Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
mercredi le 16 octobre
HomeCultureLa présence de Rosemont au salon du livre
Publicité

La présence de Rosemont au salon du livre

La librairie Paulines l’a démontré au printemps en les invitant à célébrer le 100e anniversaire de sa congrégation : Rosemont regorge d’auteur-e-s. Alors que le Salon du livre de Montréal a ouvert ses portes mercredi, on en profite pour dresser la liste des écrivains rosemontois qui seront sur place pour la sixième année.

Nous en oublions sûrement… Merci de nous faire connaître ceux qui sont passés sous notre radar en l’ajoutant dans les commentaires. On a classé les auteurs selon le type de littérature.

Poésie

Isabelle Gaudet-Labine publiait l’an dernier son quatrième recueil, Pangée (La Peuplade).

Pour son deuxième recueil de poésie, Ouanessa Younsi fait dialoguer une petite-fille et sa grand-mère atteinte de la maladie d’Alzheimer. Emprunter aux oiseaux est publié chez Mémoire d’encrier.

Fiction adulte

Jean-Philippe Baril Guérard y sera pour son premier roman sorti l’an dernier, Sports et divertissements, aux éditions de Ta mère.

Pierrette Beauchamp lance son roman Voyageurs de passage.

Pierrette Beauchamp au lancement de son premier roman Voyageurs de passage.

Après avoir mis le Vieux-Rosemont en vedette dans sa série « Voyageurs de passages », Pierrette Beauchamps vient de sortir un nouveau roman La fille avant moi, toujours chez Hurtubise. Voir notre article au sujet de Voyageurs de passage.

Sophie Bienvenu sera au salon pour signer ses deux romans, le premier Et au pire, on se mariera, et Chercher Sam, publié chez Cheval d’août. Un roman inspiré par Mathieu Gaudreault qui est décédé dans un accident de voiture en décembre dernier.

 Marie-Chantale Gariépy sera au salon pour Douze histoires de plage et une noyadele premier recueil collectif publié chez Coups de tête sous la direction de Michel Vézina.

Karine Geoffrion a publié son premier roman Éloi et la mer, aux Éditions Sémaphore cet été. Un roman qui traite de l’adoration maternelle et de la perte identitaire qui peut s’y rattacher. Le lancement avait eu lieu au Rose Café sur le boulevard Rosemont.

jusqua-la-chuteL’animatrice et journaliste Catherine Lafrance  a publié son troisième roman Jusqu’à la chute (Druide). Elle sera au salon samedi et dimanche.

L’écrivaine et animatrice de l’émission LIRE, Claudia Larochelle, sera là pour discuter de Je veux une maison faite de sorties de secours publié chez VLB éditeur. «Autour de réflexions intimes adressées à son amie, Claudia Larochelle a rassemblé des textes d’artistes, de journalistes, de proches pour qui les mots de Nelly Arcan ont eu et ont toujours une résonance particulière.»

Catherine Leroux présentera Madame Victoria qui est sorti en septembre. À partir d’une série de portraits de femmes, Catherine Leroux décline les vies potentielles de son héroïne avec une grande liberté.

Patrice Lessard a participé au collectif Douze histoires de plage et une noyade et sera en signature pour Excellence Poulet.

Geneviève Pettersen  sera au salon pour plusieurs livres. D’abord son roman La déesse des mouches à feu sortie en 2014 au Quartanier (voir notre article). Avant de la mettre au repos, Madame Chose a publié Vie et mort du couple : Du dating au divorce (éd. La Presse). Elle sera de la discussion Trouver l’amour de nos jours… au secours!

Fidèle au poste Michel Rabagliati sera au salon pour signer (ou dessiner) son dernier né Paul dans le Nord.

Jonathan Reynolds sera au salon pour signer Les immondes.

Toujours aussi prolifique et attendu par ses admirateurs, Patrick Senécal a participé au collectif Comme la fois et publié le roman d’horreur Faims.

À lire sur le même sujet

Littérature jeunesse

Celui qui a été finaliste pour le prestigieux prix Giller, Samuel Archibald sera au kiosque du Quartanier pour son livre jeunesse Tommy l’enfant-loup.

Corinne de Vailly est toujours aussi prolifique. L’auteure jeunesse a aussi un livre dans le rayon adultes Dans la peau du mal. Elle sera aussi présente pour ses romans Frissons à Val-Jalbert (Les Malins), et l’album Mon second livre de contes du Québec (Goélette).

Laurence Dechassey vient de publier Comment ne jamais tomber en amour et sera au salon de vendredi à dimanche. Pour voir son horaire.

La magique Marianne Dubuc, qui vient de remporter le Prix TD de la littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse (Voir notre article), sera présente pour La tournée de facteur souris (Casterman), Lucie et cie (Comme des géants), et L’Arche des animaux (Courte échelle).

Patrick Doyon, lauréat d’un prix du gouverneur général, a illustré Le voleur de sandwichs (La Pastèque).

L’écrivaine Karine Gottot sera au salon pour présenter Les dragouilles, Complètement BD (Michel Quintin). Voir ses activités.

COUV.GrandAntonioÉlise Gravel continue de briller et est de retour avec ses livres de La Courte échelle, après la faillite et le rachat de la maison d’édition. Elle sera présente pour Jessie Elliot a peur de son ombre (Scholastic), un album pour les 11 ans et plus, et celui dont on a beaucoup entendu parler cette année Le Grand Antonio (La Pastèque).

Sonia K. Laflamme s’adresse aux lecteurs de 13 ans et plus avec La main de fer (Hurtubise).

La conteuse Renée Robitaille sera présente pour La journée des pets et des rots (Planète rebelle), un ouvrage pour les 5 ans et plus, illustré par Éloïse Brodeur. Pour les six mois et plus elle a publié Douze oiseaux (Bagnole).

L’écrivain Matthieu Simard sera au salon pour son roman jeunesse Pavel.

Élizabeth Turgeon a signé plusieurs livres pour les jeunes : La prochaine fois, ce sera toi ! (Soulières) et Lili Moka (Boréal).

Essai et réflexion

Laurent Aglat a participé au collectif Un Peuple à genoux (Poètes de brousse).

Après son Histoire du Québec pour les nuls (First) l’année dernière, Éric Bédard a publié en septembre Années de ferveur 1987-1995  (Boréal) où il raconte son implication en politique. 

Ralph Elawani a publié l’an dernier Les marges détachables (Poètes de brousse).

Les 20 ans du référendum de 1995 ont inspiré le député de Rosemont Jean-François Lisée qui a publié ses souvenirs dans Octobre 1995, Tous les espoirs, tous les chagrins (Québec Amérique).

L’auteur André-Carl Vachon habite le quartier Rosemont. Il est au salon avec Les déportations des Acadiens et leur arrivée au Québec

Il a remporté entre autre le prix Acadie-Québec. Il est en nomination pour d’autres. Il est au SLM ce week-end. Il est membre de la SGCF.

Il travaille au collège Jean-Eudes.

En passant, si vous voulez mettre la main sur des copies de nos premiers numéros du Magazine RueMasson.com, faites un tour par le kiosque de la Société généalogique canadienne-française (kiosque 441). Elle en fera la distribution gratuitement.

Le Salon du livre de Montréal se tient à la Place Bonaventure jusqu’au 23 novembre.

Avec les informations d’Annabelle Moreau.

Latest comments

  • La SGCF est au Salon du livre. Le magazine RueMasson y est disponible!

  • Vous oubliez encore une fois le ténébreux Hugo Meunier pour son livre sur Wal-Mart

leave a comment

Publicité