Les nids-de-poule seront intenses prévient le maire de RPP

Par -

La saison des nids-de-poule est officiellement ouverte et sera intense cette année a prévenu le maire de Rosemont-La Petite-Patrie, François Croteau, lors du plus récent conseil d’Arrondissement. 

Le maire a ajouté qu’il ne disait pas ceci pour s’exonérer, mais que c’était la réalité avec l’un des pires hivers depuis longtemps. Le froid intense et la neige ont contribué à notre misère. Des nids-de-poule qui sont un problème pour les suspensions et les pneus des automobiles, mais aussi dangereux pour les cyclistes.

Les employés de l’Arrondissement sont donc à pied d’oeuvre pour remplir les nids-de-poule. Serge Fortin, chargé de communication, explique qu’en date de vendredi dernier, 75% du territoire avait été fait pour la réparation de nids de poule. « Les gens sont invités à nous signaler les endroits via le 311. Nous poursuivons le travail sans relâche semaine et week-end, jour et soir. »

Voici les équipes qui travaillent pour remplir les nids-de-poule tels que transmis par l’Arrondissement : 4 équipes de jour du lundi au jeudi4 équipes de soir du lundi au jeudi2 équipes de jour du vendredi au dimanche, une équipe de soir du vendredi au dimanche.

L’Arrondissement utilise trois techniques, soit l’asphalte chaud, tiède ou froid. Le temps de pose varie selon les conditions de chaque trou et de chaque emplacement (fréquence de passage, etc.).

Combien coûte les nids-de-poule aux villes Canadiennes? Voir ce reportage aux Coulisses du pouvoir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>