Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
dimanche le 18 août
HomeVie de quartierLes nouveaux secteurs pour la collecte de compost sont connus

Les nouveaux secteurs pour la collecte de compost sont connus

 

Les deux bacs, les sacs et l'information reçus par les citoyens qui commencent à composter dans l'Arrondissement cet automne. Photo : Archives/RueMasson.com

Les deux bacs, les sacs et l’information reçus par les citoyens qui commencent à composter dans l’Arrondissement cet automne. Photo : Archives/RueMasson.com

L’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie a dévoilé aujourd’hui les nouveaux secteurs de l’Arrondissement qui seront desservis par la collecte des matières organiques. La collecte sera implantée en octobre prochain et remplacera l’une des deux collectes de déchets traditionnels.

L’ajout de ses secteurs fera que 55 000 foyers sur les 70 000 de l’Arrondissement bénéficieront de ce service. L’objectif est de desservir tous les citoyens de l’Arrondissement d’ici 2015.

Lors du conseil d’Arrondissement du 7 juillet, les élus ont autorisé une dépense de 350 565 $ pour l’achat de 17 000 bacs roulants de compostage et de 20 000 bacs de comptoir. Aussi, le conseil a octroyé une contribution additionnelle de 130 000 $ à la Société de développement environnemental de Rosemont (SODER) en vue de l’implantation de ce projet sur son territoire. Voir notre article.

À lire aussi

Trucs pour un compostage plus facile

Succès pour la collecte des déchets compostables

Arrivée du compostage dans le Vieux-Rosemont

Voici les nouveaux secteurs :

  • Jean-Talon (côté sud), Henri-Julien (exclue), de Bellechasse, Saint-Laurent (exclu)
  • Rosemont (côté sud), 18e Avenue, Saint-Joseph, Saint-Michel
  • Bélanger (côté sud), Pie-IX, Rosemont (côté nord), 3e et 6e Avenue
  • Pie-IX (exclu), limites du centre Le Boulevard, 31e Avenue (exclue), Rosemont

Des conseils pour composter

L’Arrondissement a aussi produit un guide avec des conseils pour éviter les principaux problèmes d’odeurs et de gestion des résidus. En été, les odeurs sont très présentes, en particulier après la collecte quand les bacs bruns sont ouverts. L’utilisation du papier journal, de sacs et le nettoyage du bac au vinaigre peuvent réduire ces odeurs.

80 % d’utilisateurs selon un sondage

Selon un sondage mené par Léger Marketing par l’Arrondissement, 79 % des résidents desservis utilisent leur bac brun (À Outremont, c’est 85 %). Mais la réelle utilisation n’est pas connue, car les chiffres sont par tonnage.

C’est à cause des odeurs et du manque de résidus alimentaires que respectivement 21 et 20 % de ceux qui ne participent pas à la collecte. 16 % trouvent que le bac est trop encombrant et 14 % trouvent que c’est trop compliqué. 11 % ne sont pas intéressé ou concerné.

On note aussi que ceux qui ne participent pas à la collecte sont généralement réticents à l’idée d’y participer dans le futur. Cette réticence est particulièrement élevée chez les personnes plus âgées. 

Presque tous les résidents de Rosemont-La Petite Patrie participant à la collecte ont un bac brun de format individuel (45 litres). Le conseiller Marc-André Gadoury soulignait que certains résidents d’édifices à plusieurs logements s’unissent pour utiliser un bac grand format de 360 litres.

Pour en savoir plus sur la collecte.

Latest comments

  • Yé ! Enfin ! Ils vont passer chez-nous !

  • Yéééé! Depuis le temps qu’on l’attendait…

  • Magnifique. Cependant, on sait bien que tout ne peut être composter. On pense que les étapes antérieures de la gestion des déchets sont sous contrôle, ce qui n’est pas tout à fait le cas: comment expliquer que l’arrondissement tarde tant à fournir les bacs de recyclage dans mon secteur (Place Chassé – ils ont été demandés depuis près de 2 mois selon le promoteur) et n’effectue pas le ramassage, ni des déchets ni du recyclage… La plupart des villes en région fournissent et des poubelles et des bacs de recyclage grand format à chaque résidence; LA métropole n’offre même pas ce service… Pourquoi ?

leave a comment