Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
dimanche le 13 octobre
HomeCulturePhilippe Falardeau médaillé et évincé de Rosemont
Publicité

Philippe Falardeau médaillé et évincé de Rosemont

L’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie avait choisit le bon moment pour honorer le cinéaste Philippe Falardeau. Auréolé de deux Jutra, d’une nomination aux Oscars, le réalisateur de Monsieur Lazhar et de nombreux autres films est venu signer le livre d’or de l’Arrondissement et en recevoir la médaille. Un quartier qu’il n’habite plus.

Un Jutra et une médaille: le maire François Croteau et le réalisateur Philippe Falardeau. Photo : Cécile Gladel/RueMasson

Si Philippe Falardeau a habité pendant 10 ans sur Saint-Denis, il n’y réside plus depuis que son propriétaire l’a évincé, lance-t-il à RueMasson. En fait, il a été victime d’une reprise de logement il y a quelques années. « Je voulais acheter le triplex où j’habitais, ça n’a pas marché et j’ai dû quitter, même si j’ai essayé de me défendre pour rester », résume-t-il. C’est donc ainsi que Rosemont a perdu un célèbre et talentueux résident.

Celui qui a passé par Hochelaga pour finalement habiter le Plateau Est n’est qu’à quelques pas du Vieux-Rosemont. Un voisin donc, qui siège toujours sur le conseil d’administration du Cinéma Beaubien. « Le directeur a toujours refusé ma démission, même si je bats tous les records d’absentéisme à cause de mon travail ».
Philippe Falardeau honoré

Philippe Falardeau était d’ailleurs présent au conseil d’Arrondissement avec Mario Fortin, le directeur du Cinéma Beaubien. Son film, Monsieur Lazhar, qui a remporté sept Jutra, six Genie et a été nominé pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère est toujours à l’affiche du Cinéma Beaubien.

Une entrevue avec Philippe Falardeau sur 180 sur Le Tapis rose de Catherine.

Pour voir le reportage du Tapis rose de Catherine lors du tournage de Monsieur Lazhar.

Pour voir le reportage du Tapis rose de Catherine sur la soirée des Jutra.

No comments

leave a comment

Publicité