Disparitions mystérieuses de chats

Par -

Depuis le début de l’été, plusieurs citoyens ont écrit à RueMasson pour signaler la disparition mystérieuse ou l’empoisonnement de chats, en particulier à l’est de Saint-Michel. Sur Facebook, plusieurs ont aussi mentionné ces disparitions mystérieuses. La police a enquêté, mais aucun résultat ni coupable n’a été arrêté.

Personne ne veut perdre son chat. Photo: RueMasson

Clémence Risler est l’une de ces citoyennes qui s’inquiètent. « Étant en congé de maternité, je me promène énormément dans le quartier (j’habite le Vieux-Rosemont, vers l’est). Je ne voyais presque qu’aucune affiche signalant des chats perdus, mais depuis un peu plus d’un mois, ces affiches se multiplient de façon impressionnante. Surtout dans le secteur à l’est de St-Michel. J’ai moi-même un chat qui manque à l’appel depuis la fin juillet. Il semble se passer quelque chose de louche, non », nous a-t-elle demandé.

RueMasson avait aussi reçu le témoignage d’une lectrice dont les chats semblaient avoir été empoisonnés. Elle les a amenés chez le vétérinaire qui lui aurait confirmé l’empoisonnement après une autopsie.

Effectivement, le poste de quartier du Vieux-Rosemont a reçu une plainte dans les derniers mois concernant l’empoisonnement possible de deux chats appartenant au même propriétaire.

L’agente Josée Mireault explique qu’il n’y avait pas de témoin ni de suspect qui permettait à la police d’en savoir un peu plus. « D’après mes recherches, ça ne semble pas être un problème récurrent dans le secteur », précise-t-elle.

La règlementation concernant la cruauté envers les animaux est bel et bien présente dans le Code criminel. Un article interdit la cruauté envers les animaux, et plus précisément il est interdit d’administrer une drogue ou une substance nocive pour un animal.

Il faut aussi rappeler que la règlementation municipale prévoit des amendes pour le propriétaire si un animal cause des dommages à la propriété, se trouve sans laisse à l’extérieur de son terrain et se trouve sur un terrain privé sans le consentement du propriétaire.

Les chats de ruelle
Outre ces disparitions, les chats qui fréquentent justement les cours des voisins semblent poser un problème. Plusieurs se plaignent des félins qui utilisent les cours et les jardins à titre de litière. Jamais agréable.

Si laisser son chat se promener dans la ruelle et dans les cours des voisins est illégal selon le règlement municipal, il est aussi illégal de les faire disparaître. Peut-on éloigner les chats de sa cour ? Difficile, car aucune clôture n’est à l’épreuve de ce félin. Un chien fait du bon travail.

On peut aussi calfeutrer les trous sous les clôtures, installer des rosiers ou des framboisiers, arroser les chats qui nous rendent visite, utiliser du poivre ou vaporiser un mélange d’eau et de moutarde. Une vétérinaire a déjà suggéré à RueMasson un truc pour repousser les chats. Il suffit de mettre du papier collant des deux côtés dans le passage ou un endroit où vont les chats. Ces derniers détestent se coller les pattes. Attention si vous avez un chat et qu’il se fait prendre, car il ne voudra plus sortir.

Avez-vous d’autres trucs ? Légaux.

44 commentaires à Disparitions mystérieuses de chats

  1. Isabelle Lauzon

    Pour contredire l’agente Josée Mireault, je crois fermement que c’est un problème récurrent, mon voisin immédiat vient de perdre son chat, aussi par empoissonnement (autopsie à l’appui). Dans la ruelle de la 17E et 18E entre Dandurand et Rosemont, il y a un serial cat-killer!

  2. Nous avons essayé plusieurs trucs: boules à mites et coquilles d’oeufs (marchent pas), une poudre pour repousser les animaux en vente chez Canadian Tire (marche assez bien mais il faut en mettre à chaque mois et ça coûte 15$), un bidule à ultrasons (Cat stopper)pour éloigner les chats (marche assez bien mais pas avec tous les chats!)
    Les chats de ruelle sont vraiment un fléau à Montréal…

  3. Isabelle Lauzon

    @ Cécile, je lui ai dit de porter plainte mais il n’est pas le genre à aller porter plainte à la police, il veut régler le problème par lui-même…. ce qui me laisse perplexe!

  4. Je dois avouer que je suis depuis longtemps très perplexe concernant l’attitude montréalaise « impitoyable » envers les chiens d’un côté, et l’attitude tres « laxiste » envers les chats de l’autre. Après de nombreux efforts, nous avons fini par limiter l’accès de notre cours aux chats qui n’en finissait plus de chier et de pisser partout (y compris notre balcon). Et ce n’était pas que des chats de ruelles. Il est temps de commencer à responsabiliser les propriétaires de chat. Enregistrement obligatoire, comme pour les chiens?

  5.  » un bidule à ultrasons (Cat stopper)pour éloigner les chats (marche assez bien mais pas avec tous les chats!) »

    Ça ne marche pas avec les vieux chats qui ont commencé à devenir sourd.

  6. François Croteau

    S’il y a vraiment une personne qui empoisonne les chats c’est absolument ignoble et dégueulasse. Je n’en dirai pas davantage, car je risquerais de m’emporter… Par contre, soyez assuré que je vais m’informer et faire le suivi de ce dossier.

  7. Isabelle Lauzon

    @ François Croteau, moi j’habite sur la 18E et mes 2 chats sont morts d’empoisonnement à l’anti-gel cet été et j’ai recueilli plusieurs témoignages de mon voisinage qui confirme le pire. J’ai fait une plainte à la police et à la SPCA mais tant qu’on a pas de soupçon sur un suspect, ils ne peuvent rien faire. J’ai distribué une lettre informative à tous mes voisins, je croyais avoir réussi à sensibiliser le voisinage mais voilà que le chat de mon voisin a subi le même sort. Je ne sais plus quoi faire.

  8. solo boily

    Je vous trouve absurde de demander et de donner des trucs pour éviter les chats dans un quartier. La seule chose à faire quand on a un animal de compagnie aussi beau et intelligent est de le garder à l’intérieur. J’ai toujours eu un chat et il ne sort jamais, est en excellente santé et il est adorable.

  9. valerie

    « Un chien fait du bon travail »: J’aimerais que les propriétaires de chats prennent conscience que les bêtes vont partout chez les voisins. J’ai reçu une plainte contre mon chien qui jappe seulement lorsqu’un chat est dans ma cour. J’ai pris ce chien en bonne partie pour éloigner les chats car je ne pouvais même plus y aller étant extrêmement allergique (3 à 4 chats par jour en permanence !). Et non, mon adorable chien n’ira pas au Berger Blanc parce que mes voisins proprios de chats n’aiment pas savoir mon chien défendre son territoire! Nous sommes tous responsables de nos animaux, chats inclus. C’est absolument impardonnable la cruauté envers les animaux de quelques manières que ce soit. Soyons civilisés.

  10. Nicolas

    Liberté à tous les félins! Les cours et ruelles sont votre terrain de jeu.

  11. Sylvain

    Dans cette même ruelle (17e et 18e, entre Dandurand et Rosemont), ma chienne a été victime de collations empoisonnées elle aussi.
    Elle s’en est sortie de justesse, mais maintenant je garde l’oeil ouvert sur tout ce qui traîne dans cette ruelle…

  12. J-P Pauzé

    Chez nous, c’était un véritable fléau : les chats des voisins malapris nous coûtaient une centaine de dollars par année en plantes de toutes sortes qu’ils détruisaient avec leurs déjections. Nous avons tout essayé, mais vraiment tous les trucs possibles et imaginables trouvés ici et là, y compris les recettes de sorcière sur Internet 😉 Rien à faire, ces «animaux de compagnie» manquaient toujours autant de civisme que leurs maîtres/maîtresses et continuaient à faire leurs besoins dans nos plate-bandes. Jusqu’à ce que je découvre le Scarecrow sur Internet. Il s’agit d’un gicleur semblable à ceux que l’on voit sur les terrains de golf, mais un gicleur muni d’un détecteur de mouvement, de telle sorte qu’il n’entre en action que lorsque l’animal passe devant. Ça ne leur fait aucun mal, mais les minous détestent l’eau de façon congénitale, alors ils déguerpissent assez vite, je vous en passe un papier. Ce n’est pas donné, une centaine de dollars plus le transport, mais c’est un investissement qui en vaut la peine sur plusieurs années. Ne serait-ce que parce qu’on ne se met plus accidentellement les mains dans les excréments de chats quand au printemps nous plantons nos fleurs et légumes. Je vous donne l’url pour commander : http://www.contech-inc.com/products/scarecrow/

    «Un chien fait du bon travail.»
    Surtout pas, seigneur ! Ça, c’est vraiment tomber de Charybde en Scylla !

  13. Pour apprendre aux chats à laisser sa cour tranquille, il y a la possibilité d’utiliser un pistolet-jouet qui tire des balles de plastique (Air Soft). En vente libre chez Canadian Tire, et moins dangeureux que les carabines à plomb… C’est un sport qui ne blesse pas (pincement sur la peau), fait peu de bruit, et ça affûte les sens! Après s’être fait tirer dessus quelques fois dans le même secteur (qu’il se fasse toucher ou non), un chat normal tend à l’éviter pour un bout de temps…

  14. A mon avis il faudrait surtout obligé la stérilisation des chats… et si les propriétaire trouve le pris trop élevé, il ne devrait pas avoir d’animaux. Un animal, ça coûte des sous point! Ce n’est pas un toutou qui vit d’amour et d’eau fraîche!

    Dans ma ruelle, il y a 2 chats que je sais abandonné, leur propriétaire a déménagé. Pour l’instant je m’en occupe, mais je ne peux pas les rentrés puisque j’ai des chiens à la maison. Je leur ai acheté des coliers anti-puce et je planifie faire une mini levée de fond pour les opérés.

    Deux petit mâles pendant les chaleurs des femelles = BEAUCOUP de petit chaton….

    Il est vraiment temps que la situation des animaux soit réevaluées par les villes. Les temps ont changés, mais les règlements sont restés les même…

  15. Je suis tout à fait d’accord avec Annick, les chats doivent avant tout être stérilisés.
    Ceci élimine la très grande majorité des problèmes tel que l’aggressivité, les batailles de chat, les joutes amoureuses bruyantes en pleine nuit, les mâles qui « arrosent » et sentent très fort….

  16. Sebastien

    moi, je reste a Verdun et les chats, c’est comme de la vermine! Ils viennent dans ma cour pour faire leurs cacas qui puent et ils te regardent avec leurs yeux arrogants voulant dire; qu’est-ce que tu veux, regardes ailleurs! Je trouve ça bien correct que des chats disparaissent! Si vous l’aimez tant que ça, gardez le en dedans! Est-ce qu’on laisserait un chien se promener n’importe ou? LA police fait rien, l’arrondissement fait rien, alors des citoyens règlent le problème. Voilà!

  17. Liliane

    Entre 2e et 3e, Masson et Dandurand…

    Dans la ruelle, il y a plus de 6 chats érants durant la journée. Les voisins les laissent en liberté, et l’un d’entre peu utilse mon balcon comme litière… TRÈS DÉSAGRÉABLE!

    Et un énorme manque de savoir vivre de la part des propriétaires. Selon moi, les chats sont des animaux pour garder à l’intérieure de la maison. S’ils ne sont pas capable de s’en occuper de façon approprié, alors qu’ils en aient pas.

    J’ai un chien, il est castré et se fait vacciné à toutes les années. Quand je le promène et qu’il fait ses besoins, je ramasse. Chacun des animaux vient avec ses responsabilités!!

  18. @ François Croteau Que comptez-vous faire? J’habite sur la 8e et c’est vraiment l’enfer. Les cacas de chat même sur le gazon, pas juste dans les plate-bandes. Pourquoi ne pas appliquer le même règlement que pour les chiens?

  19. Esteban

    Je suggère aussi les pistolets Airsoft. Ça a le double avantage de faire fuir les chats et de profiter de la chasse en milieux urbain.

  20. Je peux très bien comprendre que ce ne soit pas agréable d’avoir des excréments sur son terrain. Pas besoin d’en dire plus, c’est clair. Seulement, pourquoi est-ce que trop de gens arrêtent leur réflexion là ? Ce ne sont pas eux qui ont demandé à être là. On le sait tous, n’est-ce pas ?

    Comme plusieurs l’ont mentionné, c’est avant tout aux propriétaires de les stériliser. L’éducation par rapport aux responsabilités reliées à la possession d’animaux domestiques manque grossièrement! En effet, si les propriétaires de chats faisaient leurs devoirs, et ce dès le début de la puberté de leurs animaux, il n’y aurait pas d’urine à odeur nauséabonde, pas autant de batailles de ruelles, pas autant de chats errants, pas autant de chats, point ! Avec un nombre raisonnable de chats, oui il y aurait encore probablement des excréments à cause de ceux qui sortent à l’extérieur mais, si peu que le voisinage n’en serait pas vraiment importuné. Au pire, ils bénéficieraient d’un peu d’engrais…

    Sinon, en attendant, même si je suis entièrement contre la cruauté envers les animaux, peu importe lesquels, probablement que d’arroser les chats avec un pistolet à eau est une bonne idée. L’arrosoir détecteur de mouvements mentionné plus haut est sans aucun doute un bon investissement pour ceux que ça dérange énormément. Les autres options me semblent trop extrêmes. NE VOUS VENGEZ PAS SUR EUX ! N’oubliez pas qu’ils n’ont pas demandé à être placés là !!! C’est avant tout le résultat de nos actions…

    Nous vivons en société et en tant que société nous ne pouvons pas demandé à tous d’aimer les mêmes choses, de faire les choses de la même façon etc…par contre il faut trouver des terrains d’entente raisonnables où tous peuvent bénéficier d’une certaine liberté de choix et d’une certaine qualité de vie. C’est tout à fait normal ! bref, la tolérance entre nous et envers les animaux est de mise.

    En tout cas, moi je souhaite vivre dans un environnement où les animaux peuvent être heureux, sans pour autant tout leur permettre. J’adore les voir passer dans mon quartier, les chats, les chiens, les oiseaux, les écureuils etc…Pour ceux qui préfèrent les tapis verts synthétiques et le béton, je suis certaine que vous allez pouvoir trouver…mais ce sera probablement ailleurs….

    Loin de mon intention d’être méprisante ou pire encore, de créer des tensions supplémentaires, je mentionne ceci parce que je crois qu’il faut faire des choix dans la vie. Cependant, peu importe nos choix, en société, il faut savoir considérer son entourage… Si tout le monde faisait ses choix en considérant le moindrement son entourage, je suis certaine qu’on arriverait tellement facilement à s’entendre, et ce, sans faire souffrir les innocents !

  21. Alexandre

    C’est vrai que des chats ça peut être très destructeur. Il y en a une flopée dans Villeray et c’est assez désagréable. J’ai pas de cours mais il se soulage sur le garage devant ma galerie. Peut-être que les propriétaires de chat devraient faire plus attention. J’en ai deux chats que j’aime beaucoup mais je ne les envoie pas piser chez le voisin. En tout cas pour sur il y a une réévaluation de comportement à faire de la part des propriétaires et des présumés réfractaires aux chats. Mais pour sur, et pas besoin d’être devin, s’il n’y a pas de changement et d’encadrement ça va continuer.

  22. À propos du commentaire de Stéphanie Lalut (et du lien vers l’histoire du chien maltraité), ça n’a rien à voir avec l’utilisation suggérée plus haut des pistolets de type Airsoft! Il ne faut pas exagérer non plus…

  23. Autre petite suggestion comme ça : un pistolet à eau avec un jet assez puissant est aussi efficace et moins « violent » qu’un Airsoft…J’en garde toujours un à porté de la main et je l’utilise beaucoup moins souvent qu’en début d’été. Les chats ont compris! Évidemment, ça ne règle pas le problème de base, c’est à dire les propriétaires si bien décrit par plusieurs d’entre-vous, mais je ne suis pas près à arroser mes voisins 😉

  24. Donc si je comprends bien, des personnes faible d’esprit s’obstine a dire qu’ils sont civil a tout point de vue, et que de droit il ont le droit de proclamer telles sottises comme  »garder vos chats a l’intérieur » ,  »les chats sont un fléau » ou mieux encore  »il y trop de chat dans ma court, j’aimerai bien que les propriétaire de ses chats soit plus civilise et qu’ils stérilisent leurs chats » ,mais sans doutes que ses personnes on eu des traumatismes avec les animaux domestique(tel le chat ou le chien) on aime les chiens ou on aime les chats mais pas les deux a la fois…mais a priori, la ruelles elle même ne les concernent pas, les ordures, les vieux débris, les « container des restos juteux qui coulent par terre ou les enfants les chiens les chat vivent et jouent, en exposant une odeur de camion a ordure(tout le monde sait que s’est insupportable quand ils sont tout près) bref si on réglai la salubrité en avant de nous mettre en chicane que pour des bêtes innocentes, peut-être que la question(les animaux de compagnie des ruelles vous dérange t-il) aurai une raisons d’être mais je ne vois pas pourquoi les personnes en deviennent émotionnellement perturbe, comme si dans leur état il y avait raison de croire que la solution sont en eux…calmez vous pour une fois ceci n’est qu’une section éditorial et si vous n’êtes pas capable de l’apprécier a sa juste valeur alors aller écrire votre roman intituler « Les cacas des autres et mes mœurs » ceci n’est qu’une façon de voir les choses pas plus ni moins…

  25. @chris

    Les points et les paragraphes aident souvent le lecteur a terminer la lecture d’un texte.

    Juste comme ça…

  26. Valerie

    Pauvres animaux qui sont à la merci des humains. Respecter la vie ça s’apprend et se pratique en respectant les animaux. Saviez-vous que les tueurs en série débute leur vie criminelle en torturant les animaux. Respect et tolérance font défaut dans le monde dans lequel on vit. Plus je connais d’humains, plus j’aime les animaux !

  27. Sur le plateau Mont-royal aussi beaucoup de chats disparaissent! À l’est de Delorimier jusqu’à Iberville les poteaux et boites postales grises, sont recouvertes d’affiches de chats disparus. Nous avons un salon de toilettage dans les environs et parfois nous reconnaissons des chats qui sont clients chez nous depuis longtemps. C’est triste de ne plus les revoir. La plupart ne sont jamais retrouvés! :(

  28. Je suis d’accord qu’empoisoner c’est pas correct. Les chats on droit de vivre… MAIS!!!
    Je ne suis pas d’accord avec les commentaires du genre:

    ***
    Nicolas
    07/10/2011 à 11:21
    Liberté à tous les félins! Les cours et ruelles sont votre terrain de jeu.
    ***

    J’ai deux chats et je m’en occupe tres bien, mes chat reste dans la maison et ne nuie a personne.

    Je suis aussi une victime, les chats de ruelle on pisser/chier/vomit sur mon balcon, sur et dedans ma housse a BBQ et aussi sur mes meubles de jardin. Dans le cas ou ca cause des domage a ma propriete, quelque chose dois etre fait par la ville.

    Attrapper les chats errant (sans collier) et donner des peins/amande pour ceux avec des colliers?

    Je comprend que ce n’est pas facile d’identifier les chats coupable, trouver a qui ils appartiennent ou de prouver ce qu’il on fait, ca c’est la job des victimes… J’ai une camera qui pointe sur mon balcon, je suis capable d’identifier les chats coupable mais je ne sais pas a qui ils appartiennent et la ville ne fait rien pour m’aider…

    Je veux pas fair de mal au chats mais je veux pas avoir ma cours comme litiere communautaire… je fait quoi?

  29. Florence

    on n’arrive toujours pas à co-habiter les uns avec les autres… faut vivre et laisser vivre… mais si ca devien nuisible (odeur de pipi de chats, chat(tes) en chaleur qui miaulent fort la nuit, dégâts sur la pelouse, etc…) me semble qu’à notre époque (et au stade d’intelligence auquel on est rendu), on aurait dû trouver des solutions qui pèsent moins lourd sur notre conscience… les empoisonner? les faire « disparaître » veut dire quoi? berger blanc? on les vend au labos pour expérimenter dessus? enfin.. des petites âmes qui vivent un instant pour disparaître à tout jamais, surement connaitre une fin atroce, tel une bête dans un abattoir, sans nom, sans importance… :(

  30. marlene

    Moi je crois que pour regler le probleme des chats errant il faut en premier aider ceux qui sont deja la. Ensuite mettre du plomb dans la tete des gens qui jettent leur chats dehors. Faire des lois plus severe qiand tu prends un animal. Tendre les gens plus responsable. Leur faire comprendre que ca respire donc ca vie. Obligation de les faires steriliser. C est pas de la faute des chats si ils ont besoin de nos cours et balcons et de nourriture. Ce sont les gens qui ne realisent pas les souffrances qu ils endurent. A laval c est pareil et il y a des gens qui chialent quand on les aident un peu

  31. Je suis d’accord que les chats qui chient dans nos légumes c’est pas le fun. Par contre, je ne pense pas que de garder un chat à l’intérieur ce soit super non plus pour lui. Peut-être qu’il est plus  »propre » mais ça équivaut un peu à garder un humain en prison. Est-ce que votre maison vous suffirait pour toute la vie?
    En tant qu’urbains, je pense qu’on doit apprendre à vivre avec les autres, avec les animaux urbains et même avec les arbres tiens (racines dans tuyaux). C’est pas super logique d’aller habiter dans un triplex, collé à d’autres triplex, si t’es intolérant à tout.
    Pis sérieusement, ceux qui font un drame des cacas de chats, pensez à ce que les poissons du fleuve pensent de vous.

  32. Je ne vois pas comment les gens peuvent tenir les propriétaires responsables des actions commises par leurs chats. Un chat c’est pas comme un chien, ça vit de manière indépendante et ça ne supporte pas de se faire promener en laisse. De dire que les propriétaires de chats doivent garder leurs animaux à l’intérieur n’est pas non plus une solution. Certains chats ont un tempérament casanier tandis que d’autres ne supportent pas de rester confinés dans un appartement. J’ai un chat et j’ai tenté de le garder à l’intérieur mais il ne voulait rien savoir. Il finissait soit par faire des mauvais coups, soit par se sauver. Il a une litière, il est stérilisé, vacciné et je lui coupe les griffes toutes les semaines, mais c’est un être vivant et malheureusement, nous n’avons pas un contrôle absolu sur cette petite bête. Que devrions nous faire? Interdire les chats sur l’ile de Montréal? Non vraiment, je suis d’accord que lorsqu’on adopte un animal, on se doit de le faire stériliser et vacciner. Mais dire qu’on irait donner une contravention à un propriétaire de chat parce que son animal a fait ses besoins dans la cour d’un voisin, franchement, c’est réellement tiré par les cheveux. Si les chats vous dérangent tant, vous pouvez trouver des moyens de les faire fuir mais les blesser ou les empoisonner n’est certainement pas une solution civilisée. Les propriétaires de chats doivent certainement se responsabiliser et s’occuper des animaux qu’ils adoptent mais le reste des citoyens doit faire preuve d’un peu de tolérance envers les animaux. Si vous habitez en ville, vous habitez collés sur vos voisins, c’est évident que chacun doit faire des compromis et être tolérant.

  33. Vous écrivez: @Si laisser son chat se promener dans la ruelle et dans les cours des voisins est illégal selon le règlement municipal (…), Quelle réglementation pour Rosemont pluss spécifiquement?Oèu peut-on la trouver?

  34. Bonjour, je suis moi-même une magniaque de chats, j’en ai un et il est mon tit coeur d’amour.Ce dont je ne suis pas d’accord c’est de voir tous ces félins qui se promènent à qui mieu mieu partout et qui font leur territoire chez monsieur et madamme tout le monde. Je sais que se n’est pas de leur faute le vrai problème se sont leurs propriétaires plus facile pour eux de les laisser libres que de remasser leur besoins et pas besoin de dépanser pour l’achat de litière mais faut pas se cacher que c’est très désagréable pour les voisins de se retrouver avec se problème et c’est à cause de ces proprio. irresponsables que le problème est si grand. Moi le mien est dans la maison et quand il vat dehors il est attacher.Il est en sécurité il mange que du bon mangé il est certain de ne pas revenir tout magané et il ne se fait pas détester par mes voisins. Nous aussi nous avons ce gros problème et nous ne savons plus quoi faire. Les ramasser et faire venir la SPCA cela coûte 50.00$ à chaque fois je demeure à Sorel-Tracy et la SPCA la plus proche est à Brossard.Alors quoi faire pour enrailler se gros problème.Éduquer les proprio.pas certaine que ça va fontionner car pour beaucoup ils se foutent des inconforts que cela provoque.J’espère qu’un jour cela se règlera.

  35. CHAT -TABBY- PERDU QUARTIER ROSEMONT

    —Il a une ligne noire plus prononce sur son poitrail
    —Une orteil de sa patte gauche a un os plus bombe que les autres
    —Il de la peau Flasque entre les deux jambes d*en arriere
    —Son poil de son ventre est plus pale
    —Il Repond au nom de (_T I T I_)
    —Il est opere
    ?
    __non dégriffe
    —Il a eu 7 ans le 1 er juillet

    S_V_P________APPEL-MOI_______URGENT
    (514) 727-5713__RACHEL___JOURS ET NUIT

    J’ai perdu mon chat TABBY-BRUN male opéré brun et noir dans quartier Rosemont
    depuis le 24 juin 2017.j’ai perdu TITI au alentour du 24 juin 2017.
    J’habite sur l’ave. Bourbonniere entre Dandurand et Boul. Rosemont,code postal H1X 2N5.
    Il a 7 ANS –depuis LE 1er JUILLET 2017.Appelez-moi au : 514-727-5713, RACHEL.
    S.V.P., APPELEZ-MOI AUSSITOT QUE POSSIBLE!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>