La MÉGA vente trottoir sous la flotte

Par -

La Main de Rosemont a une fois de plus été prise d’assaut par la magnifique et Ô combien grandiose vente trottoir en fin de semaine dernière. Encore cette année, les bas, les montres et les sandales à 10 piastres étaient à l’honneur pendant ces quatre jours de pluie qui ont sans doute fait rager quelques commerçants. Plusieurs personnes ont tout de même enfilé leurs bottes d’eau et bravé la pluie pour profiter de splendides aubaines comme cette panoplie de t-shirts de Tintin datant probablement de 1997 offerte chez Indiana Jeans.

Vente trottoir 2011

La fabuleuse vente trottoir. Crédit photo RueMasson.com

Sur Masson on ne niaise pas avec les saucisses, non m’dame. Première Moisson et charcuterie Varsovie ont ouvert leurs barbecues extérieurs spécialement pour la vente afin de combler les besoins des carnivores déambulant entre deux averses. Tous les bénéfices amassés par le barbecue de Première Moisson ont été versés à l’association Mano à Mano au Pérou, association qui fait la promotion du développement de la population défavorisée dans ce pays. Les bénéfices amassés par le barbecue de la charcuterie Varsovie sont probablement allés directement dans les poches de la propriétaire, comme tout bon système capitaliste le propose.

Fidèle à ses habitudes, le Jean-Coutu coin 3e a tenté de nous refiler son vieux stock sorti de leurs gigantesques boites style Tupperware. Les paris sont ouverts pour deviner depuis quand ce précieux matériel à bas prix traîne dans leur back-store.

Pour les adeptes de cinéma hollywoodien, des DVD – les vieux là, pas ceux en HD3D – étaient en méga vente au pawn shop Payons Comptant. Des soirées mémorables remplies d’explosions, de pow-pow et de ninjas kung-fu pour la modique somme de trois DVD pour 10 piastres. Tout un deal le jeune. Le même prix que l’année passée. Profitons-en, l’inflation n’a pas encore atteint Masson.

La lingerie Blako et des Hauts et des Bas se sont servi une chaude lutte pour la vente de bas offrant tous les deux sept paires de bas pour 10$, de quoi faire rougir les giga-centres à la mode de Laval. Les bas c’est comme les stores, c’est sur Masson que ça se passe. Oui Papa!

L’album photo de cette vente trottoir très arrosée !

De l’animation discrète

La poussiéreuse et très délavée Dora était malheureusement absente cette année laissant le champ libre à Hiboulot, le hibou-mascotte des dépanneurs Couche-Tard. Celui-ci distribuait bonbons et câlins à qui en voulait bien, pompiers inclus. Sinon les chiens, les ballons oranges du Public Mobile et le sympathique Monty ont tous animé à leur manière la vente trottoir sous les yeux stupéfaits de Gilles Duceppe, présent sur les éphémères pancartes électorales du Bloc restant sur Masson.

La vente trottoir s’est terminée dimanche avec le retour du soleil et un nombre assez impressionnant de piétons sur Masson. C’est de bon augure pour la prochaine vente qui a généralement lieu à la fin août, voire même de la piétonnisation partielle de Masson à l’été 2012. Néanmoins, le mauvais temps aura eu raison de cette foire commerciale qui ressemblait, cette année encore, à une méga vente de garage, sans doute la plus grande de toute l’île de Montréal, si ce n’est pas du Québec tout entier!

Nous gardons tout de même espoir que la braderie estivale soit mieux que celle-ci, comme ce fût le cas l’an passé. Plus d’animation et de participation de la part des commerçants seraient de mise. Et pour Dora ne vous inquiétez pas, la rumeur veut qu’elle soit de retour à la Massonloween pour faire ce qu’elle sait le mieux faire, soit faire peur aux enfants.

Articles sur les ventes trottoir 2010:

Revisiter la fameuse vente trottoir

La MÉGA vente trottoir sur Masson

Vente de trottoir: compte rendu en photos et vidéos

9 commentaires à La MÉGA vente trottoir sous la flotte

  1. Haha très drôle! Ça fait tellement pitié la vente trottoir. Mais j’aime bien la vente trottoir à l’intérieur chez Payons Comptant…
    Je crois qu’on a besoin d’un nouveau concept là!

  2. Caroline

    Il y a une demoiselle sur Facebook qui a proposé de donner plus de visibilité aux artisans pendant cette vente, je seconde! Il y a plein d’artistes/d’artisans dans notre coin! Autrement, si c’est pour ressembler à une méga-vente de garage, pourquoi ne pas y inviter les particuliers, avec des locations de tables à prix modiques dont les profits serviraient à un budget pour des ruelles vertes, par exememple?

  3. Laurence

    Ça fait franchement pitié la vente-trottoir de Masson… me semble que ça fait qu’empirer d’année en année.
    Puis avec la pluie, disons que ça a pas aidé ben ben.

  4. J-P Pauzé

    Prenons un grand bol d’air, parce que le cheap et le quétaine vont pouvoir s’éclater comme ça toutes les fins de semaines dès l’été prochain.

  5. Hélène

    merci pour l’humour…Quoique à part les restos sur Masson puis 2,3 boutiques qui ont de l’allure et qui, curieusement ne participaient pas à cette kitsch fest, c’est pas trop la joie mais il y a place à l’amélioration.

  6. Giraffebleue

    Suis-je la seule à trouver ce texte totalement méprisant à l’égard des commercants de la rue Masson? Un peu de délicatesse et de respect seraient de mise, il me semble…

  7. Ben oui, a regarder les articles dernièrement sur votre site, on a autant de plaisir sur masson que sur décarie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>