Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
samedi le 22 juin
HomeConsommationÉnergie Cardio sur Masson devient un Éconofitness
Publicité

Énergie Cardio sur Masson devient un Éconofitness

Les clientes d’Énergie Cardio pour Elle situé au 3236 rue Masson ont reçu un courriel hier soir les informant du changement. Leur centre de conditionnement physique changeait de nom et les services allaient être différents.

Il s’agit d’un Éconofitness Extra au féminin, donc toujours pour femmes seulement. Le concept extra propose une programmation enrichie de cours en groupe avec un coach sur place selon le communiqué envoyé par l’entreprise.

Plusieurs clientes de ce centre réservé aux femmes semblaient contrariées du changement qui s’est fait sans aucun avertissement ce matin. Même les employés du centre semblaient être nouveaux selon des témoignages.


À lire sur le même sujet : 


L’une d’entre elles, Véronique Ouellet qui est abonnée à Énergie Cardio depuis quelques années souligne qu’elle s’est abonnée à cause de la proximité. « Je trouvais aussi super intéressant le concept de gym « pour elles ». »

Le vice-président d’Écofitness Renaud Beaudry explique qu’il y avait une demande depuis plusieurs années pour ouvrir des succursales Éconofitness dans Rosemont. « Certains commentaires proposaient même précisément la rue Masson. Dans un article du 24 octobre de RueMasson.com concernant le déménagement de Renaissance, nous avions aussi pu constater l’intérêt pour Éconofitness sur votre page Facebook », écrit-il dans un courriel en réponse à nos questions sur le changement.

Il continue en soulignant que les changements seront graduels et que plusieurs employés d’Énergie Cardio feront le transfert avec Éconofitness. « Nous avons fait l’annonce aujourd’hui aux membres que le gym changera de bannière. Les changements se feront graduellement jusqu’au 22 février. Nous commençons donc les communications aujourd’hui et offrons aux membres des options pour continuer leur entrainement avec Éconofitness. Nous avons déployé une équipe sur place pour expliquer le nouveau concept aux membres. Tous les employés ont été rencontrés hier soir. Plusieurs d’entre eux ont déjà confirmé qu’ils continuaient avec nous. »

Les commentaires étaient nombreux sur la page Facebook de la Promenade Masson lors de l’annonce de ce changement.

Ils sont aussi nombreux sur notre page.

La garderie ferme

Par ailleurs, elle souligne qu’elle utilisait la garderie d’Énergie Cardio qui fermera le 15 février prochain. « J’ai un bébé de 8 mois que j’amène avec moi deux fois par semaine. La garderie est ouverte les matins du lundi au jeudi et ça nous coûte 4 $ de l’heure pour pouvoir laisser notre enfant à la gentille et douce Naïma. Avec l’arrivée du Éconofitness, ils ferment la garderie dès le 15 février. Ils nous l’ont annoncé ce matin et la gardienne l’a aussi appris ce matin », se plaint Véronique Ouellet.

Cette dernière souligne qu’elle avait une entraineuse privée une fois par semaine. « Nous avions planifié tous nos rendez-vous des prochains mois. Si j’ai bien compris, les entraineurs vont terminer de donner les séances vendues. Une chance, mais on doit tout revoir puisque je n’ai plus de gardienne pour mes séances. Ce n’est pas ce qui m’était vendu au départ et après la fin de mes sessions, le service d’entrainement privé ne sera plus offert », dit Véronique Ouellet.

En effet, Renaud Beaudry confirme la fermeture de la garderie, mais souligne que le service d’entrainement privé sera toujours offert. « Les services offerts changeront pour s’arrimer au concept Éconofitness. Ainsi, il n’y aura plus de service de garde. Toutefois, nous ajouterons tous les services et équipements offerts chez Éconofitness, dont la zone Platine avec les lits d’hydromassage et les chaises de massage. De plus, nous offrirons des cours en groupe avec Coach sur place, les entraineurs personnels continueront aussi d’offrir un service de qualité aux membres qui souhaitent utiliser ce service », écrit le vice-président.

Les clientes ont deux choix

Lorsque RueMasson.com a appelé sur place, l’employée qui a répondu a souligné que les membres d’Énergie Cardio sur Masson avait deux choix : soit transférer leur adhésion à Éconofitness, soit rester membre d’Énergie Cardio et profiter de l’Éconofitness sur Masson jusqu’à la fin de leur abonnement.

Véronique Ouellet n’est pas chaude à l’idée d’aller s’entraîner à Énergie Cardio, car le plus proche est à Place Versailles, ce qui est loin pour elle.

Elle est également déçue d’avoir été mise devant le fait accompli.

Des informations sur les conditions pour annuler un contrat avec un centre de conditionnement physique sont offertes sur le site de l’Office de protection des consommateurs.

No comments

leave a comment

Publicité