On creuse dans le sol de Rosemont

Par -

Si vous habitez dans le coin de Dandurand et la 17e Avenue, vous entendez sûrement des bruits qui viennent du sol, vous sentez des vibrations et ça brasse. Vous ne rêvez pas, il s’agit du creusage de la conduite d’eau qui va relier le réservoir Rosemont sous le parc Étienne-Desmarteau.

À lire aussi :

Plusieurs citoyens ont communiqué avec RueMasson.com pour se plaindre du bruit. Ils ont souligné ne pas avoir été informés par la Ville de Montréal. Car ce n’est pas l’Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie qui est en charge des travaux, mais la ville centre.

Nous avons posé des questions à la ville. Voici les réponses.

Est-ce que le creusage est rendu dans le Vieux-Rosemont? Est-ce que des lettres ont été envoyées aux résidents concernés?

«Le tunnelier poursuit son avancée à une vitesse d’un mètre par heure. Il est rendu au nord de la rue Dandurand, entre la 17e et la 18e Avenue, en direction du boulevard Rosemont.

Dans ce contexte, il est fort probable que des résidents du Vieux-Rosemont aient entendu le bruit des travaux de forage en tunnel de la conduite d’amenée du réservoir Rosemont. Surtout lorsque les résidences sont situées directement au-dessus des travaux du tunnelier.

Le tunnelier fore à une profondeur de 45 mètres sous le sol (la hauteur d’un immeuble de 12 étages). Même à cette profondeur, des vibrations, accompagnées de bruits sourds, sont ressenties en surface, plus particulièrement où le roc est présent à faible profondeur. C’est le cas de la 17e et de la 18e Avenue où les fondations sont souvent construites directement sur le roc, d’où une résonnance accrue. Dans ce secteur, il y a très peu de sols meubles pour assourdir ou estomper le bruit du tunnelier.

En l’absence d’une bonne épaisseur de sédiments meubles le son du tunnelier se fait entendre plusieurs dizaines de mètres (30-50 mètres) avant que le tunnelier n’atteigne les bâtiments situés au-dessus. Une fois en dessous et en amont, le bruit est beaucoup moins audible. Comme mentionné dans l’avis aux résidents, les bruits peuvent durer jusqu’à un maximum de 5 jours; entre 5h30 et 23h30, et la fin de semaine de 7h à 16h30. Il n’y a pas de forage la nuit entre 5h30 et 23h30.

La Ville de Montréal est consciente de l’inconvénient que cela représente pour un certain nombre de résidents. Ces bruits du tunnelier sont incommodants, mais sont infiniment moins invasifs qu’une excavation de surface qui dure plus longtemps, génère plus de bruit et cause des impacts importants sur le milieu de vie (poussière, entraves à la circulation, etc).

Pour expliquer les travaux en tunnel et fournir des explications, la Ville de Montréal a distribué un avis aux résidents à l’intérieur des limites tracées du tunnel Rosemont. Au total, ce sont quelque 700 logements qui ont reçu l’avis.»

Le creusage va durer combien de temps ?

« Le tunnelier est maintenant rendu au nord de la rue Dandurand, dans le secteur des 17e et 18e avenues. À ce jour, 3,4 km ont été forés sur les 4,1 km de la distance totale à parcourir. Bien sûr, le bruit varie selon l’emplacement du tunnelier et va en s’estompant. Le tunnelier avance de 18-20 m par jour. En conséquence, le bruit devrait durer 4-5 jours tout au plus pour chaque résidence.

Il est important de souligner que les bruits et vibrations qui peuvent être ressentis ne représentent aucun danger pour les bâtiments. Des experts surveillent d’ailleurs de près le déroulement de l’opération et mesure, en surface, les bruits et vibrations tout au long du parcours du tunnelier. »

La carte du quartier touché

La carte du secteur touché par le creusage de la conduite.

La carte du secteur touché par le creusage de la conduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>