Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
vendredi le 13 septembre
HomeMémoires de RosemontCe qu’il reste d’Angus
Publicité

Ce qu’il reste d’Angus

Un restaurant est maintenant installé dans l’ancienne caserne de pompiers des Ateliers Angus sur la rue Rachel.

  • Année de construction : vers 1907
  • Adresse : 3165, rue Rachel Est au coin de l’avenue Midway

On ne lésinait pas avec la sécurité incendie aux Shops Angus. Le complexe industriel était tellement immense, que les pompiers de la ville, qui se déplaçaient au début du 20e siècle encore à cheval, auraient mis un temps fou à se rendre en cas d’incendie. On y a donc installé un service incendie privé. « Les pompiers sont recrutés au sein des employés et la troupe s’élève à 150 volontaires qui sont soumis à un exercice hebdomadaire », écrit Gaétan Nadeau dans le livre Angus : Du grand capital à l’économie sociale, publié chez Fides en 2009.

Aujourd’hui, il ne reste que 3 bâtiments sur les 66 qui composaient le site Angus, dont la fameuse caserne de la rue Rachel avec sa tourelle. Elle servait à suspendre les boyaux d’arrosage pour les faire sécher. Sur la tour, on y voit encore, peints en blanc, « Angus » et « CPR », mots qui rappellent le nom de l’ancien propriétaire et constructeur du complexe : Canadian Pacific Railway.

Ce bâtiment a été une succursale de la SAQ pendant quelques années avant que le restaurant Labarake, dont le décor met de l’avant l’histoire du bâtiment, n’ouvre ses portes en 2014.

No comments

leave a comment

Publicité