Comment sont dépensées vos taxes?

Par -

Alors que la ville centrale de Montréal annonce d’autres augmentations de taxes pour 2013 et que l’an dernier peu de citoyens ont assisté au dépôt et à l’adoption du budget de l’Arrondissement, le maire François Croteau a décidé d’informer les citoyens. Une séance est prévue ce 17 septembre à 19 h. Les citoyens pourront donc savoir comment l’argent de leurs taxes est dépensé et poser des questions avant l’adoption finale du budget le 27 septembre prochain.

Vous voulez savoir combien coûte le pavage d’une rue et pourquoi elles ne sont pas toutes refaites en même temps ? Les projets comme les ruelles vertes, l’installation de dos d’âne ou des mesures de ralentissement des automobiles autour des écoles ? L’achat de panneaux de signalisation ? Le nettoyage hebdomadaire des rues l’été et le déneigement l’hiver ? La réparation des trottoirs, la collecte des déchets, du recyclage, du compostage ? Mais aussi combien rapporte l’émission des permis que l’on paye pour faire des rénovations ? C’est donc le moment d’aller poser vos questions à l’administration et aux élus pour avoir vos réponses.

L’adoption du budget 2012 de l’Arrondissement. Photo : Archives/RueMasson.com

Le maire François Croteau tentera donc de se prêter à un exercice de transparence et d’explication dans le but d’intéresser les gens au processus budgétaire et aux finances de l’arrondissement.

C’est le moment aussi de comprendre comment les administrateurs dépensent l’argent public. Cette séance d’information a été organisée pour plusieurs raisons : la participation anémique des citoyens aux séances d’adoption du budget et la complexité du processus méconnu des citoyens.

« On veut permettre aux citoyens de mieux comprendre le fonctionnement d’un budget d’arrondissement, où va son argent, quels sont nos impératifs budgétaires et nos marges de manoeuvre. On veut favoriser la participation citoyenne et faire de la pédagogie », explique le maire.

Ce dernier veut donc ouvrir les livres, être transparent et dit ne pas avoir peur des questions. « Et même que les citoyens remettent en question nos décisions », ajoute-t-il.

Pas un budget participatif

Si les citoyens peuvent poser des questions et faire des suggestions, ce n’est pas un budget participatif. « Notre marge de manoeuvre est inexistante, donc consulter alors que nous n’avons pas de réel choix serait malhonnête envers les citoyens », explique le maire.

Cependant, le maire souligne que des consultations directes sont faites sur tous les sujets durant l’année. De plus, les demandes faites par le biais du 311 sont analysées pour connaître les besoins et les problèmes des citoyens.

Prochaine étape : adoption du budget

Après cette séance d’information, la prochaine étape est l’adoption du budget lors d’une séance spéciale du conseil d’Arrondissement le 27 septembre à 19 h. Les principales priorités de l’Arrondissement et le budget de l’année 2013 seront adoptés.

3 commentaires à Comment sont dépensées vos taxes?

  1. suis un peu dernière minute mais y a t il un fil de commentaires et/ou un webcam ?
    Merci

  2. Que voulez-vous dire par un fil de commentaires ? Il n’y a pas de diffusion web. Il y a aura un power point que l’on tentera d’obtenir pour le mettre sur le web. Et on fera un article, mais l’intérêt des citoyens semble très faible.

  3. sur twitter, pardon… je ne vois pas bcp d’activité effectivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>