Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
dimanche le 22 septembre
HomeHabiter RosemontDix moyens pour rencontrer vos voisins
Publicité

Dix moyens pour rencontrer vos voisins

Vous venez d’arriver dans Rosemont, vous aimeriez faire connaissance avec vos voisins, mais vous êtes trop timide pour aller vous présenter?

RueMasson.com vous propose son « Top 10 » des meilleurs moyens pour provoquer des rencontres.

  1. Vous croyant concentré sur votre platebande ou votre carré d’arbre, les voisins n’auront aucune gêne à vous observer travailler. Profitez-en pour leur adresser un premier sourire.
  2. Trop timide pour « le sourire du jardinier»? Quand vous reconnaîtrez du coin de l’oeil un voisin qui approche, préparez soigneusement une petite pelletée de terre. Balancez-la-lui sur les jambes « par accident ». Excusez-vous et présentez-vous.
  3. Empruntez le bébé de votre cousine (sinon, adressez-vous à une garderie) et jouez avec lui devant chez vous. Une fois l’attention du voisin sur le bébé, détournez-la sur vous en disant avec assurance : « Vous habitez à côté? ».
  4. Le truc du bébé ne fonctionne pas? Essayez avec un chien. Tant pis pour le bébé. Aussi bien lui apprendre tout de suite que les passants s’intéressent toujours aux chiens et jamais aux enfants.
  5. Organisez une fête avec vos anciens amis et installez le DJ dans une pièce qui donne vraisemblablement sur la chambre à coucher des voisins. Vous ferez connaissance quand ils viendront se plaindre du bruit. Sinon, ce sont les agents du poste de quartier qui se joindront au party.
  6. Stationnez en bloquant la ruelle, jusqu’à ce qu’un voisin se tanne et vienne vous demander de déplacer votre voiture. Désamorcez sa colère en relançant la conversation sur les indéchiffrables panneaux d’interdiction de stationnement.
  7. Un classique : faites un gâteau, sachant bien qu’il vous manquera du sucre. Allez en quémander au voisin. Vous aurez réussi votre approche s’il ne vous dirige pas vers le dépanneur le plus proche.
  8. Avec votre ado, vendez des verres de limonade à 10 cents sur le trottoir, avec une affiche « Aidez-moi à payer mes frais de scolarité ». Expliquez à vos voisins que les temps d’austérité sont durs, même pour les résidents de Rosemont.
  9. Si les voisins ont des enfants, décorez votre façade pour l’Hallowen. Quand ils sonneront à la porte, soyez généreux de vos bonbons et exigez en retour une chanson, question d’étirer cette première rencontre.
  10. Tous ces conseils n’ont donné aucun résultat? Attendez l’hiver. Espionnez vos voisins et dès que l’un d’eux sort pelleter, sortez vous aussi. En dernier recours, allez déneiger leur entrée.

André Dumont est inspecteur en bâtiment et chroniqueur

Latest comments

  • Moi je suis plutôt le genre « desesperate housewife », j’opterais pour une tarte ou des muffins et j’irais sonner à côté espérant qu’il m’invite à entrer pour manger avec lui 🙂

  • Ou tu commente un article sur la rencontre de voisins sur ruemasson.com et tu
    Approuves le commentaire précédent 🙂

leave a comment

Publicité