20 millions pour le nouveau complexe aquatique de Rosemont prévu pour 2020

Par -

Annoncé depuis le début 2015, le nouveau complexe aquatique de Rosemont vient d’obtenir l’aval du Comité exécutif de Montréal avec un financement de 20 millions de dollars. Il sera situé derrière la piscine de Rosemont actuelle entre la 8e Avenue, la rue Bellechasse, la 9e Avenue et le boulevard Rosemont.

« Ce projet est particulièrement emballant. Non seulement permettra-t-il d’offrir à terme des commodités modernes répondants aux besoins et attentes modernes, mais comme le nouveau complexe aquatique sera installé sur le même emplacement que le précédent, il permettra d’assurer la continuité de l’offre de services », a déclaré Denis Coderre, le maire de Montréal, par voie de communiqué.

Le maire de Rosemont François Croteau est très heureux. « Cela fait plusieurs années que l’arrondissement travaille sur ce projet et l’aide de la Ville est précieuse. Les citoyens de l’arrondissement et l’association aquatique R2P pourront ainsi bénéficier d’une installation de haut niveau. »

« Grâce à cet investissement, les citoyens de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, et particulièrement ceux du district d’Étienne-Desmarteau, auront droit à un tout nouveau complexe aquatique au Centre Rosemont », a  aussi déclaré Marc-André Gadoury, conseiller municipal du district d’Étienne-Desmarteau.

Une nouvelle construction derrière la bibliothèque de Rosemont

Le projet consiste à construire, sur la portion libre au nord du site du Centre Rosemont actuel, un nouveau complexe aquatique de quelque 5 000 mètres carrés incluant piscine de natation, bassin d’acclimatation, gradins et salles multifonctionnelles.

Dans une phase ultérieure, la piscine et le centre communautaire existants seront convertis en maison de la culture et toutes les composantes du centre Rosemont – bibliothèque existante, nouveau complexe aquatique et maison de la culture à venir – seront reliées en un seul complexe.

La ville centre financera à 100 % ce projet qui vise une certification LEED OR. L’adoption du règlement d’emprunt est prévue à l’assemblée ordinaire du conseil municipal du 15 mai prochain. L’octroi du contrat de construction est attendu en 2018; la livraison du projet, en 2020.

1,3 millions pour la bibliothèque

Récemment, la ville de Montréal a aussi annoncé l’octroi d’une somme de 1,3 million pour l’exécution de travaux de rénovation à la bibliothèque de Rosemont.

Un des volets du Programme RAC soutient également le déploiement du libre-service par l’implantation d’un système de détection avec identification par radiofréquence. Ce programme est appelé le RFID.

Le programme RFID est structuré en trois phases. Jusqu’à date, les phases 1 et 2 de ce programme ont déjà été réalisées par le Service de la culture de la Ville. La bibliothèque de Rosemont a été sélectionnée comme projet-pilote pour la Phase 3.

« Le choix de la bibliothèque de Rosemont pour le programme RFID a été effectué en fonction des caractéristiques particulières et des contraintes d’espaces de ce bâtiment », a déclaré Madame Chantal Rossi, conseillère associée à la culture, au patrimoine, et au design.

Les travaux du système RFID consisteront à procéder au réaménagement du secteur du hall d’entrée et à l’intégration de solutions de retour et de tris automatisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>