Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
mercredi le 17 juillet
HomeVie de quartierL’autobus 47 passe moins souvent
Publicité

L’autobus 47 passe moins souvent

Plusieurs citoyens l’ont mentionné et ils n’ont pas la berlue. Le service de l’autobus 47 Masson a bel et bien été réduit dans l’exercice de rationalisation de la STM annoncé au début 2014.

Crédit photo : Cécile Gladel

Crédit photo : Cécile Gladel

Alors que le service était au 20 minutes, il a passé aux 30 minutes à partir du mois de mars 2014. La STM répond qu’il s’agissait d’optimiser le service par rapport à l’achalandage.

L’horaire des heures de pointe est toujours en fonction en direction ouest le matin de 7 h à 9 h et en direction est en fin de journée de 17 h à 19 h.

Les utilisateurs du transport en commun peuvent se rabattre sur les lignes qui passent plus fréquemment celles dont le service est aux 10 minutes : 197, 67, 18, 97, 139 et les express 467 et 427. Aussi les autres lignes locales comme le 27

On note cependant que l’horaire de l’express 467 est au 30 minutes en dehors des heures de pointe qui sont de 7 h à 8 h 30 et de 14 h à 19 h. Il n’y a aucun service après 19 h. Le 427 n’est offert qu’aux heures de pointe.

 

Latest comments

  • Le 47 n’est pas le seul autobus qui a vu le service réduit. Le 197 également, surtout pour ceux et celles qui travaillent à un endroit qui n’est dans la même direction de l’heure de pointe. C’est mon cas. La propreté des véhicules a certainement été victime des compressions elle aussi.

  • Je pense que le véritable problème avec la 47, ce n’est pas qu’elle passe moins souvent. C’est qu’elle passe aux même heures que la 27 une grande partie de la journée. (Considérant que ce sont des bus qui font à peu près le même trajet à 2-3 rues d’intervalle)
    Donc si je manque la 47, je n’ai pas d’alternative et je dois attendre la demie-heure de plus.

    Si elle passait aux 30 minutes et que la 27 aussi, mais à 15 minutes entre les deux, je crois que ça réglerais une partie du problème. 🙂

  • Baisse de la fréquence des passages, hausses annuelles du prix des billets, fréquents retards par rapport aux horaires affichés… Ils ont le culot d’appeler ça une « optimisation du service ». Tout ça, dans un des quartiers les plus populeux et populaires de Montréal, mal desservi par le métro, alors qu’ils planchent sur des projets de nouvelles stations à Longueuil et Laval.

    Et bien sûr, ils vont continuer à déplorer la préférence des Montréalais pour les autos individuelles, la pollution de l’air, etc. Mais il y a longtemps qu’on ne les croit plus.

  • Bonjour à tous, Je me suis donné la peine d’écrire à la Commission des Transports, pour leurs demandé comment se fait t’il que l’autobus 47 est si longue, pour les travailleurs se n’est pas facile, c’est pas drôle surtout l’hiver attendre après un autobus qui est toujours en retard sur son horaire, j’ai même mentionné que vu que c’est une petite ligne de Charlemagne au métro Laurier, ce n’est pas une raison de réduire le nombre d’autobus, quand il faut que tu te prenne 1 heure 1/2 d’avance pour aller travailler c’est pas comique du tout, et plus 2 fois sur 5 dans 1 semaine que tu arrive en retard au travail cela non plus ce n’est pas drôle du tout. En plus de me faire répondre par écrit que c’est du au changement de personnelles , les vacances, les absences il faut faire avec. Mise a part avant de leurs envoyé une lettre écrit, j’avais déjà parlé avec eux au téléphone pour me plaindre de leurs service pourri. Alors si nous sommes plusieurs à leur envoyer des lettre de plaintes et des appels téléphonique, ca va surement les pré-occuper à un moment donner.

  • Masson est une rue commerçante. Il est nécessaire d’augmenter la fréquence des autobus qui y circulent.

    Par ailleurs, autobus est masculin.

    On dira le 47. On dira qu’il passe moins souvent.

    Merci.

leave a comment

Publicité