Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
vendredi le 21 septembre
HomeVie de quartierDes voleurs de tulipes
Publicité

Des voleurs de tulipes

Avec le beau temps qui semble enfin se pointer le nez, des voleurs ont dérobé des plants de tulipes et de ciboulette qui poussaient dans le jardin communautaire derrière la piscine et la bibliothèque de Rosemont.

Est-ce que la voleuse de plantes a récidivé?

Depuis plusieurs années des bénévoles font pousser des fleurs et des légumes sur le terrain entre la 8e et la 9e avenue sur Bellechasse. Un jardin pour tous est géré par un groupe de résidents du quartier et produits des légumes en permaculture. Ils échangent aussi des idées et un savoir-faire.

L’une des bénévoles qui avait travaillé dans le jardin samedi matin s’est aperçue que les plants de tulipes et un plant de ciboulette avaient été déplantées et avaient disparus. Cette bénévole était fâchée de voir que des gens peuvent se servir sans poser de questions.

 

« Ce matin, c’était la première fois que je retournais travailler au jardin cette année. J’ai remarqué qu’il manquait 2 ou 3 plantes dans une des plates-bandes et ça arrive, et j’ai passé deux heures à nettoyer autour des tulipes, à planter des bâtons pour les protéger de la tondeuse de la ville (qui les avaient a tondues l’an dernier), et à faire de même au centre du jardin, dans la section fines herbes. Je suis partie à 12h30 et j’y suis retournée vers 16h. Les tulipes étaient parties. Peut-être que les gens ont pensé que comme les travaux pour la piscine commenceront dans quelques semaines, ils pouvaient se servir, mais ce n’est pas le cas! Et puis, bon, comme j’avais travaillé ce matin, c’était clair que le jardin n’était pas à l’abandon. C’est ce qui est le plus fâchant », nous a-t-elle écrit.

Aucun terrain pour Un jardin pour tous

Par ailleurs, les bénévoles de ce jardin communautaire n’ont pas pu trouver un nouveau terrain pour les accueillir lorsque les travaux du nouveau centre aquatique vont commencer. Ils ont essayé de trouver un espace au parc Beaubien, sur le terrain de la BAnQ coin Holt et Fullum, sur les terrains de plusieurs églises, mais rien n’a fonctionné.

Pour le moment les bénévoles n’ont pas d’informations de l’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie pour savoir le début des travaux. « Nous vérifions si nous faisons une ultime saison sur le terrain actuel avant les travaux. Si le terrain est libre jusqu’en septembre, il y aurait possibilité pour nous de semer des plantes qui ne demandent pas d’entretien, par exemple. »

No comments

leave a comment

Publicité