Erika Duchesne quitte Projet Montréal (MàJ)

Par -

La conseillère du Vieux-Rosemont Érika Duchesne vient d’annoncer qu’elle quittait aussi Projet Montréal.

MÀJ : le maire de Rosemont-La Petite-Patrie a refusé de répondre lorsqu’on lui a demandé ses commentaires après ce deuxième départ de son équipe. « Je n’ai aucun commentaire », a répondu François Croteau à nos questions.

Après Marc-André Gadoury le mois dernier qui a passé dans le camp du maire Denis Coderre, c’est la deuxième conseillère à quitter le parti dans Rosemont-La Petite-Patrie.

Elle siégera comme indépendante. « Je reste indépendante jusqu’à la prochaine élection par respect pour les électeurs », a-t-elle déclaré en entrevue téléphonique.

Pourquoi quitte-t-elle? « Quand un chef part et qu’un nouveau arrive, ça change des choses. J’étais de moins en moins à l’aise avec les orientations. Et puis le maire Croteau et moi n’avions pas les mêmes façons de faire et les mêmes objectifs ».

A-t-elle tenté de discuter et de faire changer les choses ? « Je suis une personne très patiente et très conciliante, mais ça n’a pas fonctionné. Je partage les valeurs de Projet Montréal mais les stratégies et les moyens me dérangent. »

« C’est avec regret que j’ai appris la décision d’Érika ce matin. Nous avons tenté de valoriser son rôle de façon à lui trouver une place de choix au sein de notre équipe. Érika s’est également montrée soucieuse d’offrir son apport au parti. Malheureusement, il semble que cela n’ait pas suffit. Nous souhaitons qu’il sera possible de poursuivre, dans un esprit de collaboration et de collégialité, le travail entamé avec Érika », a déclaré Luc Ferrandez, le chef intérimaire de Projet Montréal par voie de communiqué.

Désormais, Projet Montréal détient toujours la majorité au conseil d’Arrondissement avec deux conseillers, Guillaume Lavoie et François Limoges ainsi que le maire François Croteau.

Érika Duchesne avait été élue lors d’une élection partielle en 2012 après le départ du conseiller de Vision Montréal Pierre Lampron.

Elle s’est aussi expliqué à l’émission du 15-18. Elle aurait souhaité qu’on mette plus d’emphase sur la réduction du temps d’attente pour les permis.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>