Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
jeudi le 17 octobre
HomeVie de quartierOpération chargement de neige, automobilistes fuyez et marchez!

Opération chargement de neige, automobilistes fuyez et marchez!

Avis aux automobilistes du Vieux Rosemont, vous êtes en plein cauchemar. Car les chargements de neige dans les rues étroites du quartier déjà utilisées à pleine capacité signifient maux de tête pour trouver un espace de stationnement. Mais il vous faudra laisser la place aux souffleuses et Benco pour quelques heures sous peine de remorquage !

Les pancartes orange ont envahi le Vieux-Rosemont comme ici sur Dandurand. Photo : RueMasson.com

Pendant ces opérations de chargement de neige, c’est une bonne idée de ne pas sortir votre poubelle avant que la souffleuse ne passe et le réduise en poussière. Ceux qui n’ont pas d’automobile se réjouissent alors que les autres tournent inlassablement dans les rues pour trouver un petit espace.

Stationner où ?

C’est le plus gros casse-tête pour les automobilistes qui n’ont pas de garage ou une cour arrière. Préparez-vous à marcher un peu et ne pas stationner votre auto devant votre porte d’entrée.

Sachez que chaque automobiliste est responsable de bien stationner son véhicule, même si c’est difficile. Il est donc interdit de le stationner en angle, surtout dans les rues étroites. L’arrondissement souligne année après année que c’est un problème répandu qui ralentit le chargement. En effet, il arrive régulièrement que les voitures stationnées en angle empêchent la machinerie de circuler. On doit alors remorquer le véhicule et attendre. Du temps perdu pour tout le monde.

Fuyez les stationnements des commerces

La direction du Maxi et de la pharmacie Jean-Coutu sur Masson, coin Saint-Michel nous ont confirmé qu’il n’y a aucune exception, les voitures qui y stationnent la nuit seront remorquées. Il y a eu trop d’abus et ils doivent aussi faire déneiger leurs stationnements.C’est la même chose pour tous les stationnements de supermarchés et pharmacies. Un citoyen s’est aussi fait remorquer dans le stationnement du Métro et autre commerce au sud de Saint-Joseph et du parc Lafond. Ne vous y aventurez pas.

Pour trouver les espaces de stationnement hors rue et autres infos sur le remorquage et les rues étroites, le site Info-remorquage contient l’information nécessaire. Vous pouvez garer votre voiture dans les stationnements municipaux au nord de Masson. La rue Molson au sud et au nord de Saint-Joseph est aussi un endroit pour votre auto. Il faudra marcher un peu, mais c’est bon pour la santé.

Aussi les rues moins résidentielles à l’ouest d’Iberville peuvent être moins occupées. Les grandes artères sont généralement dégagées, mais il faudra se lever tôt pour déplacer votre voiture. La 6e Avenue au nord de Rosemont ainsi que la 8e et 9e Avenue sont des possibilités. Vous avez d’autres places secrètes ? Soyez solidaires avec vos concitoyens motorisés.

Et les trottoirs ?

Par ailleurs, il est interdit de déverser la neige de son terrain sur le trottoir. L’arrondissement fait une surveillance accrue de ce type de comportements. Quatre inspecteurs patrouillent le territoire pour remettre à l’ordre les contrevenants. Ces derniers s’exposent à des amendes de 150 $ et plus.

Des vélos à surveiller

Plusieurs cyclistes attachent leurs vélos sur les trottoirs. Un peu risqué. Ils ne doivent pas nuire aux opérations de déneigement et doivent être enlevés s’ils sont accrochés à des poteaux par exemple. Ils sont considérés comme des véhicules au même titre que les automobiles. Le problème est toutefois minime dans l’arrondissement.

Latest comments

  • la liste des places de stationnement de nuit – gratuits:

    http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=8217,90117581&_dad=portal&_schema=PORTAL

  • attention a vos velos: la ville permet pas de les accrocher sur les trottoirs. j’en ai fait connaissance de cette loi quand une chasse-neige avait brise mon velo qui etait attache a la cloture et j’ai demande d’etre dedommage.
    flahi, considere que cette loi est jamais renforce, donc il parait d’etre fait seulement pour enlever les deneigeurs de toute responsabilite d’etre prudent. il y a des example que c’est possible d’eviter des velos sur le trottoirs quand ils sont attaches aux clotures (et pas dans le milieu du troittoir), mais chaque printemps a peu pres 1000 velos temoignent de cette negligence.

  • Cela fait deux fois cette semaine qu’on affiche les pancartes de non stationnement 19h-7h sur la 13e av. et aucun déneigement est effectué pendant la nuit. Cette situation est frustrante pour les gens qui ont eu à tourner en rond pendant une heure pour trouver un endroit où stationner!!! Il est où le respect dans cette situation!?

  • @Bibi , le problème est dû aux trop nombreux imbéciles qui ne déplacent pas leurs véhicules pour le déneigement. Hier soir, j’ai noté sur ma rue, 11 voitures qui n’avaient pas encore enlevé par leur propriétaire et cela à 10h (3hres plus tard que l’interdiction), malgré les annonces des remorqueuses (4 fois),à 11h, 7 voitures on dû être remorquées, et cela uniquement sur ma petite rue, imaginez sur tout l’arrondissement. Et c’est commen ça, à chaque déneigement! Voilà malheureusement le pourquoi des retards.

  • …automobilistes fuyez et marchez! Encore faudrait-il que les trottoirs soient praticables, car malheureusement après une semaine aucune trace d’abrasif n’est encore apparu sur la chaussée. Nos responsables municipaux survolent-ils tous l’arrondissement en se flattant la bedaine à la vue de la compétition hivernale chaotique sur Masson?

  • Le manège se répète à chaque année. On nous bloque 50% des rues d’un seul coup, pour ne pas réussir à déneiger. Les remorqueurs font aller leurs klaxons tellement souvent qu’on ne s’en occupe plus: on ne sait pas où aller! On ne peut pas effacer nos autos. Elles existent. Le déneigement est inefficace, c’est tout. Et dès qu’il tombe une petite neige pendant le déneigement, les trottoirs ne sont plus entretenus. Une ville d’hiver, Montréal? Pas vrai. Le déneigement était mieux fait durant les années 80. On a essayé d’optimiser aux dépens des citoyens. Merci, chers planificateurs fonctionnaires, pour votre incompétence répétée.

  • @6e' »Merci, chers planificateurs fonctionnaires, pour votre incompétence répétée » ». Tu saurais surement mieux faire? Tu dois être du type qui a de la misère à gérer juste ta paye et ta carte de crédit…

  • Cher Sylvain,
    Ce que je sais, c’est que tenter de déneiger une rue nord/sud et une rue est/ouest en même temps, dans un quartier densément peuplé, ce n’est pas logique. Et que ça faut 4 ans qu’ils répètent le même manège.
    En passant, ma paye et mes cartes de crédit vont très bien et je n’ai pas besoin d’insulter directement les gens qui n’ont pas la même opinion que moi. Cher fonctionnaire non-automobiliste frustré par tes supérieurs (en tout cas, c’est une réponse de gars frustré!), je ne te salue pas.

  • @6em dans ton texte tu insulte l’incompétence des fonctionnaires, c’est vrai que c’est fatigant que tout le monde sont des jos connaissant et qui critiquent tout sans arrêt sans avoir peut-être avoir le champs de compétence requis, comme la dernière tempête, il serait facile à dire que les trottoirs ne sont pas déneigés mais on ne sait pas… la priorité, on la met où? On déneige les arrêts d’autobus, hôpitaux etc.. en même temps il faut la souffler la neige et aussi en même temps la tasser dans les plus petite rues, mais on la met où la neige d’une telle bordée, il y a des banc de neiges partout. Les automobilistes n’aident pas en se stationnant n’importe où, n’importe comment et en enlevant pas leurs véhicules les soirs de déneigements. En plus de cela, les déneigeurs doivent prendrent des temps de repos selon la loi sur le transport. Moi je crois qu’il faut voir plus loin, qu’est-ce qui a changé depuis les années 80? Le fait entre autre que certains logements, ont jusqu’à 4 autos, comme mon voisin, une auto pour la madame, monsieur et deux enfants de 16 et 19 ans, imaginez la bâtisse triplex au complet par exemple. On les mets où toutes ces belles autos? Il y a beaucoup d’autos sur la route comparé en 80, alors quand il faut les tasser…nous avons des problèmes. Il faut continuer a trouver des alternatives en transport.

  • « Ceux qui n’ont pas d’automobile se réjouissent alors que les autres tournent inlassablement dans les rues pour trouver un petit espace. » C’est quoi cette mentalité ? Est-ce que je me réjouit pour ceux qui se gèlent sur l’arrêt d’autobus ?

leave a comment