Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
mardi le 15 octobre
HomeCultureTournage : Aurélie Laflamme et les autres
Publicité

Tournage : Aurélie Laflamme et les autres

Saviez-vous que des films sont tournés dans le Vieux Rosemont ? Celui qui sort aujourd’hui Le journal d’Aurélie Laflamme est dans la liste. On les remarque grâce aux panneaux qui interdisent tout stationnement, mais aussi quand les équipes de tournage envahissent la rue. Peu discrètes. Parfois, des films américains mais plus souvent des films ou séries québécoises.

L’un des films qui a fait une rapide incursion dans le quartier c’est le journal d’Aurélie Laflamme, qui sort aujourd’hui en salles. Deux des membres de RueMasson sont tombés sur le tournage de ce film un matin. C’était en automne dernier, coin 10e et Rosemont. Vérification faite, le tournage de ce film s’est arrêté seulement deux jours dans Rosemont. Josée Rochefort, commissaire à la logistique et aux permis pour le Bureau du cinéma et de la télévision de Montréal nous explique que ce fut un tournage de 28 jours, du 14 septembre au 23 octobre 2009, un peu partout dans la ville de Montréal.

RueMasson s’est toutefois demandé si d’autres tournages avaient lieu dans notre quartier. « Tout à fait » a répondu Josée Rochefort. L’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie est en forte demande. « Les secteurs les plus sollicités sont 1) autour du parc Molson, 2) à l’ouest de la rue St-Denis, 3) la rue Masson-Holt. Mais on peut dire que l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie est un arrêt incontournable pour les productions québécoises. ».

Vous avez bien lu, les rues Masson et Holt sont en troisième position des lieux de tournage les plus populaires dans l’arrondissement. On est fier. Mais on se demande pourquoi ? La beauté des lieux, l’aspect historique ou/et populaire, les locaux vacants ou les magasins de prêts sur gage ?

La question la plus importante qui nous vient en tête, c’est de savoir le titre des productions québécoises (télé séries et longs métrages) qui ont ainsi immortalisé notre quartier sur la pellicule. Durant les deux derniers années dans le quadrilatère de RueMasson.com voici les films, séries télévisées en question: Le Cas Roberge (Intéressant), Les Invincibles (On jubile), La Donation (Hum, un film d’auteur), Incendies, 10 Ans, Les Rescapés, Tout sur Moi (On crie de bonheur). Quelques publicités aussi : La Crème, Le Lait, La SAAQ, entre autres.

Le bureau du cinéma et de la télévision de Montréal gère toutes les demandes de tournage. Il s’agit d’une équipe sous la juridiction de la ville de Montréal. Par ailleurs, si les productions doivent absolument obtenir un permis pour tourner sur le domaine public, elles n’ont rien à débourser. «La ville de Montréal a pour politique d’encourager les tournages », explique Josée Rochefort.

Ces productions doivent cependant suivre plusieurs règles qui sont réunies dans un guide de logistique. Par exemple: « Il est interdit de laisser rouler les moteurs au ralenti lorsque les véhicules sont stationnés. Les génératrices utilisées sur le domaine public doivent être insonorisées. »

Des productions américaines ?
Si ce n’est pas régulier, une production américaine, le film 300 réalisé par
Zack Snyder, a été tournée en partie en 2005 dans le quartier. Plus exactement dans l’édifice en arrière du nouveau poste de police sur la rue Molson, sur la rue Chassé, avec la technique Blue screen. Pour avoir visité les lieux lors du tournage, les décors étaient très impressionnants.

Cet édifice a servi de studio de tournage, notamment pour les défunts Studios IceStorm. « On y a construit des décors pour la série de télévision Jules Verne et on les a gardés dans l’espoir d’en faire profiter les autres productions. Il y a donc eu quelques productions au cours des années mais pas suffisamment pour rentabiliser l’opération. Les studios ont été vendus à Mel’s Cité du cinéma qui a essayé d’installer quelques grosses productions américaines, mais ils ont finalement été vendus, », raconte Josée Rochefort.

L’édifice pourrait être transformé en centre de distribution pour Rona ou Réno-dépôt. Cependant, on peut toujours y tourner une production en autant qu’on s’entende avec le propriétaire. Car un film ou une série ou une publicité peut être tourné n’importe où, même chez vous. En autant que vous en donnez l’autorisation. D’ailleurs, la recherche de locations pour les films est un véritable métier.

Une petite critique du journal d’Aurélie Laflamme
Revenons au film qui nous a inspiré cet article, Le journal d’Aurélie Laflamme. Tiré des livres d’India Desjardins, vendu à plus de 450 000 exemplaires, le film réalisé par Christian Laurence, raconte la vie d’une adolescente qui pense être une extraterrestre. RueMasson a vu le film mercredi lors de la première avec une pré-adolescente qui a vécu sa soirée du siècle… En attendant qu’elle entre dans la vraie adolescence.

Plusieurs ont souligné qu’il s’agissait d’un film réservé aux jeunes filles. Faux. Mon voisin de siège, un homme dans la trentaine a ri aux éclats. Car il y a de nombreuses scènes comiques. Pauvre Aurélie gaffeuse. Il y a aussi des scènes émouvantes. En fait, ce film est pour tout le monde. Il vous replongera dans cette période trouble durant laquelle on se sent tous et toutes un peu extra-terrestre. Personne ne semble nous comprendre. Un rare film que l’on peut aller voir en famille.

Lors de la première du film, l'un des acteurs, Jérémie Éssiambre qui joue Truch, le chum de Kat.

Latest comments

  • Les hauts et les bas de Sophie Paquin ont également tourné à plusieurs reprises dans Rosemont, tout comme la dernière saison de C.A. et Taxi-022.

  • Des tournages dans le quartier Rosemont… Et bien le Tapis rose de Catherine, une web télé sur le cinéma, a lui aussi a pignon sur la 12e avenue.
    Voici le reportage fait par le Tapis rose sur, justement, Le Journal D’Aurélie Laflamme.

    http://www.letapisrosedecatherine.com/reportages-video/le-journal-daurelie-laflamme

    Bon cinéma !

  • A ajouter a liste: Maelstrom de Denis Villeenuve,Les fils de Marie de Carole Laure, Un gars une fille au Vidéotron, et une série dont j’ignore le titre dans le local aujourd’hui occuper par Premiére Moisson.

  • Marc Messier se promène sur la Masson dans les Boys III 😉

  • A ajouter a liste: Maelstrom de Denis Villeenuve,Les fils de Marie de Carole Laure, Un gars une fille au Vidéotron, et une série dont j’ignore le titre dans le local aujourd’hui occuper par Premiére Moisson.

  • Y a quelques années aussi la série 2 frères a été tourné dans les ruelles de Rosemont ruelle située au sud de Masson entre la 9ème et 10ème avenue

  • @Catherine: super, on voit que le quartier attire plein de gens qui font des trucs originaux. Le Tapis rose de Catherine est vraiment à ne pas manquer…

    @Louis: merci de ces ajouts. La commissaire me parler de ce qui s’est tourné au cours des deux dernières années….Il est bien de constater que notre quartier attire autant.

  • Merci de l’info. Les noms des séries en question m’ont été donné par la commissaire qui octroie les permis. Elle n’a pas nommé ceux que vous soulignez…

leave a comment

Publicité