Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
dimanche le 18 août
HomeVie de quartierDes citoyens de la rue Jeanne d’Arc furieux du changement d’horaire du nettoyage (MÀJ)
Publicité

Des citoyens de la rue Jeanne d’Arc furieux du changement d’horaire du nettoyage (MÀJ)

Les citoyens de la rue Jeanne d’Arc sont venus en grand nombre se plaindre du changement d’horaire du nettoyage de la rue lors du conseil d’Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie le 2 mai. Pour le moment, la décision est suspendue.

MÀJ : Ce matin, la conseillère municipale du Vieux-Rosemont Érika Duchesne souligne que les citoyens seront consultés et que la décision de changer l’horaire de nettoyage est suspendue pour le moment.

Les citoyens ont reçu une lettre leur indiquant que l’interdiction de stationner pour nettoyer la rue sera modifiée dans les prochains jours pour se faire en soirée au lieu du milieu de la journée.

Actuellement, le nettoyage de la rue (et donc l’interdiction de stationner) se fait le lundi et le jeudi de 12 h 30 à 13 h 30. « La majorité des gens travaillent et se stationnent le soir en revenant », explique l’une des citoyennes de la rue Cindy Goulet.

Le nettoyage devrait se faire en soirée sur Jeanne d'Arc au lieu de la journée comme maintenant. Photo : RueMasson.com

Le nettoyage devrait se faire en soirée sur Jeanne d’Arc au lieu de la journée comme maintenant. Photo : RueMasson.com

Elle explique avoir reçu une lettre de la ville de Montréal soulignant qu’avec l’arrivée de la nouvelle voie réservée sur Pie IX, les automobilistes ne peuvent plus s’y stationner et que le nettoyage se fera en soirée de 19 h 30 à 20 h 30.

« Mon mari arrive avec les enfants vers 18 h et se met du côté qui va être nettoyé. Mais à 19 h 30, il faudra ressortir pour changer la voiture de place, aller sur les rues adjacentes. Sur Pie IX à 19 h la voie réservée est terminée, donc on nous dit d’aller y stationner notre voiture. Certaines personnes vont sortir en pyjama pour déplacer la voiture. Nous ça sera pendant le bain des enfants », explique Cindy Goulet.

« On arrive de notre journée de travail, on paye nos taxes. On ne va pas commencer à déplacer encore notre voiture à 20 h 30. On la laisse jusqu’au lendemain et on embête les gens qui habitent les rues voisines. On est devant le fait accompli. Ça va brimer notre qualité de vie et j’ai peur que ça diminue la valeur de ma maison » ajoute-t-elle.

De nombreux citoyens se sont exprimés au micro pour souligner les mêmes inquiétudes que Cindy Goulet et pour demander aux élus de trouver une solution pour avoir plus de stationnement.

La rue Jeanne d'Arc durant la journée. Photo : RueMasson.com

La rue Jeanne d’Arc durant la journée. Photo : RueMasson.com

Des travaux qui bloquent la rue

Depuis le début des travaux au coin Pie IX et Rachel pour transformer le tronçon en parc, la rue Jeanne d’Arc est bloquée au niveau de Rachel. C’est un cul-de-sac à partir de Mont-Royal.

Le stationnement est interdit sur l'un des côtés de la rue Jeanne d'Arc entre  Mont-Royal et Rachel. Photo : RueMasson.com

Le stationnement est interdit sur l’un des côtés de la rue Jeanne d’Arc entre Mont-Royal et Rachel. Photo : RueMasson.com

À cause de ça le stationnement est interdit sur un côté de la rue et la circulation y est seulement locale. « Ça devait être des deux côtés, mais après nos protestations, la ville a changé d’idée », explique Cindy Goulet.

La conseillère rencontrera les citoyens

La conseillère du Vieux-Rosemont Érika Duchesne a souligné qu’elle allait rencontrer les citoyens rapidement et aussi remettre le sujet à l’ordre du jour avec les élus qui ont adopté ce changement, dont elle fait partie.

Le changement d’horaire a été décidé par la ville de Montréal et non par l’Arrondissement, puisque le dossier de la place et de la voie réservée est géré par la ville centre.

No comments

leave a comment

Publicité