Y fait frette dans mon plex!


Vous habitez un vieil édifice et votre facture de chauffage fait mal ? RueMasson.com a un petit truc de réno pour vous avant que l’hiver ne nous quitte pour de bon. C’est votre dernière chance de sentir le froid et de vous calfeutrer.

Les duplex, triplex et autres « plex » de Rosemont ne sont souvent pas isolés, surtout les plus anciens. On ne commencera pas à arracher tous les murs, mais sachez qu’il peut être facile et peu coûteux d’isoler la solive de rive, surtout dans un sous-sol ou un vide sanitaire.

La solive de rive laisse entrer beaucoup d'air froid. On peut l'isoler en découpant des panneaux de polystyrène et en étanchéisant le pourtour avec de la mousse de polyuréthane. Photo : André Dumont/RueMasson.com

La solive de rive laisse entrer beaucoup d’air froid. On peut l’isoler en découpant des panneaux de polystyrène et en étanchéisant le pourtour avec de la mousse de polyuréthane. Photo : André Dumont/RueMasson.com

La solive de quoi???
Une solive, c’est un grand madrier à la verticale qui soutient un plancher. La solive de rive, c’est le cadre de bois qui ceinture l’édifice, entre les fondations et le plancher du rez-de-chaussée, ou entre le plafond et le plancher de chacun des autres étages.

Dans les édifices qui ont été rénovés, souvent les murs ont été isolés, mais pas la solive de rive. Pourquoi? Parce que c’est long découper de l’isolant et le placer entre chaque solive. Si vous trouvez que vos planchers sont froids près des murs, ou que l’air dans vos placards est frais, c’est sans doute parce que la solive de rive n’est pas isolée.

Puisque vous ne voudrez pas défoncer vos plafonds, concentrons-nous sur la solive de rive au sous-sol ou dans le vide sanitaire. Vous pouvez la faire isoler par un entrepreneur qui y giclera de l’uréthane, tout en recouvrant aussi les premiers pieds de la fondation. Il vous en coûtera environ 1500 $. Au préalable, obtenez une évaluation énergétique de votre habitation avec le programme Rénoclimat. Vous pourriez ensuite bénéficier d’une subvention de quelques centaines de dollars pour isoler ainsi votre sous-sol.

Si vous avez moins de budget et un peu de temps à passer dans votre sous-sol, voici un petit truc. Procurez-vous des panneaux de mousse polystyrène bleu (2 X 8 pieds) de deux pouces d’épaisseur et des canettes de mousse de polyuréthane.

Mesurez les espaces entre les solives et la fondation le long de la solive de rive. Du même geste, vous pourrez constater les infiltrations d’air frais. À l’aide d’un couteau, découpez des rectangles de polystyrène selon vos mesures, sans prendre soin d’être très précis. Une fois vos rectangles bleus placés entre les solives, étanchéisez le pourtour avec du polyuréthane en cannette. Cela demande un peu de contorsion pour rejoindre tous les coins, d’autant plus que ces canettes doivent être manipulées avec le fond pointant vers le haut.

Assurez-vous de porter des gants, des manches longues et une casquette. Sinon, vous aurez des heures de plaisir à vous décrotter les mains de polyuréthane sali par la poussière du sous-sol.

Si votre sous-sol est habitable, vous devrez recouvrir le polystyrène et le polyuréthane d’un matériau coupe-feu, comme le gypse. Dans un vide sanitaire, vous pourrez le laisser tel quel.

Pour environ 200 $, vous verrez votre facture de chauffage diminuer de presque autant en une année, sourtout si vous chauffez votre sous-sol. Pensez aussi à poser du polystyrène à l’endos de la porte du sous-sol qui mène vers l’extérieur. C’est sur RueMasson.com que vous l’avez lu!





6 commentaires

  1. Sebastien dit :

    en effet, je viens tout juste de terminer ces travaux dans mon sous-sol.
    la decoupe se fait aisement, une lame neuve Xacto, et le tour est joué

    n’oubliez pas de sceller les joints de panneaux isolants avec un bon Tuck Tape rouge..

    > Appréciation du commentaire Thumb up 6 Thumb down 1

  2. André Dumont dit :

    Bons points, Sébastien. L’avantage des panneaux de polystyrène de 2 pouces, c’est qu’à cette épaisseur, on peut les considérer comme étant par-vapeur. Bien sur, il faut sceller les joints, avec du Tuck Tape…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 1 Thumb down 0

  3. San dit :

    Ne devrait-ton pas mettre plutôt au moins 2 couches de 2 pouces afin de respecter la norme R24 et la dernière doive être pare-vapeur aussi.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

  4. André Dumont dit :

    Quand on rénove, on n’a pas à suivre de normes pour la valeur de l’isolant. Par contre, rien n’empêche d’isoler à R20 ou plus. Pour ma part, à la hauteur de la solive de rive, je remplis avec de la laine s’il y a encore de l’espace. Pour le mur du sous-sol au complet, il y a plusieurs options, comme l’ajout d’un autre polystyrène de 2 pouces, ou carrément de monter un mur en 2X4 ou 2X3 et mettre de la laine entre les montants. Je recommande un pare-vapeur contre le béton du mur de fondation.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

  5. San dit :

    Je me demande si l’ajout d’un pare-vapeur est vraiment nécessaire pour les solive de rive du 2e étage de la maison, car ce n’est sûrement pas aussitôt humide que celui au sous-sol.

    De plus pour votre information à tous, il est existe plusieurs types de panneau de polystyrène de 2 pouces et certains ne sont pas du tout pare-vapeur.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 1

  6. Marc-André dit :

    Selon ma compréhension des pare-vapeurs, le pare-vapeur est nécessaire peu importe la hauteur de la solive de rive. Il empêche l’humidité de la maison de traverser l’isolant et de se condenser sur la solive de rive.

    Le polystyrène extrudé (généralement bleu ou rose) est considéré comme pare-vapeur (je ne sais pas a partir de quelle épaisseur par contre), contrairement au polystyrène expansé (généralement blanc) qui ne l’est pas.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

Commentez