidaire et Jean-François Lisée du Parti québécois qui sont élus respectivement dans Gouin et Rosemont.

La vague électorale maintenant passée, on s’attaque aux milliers d’autres sujets à couvrir dans le quartier comme l’arrivée des bacs à compost, le premier 5 à 7 du club Pélicanin, le nouveau contrat octroyé par l’Arrondissement au Berger blanc et le budget de 62 millions de l’Arrondissement adopté devant six personnes, soit une augmentation de 300 % par rapport à l’an passé alors qu’ils n’étaient que deux.

Dans la série insolite, le vol de l’année revient au Bouddha qui perd la tête. Il y a aussi un changement dans la restauration sur Masson avec Le Bon-D, qui veut s’imposer comme bistro de quartier.

Et pour finir, on annonce des retards (surprenant non !?) pour la fin des travaux Masson-Iberville.

Octobre

C’est le début des travaux des façades sur Masson grâce au programme de subventions de la ville centre. Un peu de mouvement sur la Promenade avec la fermeture de Jovys Bagel pour se refaire une beauté et l’arrivée prochaine du Lunetier dans l’ancien Loca-Meuble.

Pendant que la Société d’histoire de Rosemont-Petite-Patrie souffle ses 20 bougies, on apprend que frapper une portière en vélo n’est pas un accident selon la SAAQ. On vous suggère l’achat d’un casque, des coudes, des épaulettes et des protège-tibias.

Dans le 48e chapitre de la saga des travaux Masson Iberville, on apprend que la piste cyclable sera remise au printemps prochain. Qui l’aurait cru !?

On lève aussi le voile sur le plus grand scandale sexuel collectif de toute l’histoire du Vieux-Rosemont. Demeurez-vous près d’un réseau sans fil cochon ?

Le mois se termine avec l’Halloween. Certains trottoirs sont impraticables tellement il y a de diables, de princesses et de superhéros sur le chemin. Un succès monstre depuis quelques années.

L’Halloween c’est aussi la naissance de Capitaine Rosemont, le superhéros hyperlocal du Vieux-Rosemont. On le revoit début 2013, avec son nouvel habit.

Novembre

Début novembre, RueMasson.com publie fièrement son 1000e article, mais cet exploit passe sous silence avec la réélection de Barack Obama aux élections présidentielles américaines.

Pendant que le Québec est touché par les démissions successives du maire de Montréal Gérald Tremblay, du maire de Laval Gilles Vaillancourt et du maire de Mascouche Richard Marcotte, on annonce que la Popessa débarquera sur Masson en décembre.

Décembre

Pour souligner le dernier mois avant Noël, on lance notre calendrier de l’Avent composé de 24 bonnes actions hyperlocales. Fini le chocolat cheap, vive les actions hyperlocales! On espère que plusieurs d’entre vous l’ont suivi.

Bonne nouvelle pour le chalet du parc Pélican, il fera peau neuve en 2013. Capitaine Rosemont aussi fera peau neuve, il est en train de se confectionner un nouveau costume. Il a besoin de vous!

Et pendant que nous sommes les vedettes d’un calendrier malgré nous, un homme fait une fausse collecte de fonds dans le Vieux-Rosemont. Soyez vigilants.

Et pour préparer la population à affronter la fin du monde, on met en ligne notre guide de survie hyperlocal pour fin du monde abrupte. Le but est d’être le quartier avec le plus de survivants au monde entier!

L’année se termine par une belle grosse tempête à l’échelle du Québec. Celle du genre où il faut que tu cherches ton char sous le banc de neige. La tempête aurait battu tous les records, mais à ce qu’il parait, dans le Vieux-Rosemont, elle aurait été encore plus forte… Tsé quand ton quartier est meilleur que tous les autres…

4 Comments to Revue de l’année 2012

  1. Huguette

    Il y a une autre chose à mentionner. Pas que j’aime particulièrement ce genre de musique, mais j’ai remarqué que cette année, on n’avait pas entendu la musique de Noël sur la rue Masson. Est-ce parce qu’on a cédé aux revendications de certains groupes religieux venus d’outre-mer ? Est-ce qu’en décembre 2013, on enlèvera aussi les décorations de Noël ? Je pense qu’il faut réfléchir sérieusement à ça et ne pas laisser les choses déraper. Il faut protéger notre culture québécoise.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 2 Thumb down 4

  2. Huguette: Merci de ne pas sauter aux conclusions les plus extrêmes et de ne pas faire des suppositions. On va vérifier, mais il doit y avoir une explication.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 1 Thumb down 0

  3. Huguette

    Cécile: Je ne voulais pas offenser qui que ce soit, mais comme de telles choses se passent ailleurs, entre autres dans une petite municipalité de la Rive-Sud de Montréal, ça m’inquiète beaucoup. Mille excuses !

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

  4. Huguette : rassurez-vous, ces histoires sont très rares, ne sont pas des demandes officielles et montées en épingle par certains médias.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 1 Thumb down 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>