Nos souhaits pour le quartier en 2012

Par -

On vient tout juste de digérer la dinde et les patates pilées du temps des fêtes que l’heure est aux résolutions en cette année de fin du monde. En effet, selon plusieurs « experts » très crédibles généralement reliés à des sectes religieuses, la fin du monde serait en décembre 2012. Sinon, elle sera remise à une date ultérieure, comme d’habitude. Malgré cette prédiction apocalyptique – nous sommes plutôt optimistes – nous avons fait notre liste des souhaits pour 2012!

Selon cette lampe trouvée dans un vide sanitaire sur la 8e, tous nos souhaits seraient réalisés en 2012. (Photo: Saturne/Creative Commons)

Puisque nous croyons que l’Arrondissement, la Société de développement commerciale de la Promenade Masson (SDC) et que les commerçants peuvent grandement contribuer à l’amélioration du quartier, nous leur avons préparé une petite liste de cadeaux qu’ils pourraient faire aux citoyens lors de la prochaine année…

C’est parti! On souhaite que:

L’Arrondissement…

  • Réaménage le parc Pélican – surtout le coin Masson et 1ère Avenue. Ajouter des arbres, des tables, des bancs, des sentiers pédestres, un îlot pour spectacle… ce parc est tellement sous-exploité.
  • Collecte de compost – Mettre en place la collecte de compost municipal dans le Vieux-Rosemont, comme celle qui se fait déjà dans Angus et dans certains quartiers au nord de Rosemont. En 2012, le compost devrait être la norme.
  • Augmenter le nombre de supports à vélo – Il y a un manque flagrant d’espaces à vélo sur la Promenade, c’est fou comme on peut chercher. Suggestion: Réserver des espaces de stationnement pour y installer des supports à vélo durant la période estivale. Et tant qu’à faire, pourquoi ne pas avoir de beaux supports uniques en leur genre faits par des artistes d’ici.
  • Adoption d’un règlement sur les décorations de Noël – Autoriser le fonctionnement des lumières et décorations de Noël seulement à partir du 1er décembre. On peut les installer avant, bien entendu, parce que les installer dans le frette, c’est fatiguant.
  • Ajouter des traverses pour piétons sur Masson – Parce qu’il y a tellement de piétons qui traversent n’importe où et qu’il y a tellement d’automobilistes qui ne font pas attention et qui roulent beaucoup trop vite. De belles traverses à tous les coins de rues, – en forme de clavier de piano pour le look – vous aimeriez ça hein?
  • Penser à Masson Est lors de l’attribution des permis de construction et dans le plan d’urbanisme, afin qu’il puisse y avoir une continuité sur Masson. Ça donnerait peut-être le goût aux gens de traverser St-Michel, surtout avec de belles traverses! (voir point précédent)

La SDC… *grande inspiration*

  • Les splendides ventes trottoir – Donnez de la couleur aux ventes trottoir. La clientèle a changé au cours de la dernière décennie. Ça ne s’est pas reflété dans l’organisation des ventes trottoir qui n’a pas évoluée malgré tous les commerces de qualité qui se sont installés sur Masson. Engagez une firme extérieure, faites quelque chose. Ne prenez pas les citoyens pour des valises. C’est pathétique, et vous le savez!
  • Être créatif et à l’avant-garde – Créez une application Masson mobile, organisez des parcours guidés de la rue qui valoriseraient l’histoire des commerces… soyez créatif. Vous voulez d’autres idées ? Les citoyens en ont! Et ils veulent tous le bien de la rue Masson. La SDC ce n’est pas seulement de distribuer des sacs au logo de la Promenade, des affiches avec les heures d’ouverture et d’avoir un site Internet avec ses réalisations qui datent de l’an 2000. On aimerait vous voir pour autres choses que la Massonloween et les ventes trottoir. Renouvelez-vous. De fond en comble.

Du côté des commerçants…

  •  Pêcheries Norref ouvre un comptoir sur la rue Masson. Parce que la rue Molson à pied, ça commence à être loin de l’église.
  • Fruiterie Premier Choix répare son enseigne sur le côté qui est brisée depuis on ne se rappelle plus combien d’années. Ce n’est pas très professionnel. Manque de fonds? Mettez une tirelire de dons à la caisse. On va donner la première piastre, promis!
  • Gaspé Broue lave ses vitres. La poussière date du siècle dernier.
  • Les Co’Pains d’Abord installe une deuxième caisse pour améliorer la fluidité de la file d’attente lors des moments forts de la journée. Parfois c’est le bordel là-dedans.
  • Première Moisson installe des affiches pour indiquer où sont les files d’attente parce qu’il y a plusieurs sections et certains clients ne savent pas où aller pour commander. À plusieurs reprises aux heures de pointe, nous y avons vu des clients découragés et/ou à bout de nerfs qui n’ont jamais été servis.
  • Le propriétaire de l’ancien restaurant l’Étoile fait quelque chose avec son local. Parce qu’un local vide depuis deux ans avec autant de potentiel et qui a les fenêtres bourrées de papier brun tout déchiré, ça devrait être illégal!
  • Allo Pizza repeint ses murs! Parce que le vert lime en mangeant une pizza, ça donne le goût de vomir, plus que la pizza elle-même. Pourquoi pas une murale?
  • Tabagie Impériale réaménage ses racks à revues pour qu’on puisse voir les titres. La moitié du local est sous-utilisée. On pourrait enfin voir comme du monde leur très bonne sélection de revues et journaux à hauteur des yeux.
  • Ancien DVDO. Ouvrez une garderie, une galerie d’art, une boutique de plein air, un Omer DeSerres, un studio de Pilates, un magasin de matelas, une boutique érotique, quelque chose de nouveau à l’est de St-Michel, ça presse!
  • Les banques. Avec les centaines de nouveaux condos-style-chalet-urbain qui vont se construire dans Masson sud, on mérite d’avoir nos propres succursales de la Banque Royale et de la CIBC, pour le plus grand plaisir des capitalistes. Et ouvrez donc tous un peu plus tard, tant qu’à faire.
  • La SODER. Offrez des fleurs à Royal Caisses enregistreuses pour qu’ils vous laissent de la place pour une enseigne digne de ce nom. Ou déménagez en face dans l’ancien PFK et utilisez le stationnement pour faire la distribution de fleurs aux citoyens au printemps!

De l'autre côté la ligne svp! (photo: RueMasson

Les gars de la Ville…

  • Remettre les couvercles des égouts à l’endroit – Comme partout en ville, au Québec et dans le monde, ça serait bien que les couvercles des égouts soient remis du bon côté lorsqu’il y a une ligne jaune peinte dessus. Parce qu’un couvercle installé avec la ligne du mauvais bord, ça fait un peu looser.
  • Arranger les piscines qui s’accumulent à chaque intersection dès qu’il pleut ou qu’il y a un peu de neige. Le but des trottoirs abaissés est de faciliter le déplacement des personnes, pas de les noyer.

On vous voit venir avec vos idées… Videz-vous le cœur comme nous, ajoutez-les en commentaires!

 

21 commentaires à Nos souhaits pour le quartier en 2012

  1. didiauquebec

    Mettre des ralentisseurs sur Masson … on n’aura peut être pas de rue piétonne mais au moins la rue ne servira pas de piste de course.
    Au propriétaire du bloc « chaussures Pitt »: arrangez cette façade, ça fait pitié!
    Je vais réfléchir à d’autres souhaits, en attendant j’aime les vôtres :-)

  2. Marianne

    On ouvre la grille du Jardin botanique (angle Pie-IX-Masson) à l’année et non juste pendant la saison de ski de fond afin que les citoyens y aient toujours accès sans faire le détour par Rosemont ou Sherbrooke.

    Ouvrez les espaces verts… Ajoutez une guérite, on paie la première piastre de l’employé supplémentaire que cela nécessite et les citoyens entrent gratuitement avec leur carte Accès Montréal…

  3. encore ...

    Le Parcours M est une excellente initiative. Encore plus de visibilité en vaut la peine. Les commerçant pourraient participer davantage. L’arrondissement devrait investir pour des expositions publiques et en plein-air (des murales faites par des artistes D’ICI).

  4. Coudonc, c’est une obsession les  »artistes d’ici »?

    Avant de se permettre de dépenser 5000$ pour un support à vélo unique fait par un artiste(ne riez pas du montant, on sait comment ça se passe), je vais plutot opter pour 50 support neuf a 100$.

    Montréal est aux artistes depuis un siècle. Ce dont Montréal a besoin en ce moment, c’est un méga coup de barre en travaux qui influencent directement notre vie( égouts, trottoirs, rues, bref, toutes les infrastructures).

    Vous savez, le parcours M, les murales, c’est parfait et on est tous pour.

    Mais accrocher un Riopelle dans un logement qui tombe en ruine ne le rendra pas plus vivable.

    La déco, on y pense APRÈS les rénos.

  5. En fait, les artistes qui changent vraiment un ville, ce sont les architectes.

    On est loin d’une toile exposée dans la vitrine du Renaissance en avant du somptueux Poivre et sel-Jean Coutu.

  6. Fruiteries de la rue Masson, SVP offrez-nous autre chose que les lots invendus/amochés/défraichis de vos fournisseurs… Je suis prête à faire des détours et payer bien plus cher juste pour éviter vos légumes flétris et vos fruits mal muris. Parions que je ne suis pas la seule… Point positif à souligner toutefois : l’arrivée des produits bio/équitables, en particulier les bananes ! Heureusement qu’Aliments Vrac Merci a élu domicile sur Masson… c’est vraiment la meilleure chose qui soit arrivée en 2011 dans le quartier !

  7. encore ...

    euh … Rectifications: le Parcours M ne coûte rien à personne. Ce sont des bénévoles qui s’en occupent et les artistes font cela entièrement à leurs frais. Il n’est question que de fournir plus d’espaces gracieusement. Des murs et des vitrines qui font moins durs c’est bon pour la vitalité d’un quartier, donc pour le commerce aussi et c’est gratuit. Moi, je suis artiste à mes heures et prête à donner de mon temps pour un quartier que j’aime. C’est l’engagement citoyen que je peux faire. L’asphalte, désolée j’y connais rien. Et, Riopelle n’a jamais habité la rue Masson à ce que je sâche. Enfin, la chronique se voulait sur une note humoristique et n’abordait pas les grands problèmes urbains si j’ai bien lu. Pour le reste, il y a le conseil de ville.

  8. Moi je veux une piste cyclable asphaltée. La piste cyclable en gravelle qui longe la rue des Carrières est super et me fait sauver énormément de temps quand je vais travailler à vélo mais je suis un peu tannée de pédaler dans les sables mouvants et dans les flaques d’eau…
    Aussi, un petit travail d’asphaltage sur le coin Laurier et 1ere avenue ça serait pas un luxe. C’est assez périlleux de passer là en vélo.

  9. L’alarme de fou au Couche-Tard en rentrant, est-ce vraiment nécessaire? Et elle résonne 2 fois plutôt qu’une!

  10. JimTonique

    Je suis presque d’accord avec toutes les suggestions, mais je m’oppose farouchement aux contraintes pour les lumières de Noël! J’aime voir le zèle de voisins de quartier à donner autant de couleurs aux longues nuits du mois de décembre! Ici, je sais pas, mais dans la p’tite ville d’où je viens, les « précoces » de la lumière avaient aussi d’autres lubies autrement plus weird ça…

  11. Bonne idée la piste cyclable. En fait, toutes les idées qui améliore le transport alternatif est une bonne idée.

    Rue masson, avez vous remarqué que la fruiterie Ethier a l’est de St-Michel est devenue un dépanneur? Nouvelle administration, y parait…

    Un des endroits les plus miteux dans le building le plus miteux de Masson.

  12. Julien Trudel

    À Bruno, oui on a remarqué pour le dépanneur… au nombre de fois que ça change de vocation par année, on attend que ça devienne un WalMart avant d’en parler.

  13. Une question que personne ne peut répondre:

    Qui nous représentera a l’assemblée nationale à Québec fin 2012?

    Des idées ou rumeurs quelqu’un?

  14. Un GYM mixte! Avec la fenestration du local de l’ètoile Masson, il me semble que ce serait parfait.

  15. Non. Pas un gym mixte.
    Seulement pour hommes.

    Pis on se créé une équipe de balle molle pis on plante les féministes du gym pour femmes.

  16. Sur St-Michel, ralentir le traffic dans la cote qui mène à Dandurant vers le sud et rosemont vers le nord ! ça roule comme des ….. malades

  17. @Lucie, c’est pas une ruelle, une rue ou une avenue c’est un boulevard, pas un parc pour enfants.c’est le fait que c’est une pente qui fait peur aux ti-piétons, c’est tout.

  18. encore ...

    @Lucie a raison en partie. Quand on descend du bus le soir en provenance du métro Joliette au coin de Holt sur St-Michel c’est quasi impossible de traverser en sécurité. Et, la butte fait qu’on ne voit pas les voitures arriver du sud. Et puis, ça roule en malade. Je fais un grand détour inutile et préfère descendre au coin de Dandurand (j’habite coin Holt). Pourquoi avoir un arrêt de bus si on ne peut pas y accéder?

  19. Marmotte heureuse

    @encore… Si c’est pour aller sur holt, mieux vaux descendre à Rosemont, ça fait la côte de moins à monter…
    Sinon, il y a un moment, lorsque l’on traverse vers l’ouest, juste après que le feu soit tombé au rouge sur rosemont/saint-michel il y a un 15 seconde durant lequel tu peux traverser les yeux fermés tout en faisant des roues et en sifflant innoçament un air connu des trois accords tout en étant en sécurité.

  20. @encore…désolé mais il faut traverser aux intersections, c’est un règlement trop peu appliqué, les lumières et les traverses, c’est tout. Sur Masson par contre, les policiers se font plus aller, c’est une question de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>