Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
mercredi le 9 octobre
HomeVie de quartierDécès de Jean-Pierre Lord, DG de l’Oasis des enfants
Publicité

Décès de Jean-Pierre Lord, DG de l’Oasis des enfants

Jean-Pierre Lord, directeur de la halte-garderie l’Oasis des enfants sur Holt est décédé le 10 juillet dernier à l’âge de 31 ans. Il s’est enlevé la vie. Ses funérailles seront célébrées le 18 juillet prochain à 18 h. Les visites au salon funéraire seront samedi dans la journée.

Pour voir l’avis de décès

Une page Facebook a été créée en sa mémoire : Dernier hommage à Jean-Pierre Lord RIP

Jean-Pierre Lord était directeur de l’Oasis des enfants depuis 3 ans. Il s’était aussi présenté comme candidat aux élections scolaires l’automne dernier dans Rosemont. « Bachelier en travail social et spécialisé en organisation communautaire, je suis directeur de l’Oasis des enfants : une maison d’amour stimulante et bienveillante pour les plus démunis ou vulnérables de moins de 13 ans. Abasourdi par les coupes aux services aux élèves et dans notre programme d’activités parascolaires, j’ai décidé de me présenter », soulignait-il lors de la campagne électorale.

Catherine Jasmin est une maman de deux enfants qui fréquentaient l’Oasis des enfants. Elle était sous le choc du décès de Jean-Pierre Lord. «Il était un des rares hommes à avoir réussi à établir un lien significatif avec ma fille. Elle a tellement grandi avec cet organisme », nous a-t-elle écrit.

« Jean-Pierre était apprécié des parents et de la communauté. Il était humain et facile d’approche. Très généreux de son temps et de sa personne. Il faisait ses interventions avec les parents. Sans nous faire sentir inférieurs. Une façon exceptionnelle de nous valoriser et de nous accompagner dans notre rôle. Il a fait sentir à ma fille qu’elle était la bienvenue. On peut dire qu’il faisait partie intégrante du village qu’on dit que ça prends pour élever un enfant », a-t-elle ajouté.

L’Oasis des enfants est actuellement en danger à cause de difficultés financières (un dossier que nous suivrons). Le décès de son directeur général est un nouveau coup dur. « Il a tenu l’organisme à bout de bras durant tout ce temps et c’est grâce à lui notamment que nous avons retrouvé le contact avec le quartier et nos voisins. Lui parti, l’organisme est encore plus en danger qu’il ne l’était, ça pourrait bien être notre dernière année », écrit le président du conseil d’administration de l’organisme David Pagé.

Ce dernier, totalement sous le choc, ajoute qu’il perd un grand ami et que le Québec perd un militant des causes sociales qui sera impossible à remplacer.

Ressources dans Rosemont pour les gens en détresse

  • Suicide Action, ligne téléphonique gratuite 24 h/ 7,  1 866 Appelle (1 866 277-3553)
  • Service psychosocial du CLSC Rosemont : du lundi au vendredi de 8 h à 20 h, rencontre d’une travailleuse sociale, sans rendez-vous, gratuit.
    2909, rue Rachel, se présenter à l’accueil.
  • Portail santé et bien-être : Prévenir le suicide

Latest comments

  • Jean-Pierre était un collègue du secondaire, le premier jeune homme « ouvertement » gay dans mon entourage scolaire (autant qu’il était possible de « l’être » dans les années ’90 dans une banlieue de la Rive-Nord), le président de notre école, membre du premier journal étudiant… Je ne l’avais pas vu depuis quelques années, mais je suis sous le choc et le coeur triste ce matin. Je pense à ses parents, sa soeur, son conjoint, se amis… RIP JP. Xox

  • Mes plus sincères condoléances à toutes les personnes affectées par la situation. Merci à Jean-Pierre pour tout ce qu’il a pris le temps de faire alors qu’il était encore parmi nous. Faites attention à vous.

  • Que c’est triste. Le deuil d’un enfant peut importe l’âge, c’est pour la vie. Toute mes condoléances à sa famille et ses amis.

  • Mes condoléances les plus sincères à la famille de Jean-Pierre ainsi qu’à son conjoint ! J’ai été le professeur de mathématique et de chimie de Jean-Pierre et j’en garde de très bons souvenirs. Jovial et serviable, intelligent et travaillant ! Des résultats scolaires des plus remarquables ! Un être passionné des plus humains ! Un humaniste en puissance ! Sa mort est sûrement une grande perte !

  • Nous avons eu la chance d’accueillir Jean-Pierre Lord en tant que stagiaire en 2011. Sa fougue, la force de ses convictions et la générosité de sa personne auront marqué son passage parmi nous. L’ensemble de ses engagements et implications témoignent de l’idéal de société qu’il rêvait de voir advenir. Il aura contribué à en insuffler l’espoir aux personnes qui le côtoyaient.
    L’équipe du Comité logement Rosemont tient à nommer l’immense perte que représente le décès de Jean-Pierre et à transmettre à son entourage ses plus sincères condoléances.

  • Mes condoléances les plus sincères à la famille de M. Jean-Pierre Lord. M. Jean-Pierre Lord a été un homme formidable pour le développement communautaire et sociétal du Québec. Il croyait au Québec et à la liberté d’assumer sa destinée. Continuons de porter pour lui aujourd’hui et pour NOUS ; ce projet et CE PAYS qui l’a vu naître et grandir .

  • Mes condoléances à sa famille et son conjoint,malgré que je ne le connaissais pas il avait l’air d’être un homme de coeur,une autre belle âme partie trop vite comme je suis désolé d’apprendre cette nouvelle .Je ne sais pas si il connaissais ma fille Kathleen Verderau ,elle aussi demeurais sur la rue Holt pour deux ans et elle aussi a passé au suicide fevrier dernier quelle tristesse ,je vous comprend totalement votre désarrois en ce moment toutes mes sympathies …..

  • toutes nos synpatie a la famille malgré un manque de savoir vivre jp avais une mere nicole boulianne grand parents denis syvain daniel personne n a penser a notre tristesse de perdre un enfant pas facile pour tout lemonde

leave a comment

Publicité