Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
mardi le 17 septembre
HomeVie de quartierVague de solidarité pour une mère monoparentale dans Rosemont
Publicité

Vague de solidarité pour une mère monoparentale dans Rosemont

Une mère rosemontoise monoparentale, étudiante et en situation de pauvreté, a soulevé une vague de solidarité après avoir envoyé une lettre à l’administratrice du groupe Les parents de Rosemont et environ. La maman mystère a écrit une lettre à Marion Fitamant Diaz, l’une de fondatrice du groupe. Cette dernière l’a publiée le 2 décembre dernier. Le nombre de messages d’offres d’aide a convaincu la maman mystère de finalement accepter de l’aide.

Comment aider : Des dons sont possibles via un compte Paypal créé par le groupe des parents. Voir aussi le commentaire de la maman mystère qui demande aux gens de donner aussi aux autres familles dans le besoin.

À lire aussi sur le même sujet

«En fait, c’était une réponse à une prière que j’ai faite la veille. Nous étions allés magasiner avec mon mari et on a dépensé plus que prévu pour nos enfants. Ça nous a mis mal à l’aise par la suite, et ça nous a fait beaucoup réfléchir sur les valeurs qu’on voulait enseigner à nos enfants en cette période de Noël. Avant de me coucher, j’ai prié pour savoir comment redonner son vrai sens à Noël. J’ai eu ma réponse quelques heures plus tard et j’ai tout de suite su que je devais faire quelque chose. En la lisant, j’ai ressenti beaucoup de peine pour cette maman qui vivait tant de défis, et aussi beaucoup d’amour pour elle. Je me suis sentie encore plus reconnaissante de ma situation et je me suis remise en question », raconte Marion Fitamant Diaz.

Cette dernière a donc géré les offres d’aide en compagnie d’autres parents. Un petit groupe s’est formé qui pourra gérer d’autres offres aide si nécessaire. «J’ai reçu quelques dons matériels. Quant aux dons pour les paniers, nous avons récolté assez pour environ 8 mois de livraison. Aussi, un super-papa, Patrick Lemay, a offert ses services de photographe et remettra la totalité de son salaire pour maman-mystère. Et ce n’est qu’un des nombreux services que plusieurs lui ont offerts, notamment pour ses enfants aussi. »

Un groupe d’entraide ?

Est-ce que le groupe de parents de Rosemont-La Petite-Patrie se transforme en groupe d’entraide ? «Si le groupe peut devenir un point d’aide et de solidarité? Et bien je pense qu’il l’est déjà depuis un petit bout, mais qu’on vient de « monter d’une coche ». J’espère que les parents de Rosemont continueront d’aider leurs voisins. C’est bien le but du groupe à la base: l’entraide », souligne Marion Fitamant Diaz.

Elle ajoute qu’à part des canulars, le groupe a eu une demande d’aide honnête. « On va se rencontrer pour en discuter, avec les autres parents impliqués ».

La maman mystère et une autre mère ont décidé également de créer une page Spotted Austérité sur Facebook.

 

 

 

 

 

Latest comments

leave a comment

Publicité