Travaux en retard dans Rosemont-La Petite-Patrie et intensification à Montréal

Par -

Le maire de Rosemont-La Petite-Patrie, François Croteau, a dénoncé dans les médias le retard dans les travaux planifiés dans l’Arrondissement et il pense que les cols bleus sont plus efficaces que l’entreprise privée.

En même temps le maire de Montréal Denis Coderre a annoncé aujourd’hui qu’on aurait deux fois plus de travaux dès l’an prochain.

« En 2015, Montréal avait procédé à la réfection de 295 km de rues. En 2016, ce sont 676 km qui sont refaits », peut-on lire dans l’article de Radio-Canada.

Le maire Coderre parle des futurs chantiers à l’émission de Paul Houde au 98.5FM.

Retard dans Rosemont

Tout d’abord à TVA Nouvelles, le maire Croteau s’est plaint d’un retard généralisé pour tous les chantiers dans l’Arrondissement. Il a accusé les entrepreneurs de prendre les citoyens en otage.

À Radio-Canada, il explique qu’une trentaine de chantiers sont en retard et ne pourront vraisemblablement pas être terminés avant l’hiver.  « Les appels d’offres sont lancés trop tard », poursuit Marc-André Gadoury qui dit que c’est la faute de l’Arrondissement.

Dans une entrevue au 15-18 le maire Croteau dénonce le manque de coordination des travaux et le manque de ressources« Il faut agir vite, mais il faut le faire de façon intelligente. […] Je pense que Denis Coderre nous amène droit dans le mur  », lance François Croteau.

L’urbaniste Gérard Beaudet, résident de Rosemont-La Petite-Patrie explique aussi en entrevue au 15-18 que la situation l’inquiète.

Dans le Journal de Rosemont, le maire Croteau demande plus de cols bleus pour faire le travail, car ils sont plus efficaces, selon lui, que le secteur privé. Il donne l’exemple des trottoirs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>