L’Arrondissement demande à un citoyen de modifier ses décorations d’Halloween (MàJ)


Un inspecteur de l’Arrondissement a laissé sa carte professionnelle à Jacques Bastien avec un mot lui disant que son installation d’Halloween n’était pas sécuritaire, puisqu’elle occupe l’espace public (le trottoir) sans autorisation et qu’elle est dangereuse pour la sécurité. Le chargé de communication nous a confirmé que le citoyen de la rue Holt s’exposait à une amende.

MÀJ : le citoyen a rencontré l’inspecteur et a apporté des modifications à ses décorations afin de les solidifier et les rendre plus sécuritaires. L’inspecteur a pris le tout en note et devait en parler à son supérieur. Il ne reste maintenant qu’à souhaiter que la pluie épargne la fête ce soir.

Ces décorations d’Halloween sur la rue Holt ne respectent pas la réglementation municipale. Photo : RueMasson.com

L’arrondissement assure qu’il y a une certaine tolérance, tant que les décorations ne sont pas dangereuses selon Serge Fortin chargé de communications de l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie.

Dans le cas des décorations de la rue Holt, l’inspecteur qui passait a remarqué qu’une structure de bois, des ficelles et le fait que les décorations traversent le trottoir et forcent certains citoyens à se pencher rendent le tout non sécuritaire.

Par ailleurs, il est interdit d’occuper le domaine public sans permis. L’an prochain Jacques Bastien pourrait demander un permis, soumettre un plan et débourser 50 $ par jour pour l’occupation du domaine public. Par ailleurs, il devrait se doter d’une assurance responsabilité.

Le citoyen recevra donc un avertissement puis une amende si rien n’a été modifié. Ce dernier enlèvera le tout le 1er novembre, après la soirée de l’Halloween. Si les décorations sont basses et forcent les gens mesurant plus que 5’6 à se baisser, les fauteuils roulants peuvent passer. 

Serge Fortin souligne qu’aucune plainte n’a été reçue jusqu’à maintenant sur les décorations d’Halloween. « Sur la rue Holt, c’est l’inspecteur qui a fait le constat en passant devant la maison ». Les autorités s’inquiétaient de l’impact de Sandy sur les décorations.

Pour une première infraction, l’amende peut s’élever de 100 $ à 300 $.

 





19 commentaires

  1. Gabriel dit :

    Du niaisage…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 11 Thumb down 16

  2. Stéphane Baril dit :

    Franchement, je trouve déplorable le fait que l’on vie maintenant dans un monde où la folie et l’enthousiasme ne sont plus permis. Nous parlons de décoration d’haloween et non d’une installation permanente.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 10 Thumb down 15

  3. M. Pauzé : merci de rester respectueux dans vos commentaires.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 3 Thumb down 1

  4. Bruno Perron dit :

    Ne vous en faites pas, bientôt, nous aurons besoin d’un permis pour les décos de noel et halloween…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 4 Thumb down 11

  5. D. dit :

    Franchement, lui demander 50$ par jour pour avoir le droit d’amuser nos enfants lors d’Halloween. Ridicule. Comment décourager les gens…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 7 Thumb down 15

  6. Anick dit :

    Pensez donc aux gens qui ne seraient pas en mesure de les éviter, ces décorations… Une personne aveugle par exemple, qui arrive là et s’emmêle dans ces ficèles… agréable, hein! On ne sait jamais ce qui peut arriver. C’est sur que c’est plaisant pour les enfants, mais je suis sûre que ça le serait tout autant si les décorations majestueuses étaient restées sur le terrain du propriétaire.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 22 Thumb down 8

  7. Serge Fortin dit :

    Je crois que la journaliste a oublié de préciser certaines informations que je lui ai transmises. Un, à la demande de celle-ci, j’ai répondu que l’arrondissement tolérait les structures décoratives d’halloween sur le domaine public si elles sont sécuritaires. Elle m’a ensuite demandé si on pouvait demander un permis. Je lui ai expliqué que si un citoyen désirait un permis pour cela, il peut le faire. Mais jamais je n’ai indiqué que nous ne tolérions pas les décorations si aucune demande de permis n’était faite. Il y a des façons de présenter l’information qui, parfois, induisent les gens en erreur et laissent entendre des positions erronées. Je vous assure donc que l’arrondissement ne partira pas en guerre contre les décorations d’halloween. Par ailleurs, autre précision, l’arrondissement n’a pas demandé au citoyen de la rue Holt d’enlever ses décorations, mais plutôt de les rendre plus sécuritaires. Nous invitons d’ailleurs tous les citoyens qui réalisent des structures décoratives extérieures à s’assurer qu’elles soient solides et sécuritaires afin d’éviter de provoquer des blessures. Je crois que ces explications sont plus justes que ce que l’article présente.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 26 Thumb down 1

  8. D. dit :

    oui bon, ok, Anick marque un point, j’avoue…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 4 Thumb down 1

  9. D. dit :

    et Serge aussi.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 5 Thumb down 0

  10. Tristan dit :

    La modération a bien meilleur gout.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 3 Thumb down 0

  11. Léonie dit :

    Si le plus grand risque qu’une personne aveugle court est de s’emmêler dans des décorations d’Halloween, je trouve ça plutôt minime. Mais bon, visiblement on vit dans un monde d’assurance, trouvons d’autres bonnes raisons de se créer des peurs… (De plus, j’y passe tous les jours et je suis encore en vie! Miracle ou chance?)

    > Appréciation du commentaire Thumb up 7 Thumb down 16

  12. Janick Lavoie dit :

    Les gens deviennent émotifs, pathétiques et manque de jugement quand on parle de décoration pour les enfants…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 4 Thumb down 3

  13. D. dit :

    oui enfin, vous n’êtes pas obligée d’être insultante Anick…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 1

  14. D. dit :

    Janick pardon…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 1

  15. Stéphanie dit :

    Un permis de 50$, une assurance responsabilité … Je trouve ça ben drôle qu’on fasse un plat de décorations d’Halloween. C’est super dans le temps des fêtes quand les lumières de Noël, bio-éco-énergétiques sont encore illuminées en plein mois de Janvier … mais là on parle seulement de sauver l’énergie, pis l’arrondissement vend pas de permis pour ça. Ça met en lumière ….

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 1

  16. Alain dit :

    Ce qui pour la majorité n’est qu’une chose anodine peut devenir un obstacle très embarrassants pour quelqu’un dont la mobilité est réduite. Je ne réalisais pas le nombre de ces obstacles avant de vivre avec quelqu’un d’handicapé. Les gens font rarement attention à ça, la ville et les entreprenneur en premier lieu.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 3 Thumb down 0

  17. S dit :

    @Serge Fortin. Si vous considérez que la journaliste a manqué de rigeur, je vous invite a porter plainte au conseil de presse.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 1 Thumb down 0

  18. S a raison. Toute personne qui juge qu’un journaliste a mal fait son travail peut porter plainte au Conseil de presse et c’est ici qu’on trouve comment le faire : http://conseildepresse.qc.ca

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

  19. Louise V. dit :

    Les inspecteurs n’ont pas autre chose à faire? C’est vrai qu’on est au-dessus de nos affaires ces temps-ci à Montréal!

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

Commentez