Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
dimanche le 19 août
HomeVie de quartierLes cryptomonnaies à la rescousse de l’église Saint-Esprit
Publicité

Les cryptomonnaies à la rescousse de l’église Saint-Esprit

Afin d’assurer la pérennité financière de l’église Saint-Esprit, la paroisse a décidé d’ouvrir un centre de minage de cryptomonnaie dans son sous-sol. Bitcons, Litecons, Eterhum et autres cryptomonnaies seront ainsi « déterrés » des catacombes du Vieux-Rosemont.

AJOUT : Ce texte est un poisson d’avril.

Les travaux d’aménagement débuteront à la mi-avril et le minage débutera fin juin. Pour l’occasion, les pics et les lampes frontales seront offerts à 30% en rabais aux résidents du quartier.

Bien que les cryptomonnaies soient spéculatives et très controversées, l’Église y voit une opportunité d’affaire pour « y faire la palette ». Le pape François y a donné son aval sur Twitter hier, entre deux « Je vous salue Marie » plutôt bien arrosés.

L’église promet également qu’il sera possible de payer sa dime en « Jesuscoins », la cryptomonnaie officielle de Jésus, répondant ainsi à la grande demande des fidèles de la paroisse.

 

Projet écologique

Le minage de cryptomonnaie implique l’installation d’énormes quantités de matériel informatique produisant son lot de bruit et de chaleur. C’est néanmoins considéré par l’Église comme un vaste projet de développement économique et écologique pour le Vieux-Rosemont.

La chaleur sera réutilisée pour chauffer les locaux commerciaux de la rue Masson, et le bruit sera embouteillé dans des pots Mason puis revendu comme bruit de fond pour les insomniaques.

 

Réinvestissement dans la communauté

Une partie des revenus tirés du minage de la cryptomonnaie sera réinvesti dans des projets porteurs et structurants pour le quartier. On parle ici de la construction du stationnement souterrain sous le parc du Pélican, de la démolition de l’ancien Kentucky pour y installer un terrain de mini-putt dernier cri et du déménagement du chemin de fer du CP à l’est de St-Michel, impliquant le déménagement de la 12e Avenue.

Dans un souci de démocratie participative, les citoyens pourront aussi soumettre leurs projets et voter pour ceux-ci sous la bénédiction de l’Église.

 

En attendant le métro

Ce centre de minage est temporaire pour l’église, puisqu’elle attend la ligne rose du métro pour renflouer ses coffres, et ceux de Rome. Dans un document top-secret donc RueMasson a obtenu un ouïe-dire du beau-frère de la tante du curé de la paroisse, une des futures stations de la ligne rose débouchera sous l’église : la station « Saint-Esprit ».

En conséquence, le site de cryptomonnaie serait déménagé sous le parc du Pélican, ce qui créerait assez de chaleur pour garder le parc à 19 degrés Celsius tout au long de l’hiver. La piscine du parc serait ouverte à l’année, ainsi que les terrains de balle et le jeu de fer. Il faudrait cependant repeindre le côté représentant l’hiver sur le conteneur situé dans le parc pour éviter de faire de la fausse représentation.

Latest comments

  • C’est plate , il y aura plus de patinoires l’hiver …. On iras juste au parc Lafond

  • Lol trop drole, au début à voir le titre, j ai été surpris et wower! Mais quand j ai lu la suite, çà! A lors! J ai trouver ça drôle.
    Bon poisson d’avril! ????

  • Très drôle ! ?

leave a comment

Publicité