Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
dimanche le 26 mai
HomePolitiqueFinancer les parcs à chiens ou le bibliobus?
Publicité

Financer les parcs à chiens ou le bibliobus?

L’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie vient d’investir 400 000 $ dans la réfection de plusieurs parcs à chiens alors que plusieurs compressions budgétaires ont été annoncées lors de l’adoption du budget de 65 millions dont l’abandon du service de Bibliobus ou la baisse de financement de l’éco-quartier et de Tandem Rosemont-La Petite-Patrie fait jaser. Est-ce que l’argent utilisé par l’un aurait pu sauver l’autre? Pas vraiment.

Lire aussi : Fermeture de l’éco-boutique

Pourquoi prioriser des parcs à chiens et non un service qui permet d’inciter les jeunes à lire. Réponse du maire François Croteau : « L’argent ne vient pas du même endroit. Si on ne dépense pas 400 000 $ pour les parcs à chien, on ne pourra pas les dépenser pour autre chose qui dépend du budget de fonctionnement. Et les parcs à chiens avaient un besoin énorme de rénovation. C’est le budget d’investissement, le programme triennal d’immobilisations, qui les a financés, pas le budget de fonctionnement. »

Le maire a d’ailleurs expliqué le budget dans un billet de blogue. 

Le maire a souligné que la décision de couper le bibliobus (une économie de 83 600 $) n’était pas facile, mais il l’expliquait avec l’ouverture de la bibliothèque Marc-Favreau.

Deux budgets différents

Il y a le budget de fonctionnement de l’Arrondissement qui permet de dépenser pour la gestion quotidienne, dont le bibliobus. Et il y a le programme triennal d’immobilisations qui permet d’emprunter pour des dépenses en immobilisation comme les parcs à chien, la réfection d’édifices comme le centre communautaire Marcel-et-Gabrielle-Lapalme ou la réfection d’une aréna.

Si les citoyens peuvent mettre en doute les choix qui sont faits pour le PTI ou dans le budget d’opération, les deux budgets sont distincts.

Le budget et les projets prévus dans le PTI sont expliqués dans ce document.

Autres articles sur le budget

Compressions budgétaires : priorité trottoirs, agrile du frêne et graffitis

Budget 2015 : manque à gagner de 2 millions

 

Avec Lisa Marie Noël.

Latest comments

  • « C’est le budget d’investissement, le programme triennal d’immobilisations, qui les a financés, pas le budget de fonctionnement. »
    Toujours plus difficile dans l’administration. Moi quand je n’ai pas assez d’argent dans mon compte chèque, j’en
    transfère de mon compte épargne.
    Depuis des décennies on nous rabat la même histoire. Je n’ai pas d’argent pour cela, ce n’est pas dans le même budget.
    Pas fort les administrateurs. Pourquoi faire simple quand on peut les compliquer.

  • En effet M. B, vous pouvez faire ce type de transferts entre vos comptes. Mais vos transferts à vous, contrairement aux transferts qui ont lieu dans les administrations publiques, ne sont pas soumis aux mêmes contraintes légales…

leave a comment

Publicité