Le M sur Masson se finance avec ses clients

Par -

Intéressant, le restaurant reconnu du quartier de la rue Masson, le M sur Masson, offre à ses clients de financer son restaurant. Le communiqué dit le propriétaire Philippe Lisack était fatigué de se heurter à « une rafale » de refus de financement du restaurant.

M sur Masson | Bistro de quartierÉtant donné le succès du restaurant et son expansion dans un troisième local adjacent, les propriétaires et partenaires ont besoin de liquidité. Puisque les banques le leur refusent, ils font appel à leurs clients. Comment? En leur proposant d’acheter un certificat cadeau d’une valeur de 50 $ qui leur coûtera en fait 45 $. Les acheteurs pourront l’utiliser n’importe quand. Dans 1 mois ou dans 2 ans. Ou en faire cadeau. Un rendement de 10 % calcule les propriétaires… Êtes-vous convaincus de leurs calculs, mais l’idée est intéressante. Un pied de nez aux banques frileuses quand il s’agit d’appuyer des partenaires locaux.

Même si le M sur Masson est considéré comme un peu snob par certains résidents du quartier et un nouveau venu (même si cela fait quelques années qu’il a pignon sur rue et qu’il attire de nombreuses personnes sur la promenade Masson). Ce restaurant est devenu une institution.

En passant, leur troisième agrandissement leur permet maintenant de recevoir des groupes de 20 à 30 personnes. Le M sur Masson offre aussi un service de traiteur.

2 commentaires à Le M sur Masson se finance avec ses clients

  1. Danielle Charest

    Ne pourrait-on lire le menu de ce restaurant sur votre page?

  2. Stéphane D.

    Je suis un peu surpris par le ton de votre texte, qui semble prendre beaucoup de choses pour acquis, particulièrement la frilosité des banques. Vous parlez à la fois de «succès» et de «besoins de liquidité» dans la même phrase. J’aimerais bien en savoir plus avant de trancher que les banques sont frileuses. Ne sont-ce pas elles (les banques américaines) qui ont généré la crise économique actuelle à force de prêter à des gens qui n’avaient pas les moyens de rembourser?
    J’applaudis le désir du M de prendre de l’expansion, mais trop de jovialisme tue le message…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>