Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
lundi le 24 septembre
HomeCulture180 secondes avec Denis Villeneuve et Claude Legault
Publicité

180 secondes avec Denis Villeneuve et Claude Legault

Pour la Rosemontoise Catherine Beauchamp, Xavier Dolan est un surdoué et Robin Aubert, un hors-la-loi. Elle a ainsi collé une étiquette dans le front de 13 personnalités du cinéma québécois. Elle leur donne ensuite 180 secondes pour répliquer, approuver ou démolir l’étiquette qu’elle leur a attribuée. Ça donne 180 sur le tapis rose.

Photo: Jean-François Lemire Shoot Studio

Vidéo – 180 sur le tapis rose dévoilera trois capsules vidéo par semaine jusqu’au 10 mars. Une sorte de calendrier de l’avent, comme à Noël, en attendant la remise des Jutra le 13 mars prochain. Mais au lieu de s’empiffrer de chocolats cheaps, on se tape les personnalités les plus hot!

« C’est vraiment un choix éditorial. Il s’agit de gens que j’aime et dont je respecte le travail », explique Catherine Beauchamp, la fille du Tapis rose de Catherine, webtélé qu’elle diffuse depuis plus de trois ans. Pionnière des webtélés au Québec, elle a remporté un Gémeaux en 2009. Elle habite une avenue près de Dandurand depuis sept ans.

Photo – Pour 180 secondes sur le tapis rose, elle travaille conjointement avec son voisin, le photographe Jean-François Lemire. Il a fait une série de portraits illustrant les archétypes de chacune des personnalités.

Tout le monde s’est prêté au jeu de la mise en scène. Plusieurs photos ont été prises dans le quartier : Xavier Dolan dans un appartement de la 6e Avenue, Robin Aubert dans une ruelle et Claude Legault au Masson Hot Dog.

On commence par Denis Villeneuve et Claude Legault

Aujourd’hui (15 février), ce sont les capsules de Denis Villeneuve (le professionnel) et de Claude Legault (l’étoile filante) qui seront mises en ligne. Denis Villeneuve est le réalisateur de Incendies, en nomination aux Jutra et aux Oscar. Claude Legault a joué dans Les Sept jours du Talion, 10 ½, La Cité, Y’en aura pas de facile et Filière 13.

On verra plus tard Xavier Dolan, le surdoué, qui a connu du succès à un très jeune âge et Patrick Drolet (un ancien résident de la rue Holt), l’ermite, qui n’aime pas le star-system. Quant à Sylvain Archambault, il est le mercenaire. Une sorte de junky qui doit tourner à tout prix. Il enfile donc les films populaires. Aime-t-il le cinéma d’auteur? Les discussions ne peuvent qu’être intéressantes.

Les autres personnalités interviewées sont : Emmanuel Bilodeau, Podz, François Papineau, Patrick Hivon, Monia Chokri, Julie Hivon et Louis Bélanger.

180 sur le tapis rose

Le tapis rose de Catherine

Tags

Latest comments

leave a comment

Publicité