Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
lundi le 22 octobre
HomeHabiter RosemontDans RPP, le quart des plex sont vendus plus cher que le prix demandé
Publicité

Dans RPP, le quart des plex sont vendus plus cher que le prix demandé

Les plex sont très populaires dans Rosemont-La Petite-Patrie. D’ailleurs, le quart des ventes ont été conclues avec un prix plus élevé que celui demandé par le vendeur. Il y a donc eu une surenchère par le fait que plusieurs acheteurs étaient intéressés. 

Rosemont-La Petite-Patrie est en tête de la surenchère de prix pour les types de résidences.

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a publié une étude qui démontre que la proportion de propriétés résidentielles vendues à un prix supérieur au prix demandé est en hausse depuis un an dans chacune des six régions métropolitaines de recensement (RMR) de la province. Et Rosemont-La-Patrie est au cœur de cette surenchère des prix de l’immobilier.

Le marché immobilier résidentiel québécois est présentement sur une belle lancée : les ventes sont en hausse tandis que l’offre de propriétés à vendre recule. « Dans ce contexte, on observe une pression accrue sur les prix et les situations d’offres multiples sont plus fréquentes » explique par voie de communiqué Paul Cardinal, directeur du service Analyse du marché de la FCIQ. « Lorsqu’une vente est réalisée à un prix supérieur au prix demandé, nous parlons de phénomène de surenchère, » poursuit-t-il.

me-mai-2018_fr-1

Les plex populaires

Rosemont-La Petite-Patrie est ex æquo en tête avec l’Arrondissement de Verdun pour la proportion des plex, 28 % , qui se sont vendus lors des douze derniers mois au-dessus du prix demandé.

D’ailleurs, l’exemple de la vente d’un quintuplex sur la rue Holt avait été souligné par Radio-Canada dans un article. La propriété affichée à 699 000 $ s’est finalement vendue à 803 000 $. 15 offres avaient été reçues par les vendeurs en l’espace de quelques jours.

Il faut souligner qu’en regardant les propriétés à vendre dans Rosemont-La Petite-Patrie, plusieurs quintuplex dépassent un prix de vente de 1 million de dollars. En voir affiché à « seulement » 699 000 $ a attiré beaucoup d’acheteurs. De nombreux duplex et triplex sont en vente à ce prix.

Des propriétés à vendre plus de 1 million

Quelques exemples de propriétés, plex, unifamiliale et condo qui s’affichent à plus d’un million de dollars dans l’Arrondissement (en date du 31 mai 2018)

quadruplex sur Rosemont coin 15e à 1,4 million

quadruplex sur la rue Fabre à 1,4 million

quintuplex sur la 9e coin Dandurand aussi à 1,4 million

-quintuplex sur la 19e coin Bellechasse, 1,2 million

unifamiliale dans Cité-jardin, 1,1 million

triplex sur Saint-Denis, 1,1 million

unifamiliale sur d’Orléans, 1,1 million

unifamiliale sur Des Érables, 1 million

triplex sur Chambord, 999 999 $

On n’a pas mis les propriétés mixant le résidentiel et le commercial qui sont plus chers, comme ce duplex sur Saint-Laurent à 2,2 millions et ce duplex sur la rue Beaubien qui inclut le local du restaurant mexicain Casa Figueroa qui est maintenant fermé.

Les condos un peu moins populaires

Pour les copropriétés, les condos, seulement 16 % des copropriétés vendues lors des douze derniers mois l’ont été à un prix supérieur au prix demandé.

Il s’agit encore du plus haut taux de surenchère enregistré pour la copropriété dans la RMR de Montréal, ex aequo avec Le Plateau-Mont-Royal.

Des maisons unifamiliales très en demande

Du côté des unifamiliales, qui sont plus rares dans Rosemont-La Petite-Patrie, près d’une vente sur trois au cours des 12 derniers mois a fait l’objet de surenchère.

32 % des ventes d’unifamiliales se sont conclue au-dessus du prix demandé lors douze derniers mois.

Il s’agit du plus haut taux de surenchère enregistré dans la RMR de Montréal durant cette période.

 

No comments

leave a comment

Publicité