Louis-José Houde teste son spectacle au Brouhaha

Par -

Un invité de marque était en tête d’affiche de l’avant-dernière de la saison des Jeudis de l’humour, jeudi dernier au Brouhaha. Précédé de jeunes humoristes de la relève, Louis-José Houde poursuivait sa tournée de rodage et l’audience fut de nouveau charmée par sa présence de scène contagieuse. RueMasson.com était aux premières loges du spectacle.

La soirée a débuté avec la pétillante blonde Maude Morrissette, fraîchement graduée de l’École nationale de l’humour. Encore plus récent était son retour d’un voyage en Thaïlande, destination qui s’est avérée être la muse de la totalité de son numéro. Celui-ci fut plutôt en dents de scie, Maude Morrissette étant visiblement peu accoutumée à se retrouver sous les feux de la rampe. Avec des gags faciles présentés dans un langage de jeune adolescente moderne, l’apprentie humoriste a beaucoup de travail sur la planche pour percer dans l’univers de l’humour, déjà saturé de plusieurs prétendants jurant qu’ils ont la formule pour se démarquer de leurs pairs.

S’est ensuite amené sur scène un jeune trifluvien à la tronche comique nommé Patrick Bélanger. Ce dernier a charmé les spectateurs avec une suite de blagues absurdes n’ayant absolument aucun lien entre elles, mais qui ont provoqué tout de même quelques fous rires. La conclusion de son numéro, où l’humoriste a sorti sa guitare-clavier pour réinventer le classique La poupée qui fait non fut mémorable. Très prometteur ce Patrick Bélanger!

Une des révélations du gala Juste pour rire de l’an passé, François Bellefeuille, s’est offert en prestation en préambule du numéro de Louis-José Houde. Un numéro dans la même veine de ce que l’on connaît de lui, c’est-à-dire beaucoup d’absurdité, de colère et … d’animaux. Ses montées de lait animalières ont captivé l’auditoire déjà bien réchauffé (dans tous les sens du terme). Malgré le succès de son personnage colérique, on a bien hâte de voir les autres tours qu’il a dans son sac à blagues.

Et Louis-José Houde

Une vedette, une icône, un énervé, tout a été dit sur Louis-José Houde. Ses preuves sont cependant faites depuis longtemps. Malgré tout, le Québec l’aime et l’accueillera toujours à bras ouverts. Poursuivant donc sa tournée de rodage dans le cadre des différentes soirées d’humour présentées dans plusieurs bars montréalais, Louis-José Houde a présenté un numéro quelque peu déconstruit de plus d’une heure. Plusieurs bonnes blagues, quelques erreurs de parcours et retours en arrière ont parsemé son spectacle, mais il a tout de même réussi à garder les spectateurs en haleine, ceux-ci étant conquis d’avance de toute manière. Son prochain spectacle sera présenté officiellement en 2012, et avec le matériel présenté jeudi dernier, on peut déjà affirmer que le succès sera au rendez-vous.

En tombée de rideau de la saison qui reprendra son cours à la mi-janvier, l’animateur Louis T. convie plusieurs des humoristes de la saison à se présenter ce jeudi 15 décembre dans une soirée de type Open Mic. Ça risque d’être fort intéressant!

2 commentaires à Louis-José Houde teste son spectacle au Brouhaha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>