Prise 2 pour le SAS vélo sur Molson au coût de 5000 $

Par -

Des ouvriers s’affairaient à refaire le SAS vélo sur la rue Molson au coin de Rachel mardi matin. Aménagé l’automne dernier seulement au coût de 5000 $, le SAS vélo avait eu un dur hiver, tout le revêtement s’étant effrité à l’arrivée du printemps.

Les employés de la ville installaient le SAS vélo coin Rachel/Molson. Photo : Cécile Gladel/RueMasson.com

Les employés de la ville installaient le SAS vélo coin Rachel/Molson. Photo : Cécile Gladel/RueMasson.com

En avril, RueMasson.com publiait que le SAS vélo a été détruit en 6 mois. Un SAS est une bande verte installée à une intersection qui permet aux cyclistes de se positionner devant les véhicules pour être plus visibles. Elle se trouve entre le passage piéton et la bande d’arrêt des automobilistes qui doivent la laisser libre. Montréal en compte quelques-uns.

Le fournisseur rencontré sur place a mentionné que le SAS avait été installé trop tard l’automne dernier et que la température n’était pas optimale pour assurer la durabilité de l’aménagement. Les employés municipaux installaient des carrés de thermoplastique et les fixaient à l’asphalte en les chauffant.

À lire aussi
SAS et jupes latérales pour sécuriser la cohabitation cycliste/camion ?
Le SAS vélo coin Molson/Rachel s’est détruit en six mois

« Pour cette fois, le matériel provient d’un nouveau fournisseur, qui est d’ailleurs présent avec l’équipe sur le terrain afin de valider les méthodes d’installation […] Le produit est appliqué dans de meilleures conditions météo. Le taux d’humidité et la température sont idéaux et le produit réagit beaucoup mieux lors de son application. L’asphalte est chaud et le produit adhère plus facilement sur la chaussée. Grâce aux recommandations du fournisseur, nous avons ajusté nos techniques d’installation. Nous avons par exemple ajouté une couche d’époxy entre la chaussée et le SAS », indique Valérie De Gagné, relationniste à la Ville de Montréal.

Ce nouveau SAS a coûté 5 000 $. Les SAS sont nouveaux à Montréal, on n’en dénombre que cinq. La Ville indique être en recherche et développement et évalue différentes techniques d’installation. Le marquage sur Molson l’automne dernier était un test différent des autres.

«Les travaux sont effectués par les équipes internes de la Ville. Nous croyons qu’il est important de développer l’expertise interne quant à l’utilisation de différents produits de marquage, dont celui-ci, en thermoplastique», précise Mme De Gagné.

Les travaux étaient complétés en fin de journée. Photo : Cécile Gladel/RueMasson.com

Les travaux étaient complétés en fin de journée. Photo : Cécile Gladel/RueMasson.com

Autres articles sur le cyclisme

Campagne de sensibilisation à l’emportiérage des cyclistes

Des coroners pointent le danger des portières pour les cyclistes

Frapper une portière n’est pas un accident

Des victimes de portières témoignent

10 nouvelles pistes cyclables dans Rosemont 

200 000 $ pour une consultation sur le plan de déplacement

120 supports à vélo supplémentaires

Le dangereux viaduc sera l’ami des cyclistes

Cohabitation difficile entre cyclistes et automobilistes

11 commentaires à Prise 2 pour le SAS vélo sur Molson au coût de 5000 $

  1. Christian Mayer

    Mais pourquoi toujours écrire « sas » en majuscules?!?…

  2. Je questionne la pertinence d’utiliser 5 000 $ de nos taxes pour appliquer un sas. Lorsque l’on sait que nos rues sont grattées en hivers et qu’il faudra recommencer d’ici 2-3 ans ?
    Par hasard, y aurait-il des priorités de dépenser de l’argent ailleurs ou plus utilement selon la règle du 80-20 ?
    Un cycliste de Montréal
    Daniel

  3. Encore de l’argent dépensé n’importe comment par notre maire. Je me demande s’il est capable de faire son propre budget. Ça devient ridicule. Pour lui, aucun problème, il n’a qu’à augmenter les taxes. Malheureusement, quand les taxes augmentent, nos loyers augmentent sans services de plus.

  4. @Daniel:

    Possible piste: Plaire à certains journalistes aux tendances écolos pour que ceux-ci lui fassent de la bonne pub gratuite.

  5. Bref résumé de ces commentaires constructifs: arrêtez de dépenser pour des becyks (ça l’a pas la valeur d’un char, voyons…), descendez nos taxes, faites rien, dépensez jamais jamais jamais l’argent public. Comme ça on va devenir plus riches, la ville va arrêter d’évoluer pi les anti-taxes vont enfin se trouver une bonne raison de chialer contre les services publics parce qu’enfin, y’en aura pu. Bravo messieurs. ÇA c’est du progrès, de la vision d’avenir! Grâce à vous on ira (pas)loin.

  6. @ Bob

    Je pourrais prendre beaucoup de clichés comme dans votre texte dans le style, c’est facile de dépenser l’argent des autres, etc…

    Je veux juste vous parler d’une réalité, en 5 ans, mes taxes ont augmenté de 62,5 %, soit une augmentation d’environ 2500$. C’est 12,5 %/ année environ 6 fois l’inflation. Pour contrer cela, que pensez-vous qu’on peut faire? Malheureusement, l’argent ne pousse pas dans les arbres et mes enfants ne peuvent pas comprendre que cette année, il n’y a pas de voyage, car nos politiciens dépenses vraiment. Je suis amplement d’accord avec les augmentations de taxe pour financer les services, mais disons, maximum de 2 fois l’inflation, pas 6!!!

    Je suis à la fois automobiliste et cycliste, je ne veux pas que la ville arrête les investissements. Quand je vois nos politiciens passer des règlements sur les drive-in pendant qu’il est de moins en moins accessible pour une famille de rester à Montréal, je suis désolé, mais c’est fort frustrant. De plus, les locataires reçoivent une portion de cette augmentation, croyez-vous que ces derniers sont content de voir leur loyer augmenter sans rien de plus?

    Cette année, on a coupé des jours de ski avec les enfants et des dons à des organismes de charité, car il faut bien l’avoir cet argent. Mon salaire n’a malheureusement augmenté de 62,5% en 5 ans.

  7. Que l’investissement soit réalisé par la ville centre ou l’arrondissement, c’est quand même 5000$ pour ce sas, sans compter les autres ailleurs. Je me questionne sur le retour sur investissement d’un sas vs une couche de peinture par année. À titre d’exemple, il y a des d’endroits sur certaines rues avec des zones peinturées ( ligne hachurées) interdissent le stationnement d’auto comme par exemple devant les postes de pompiers, près d’une voie ferrée, j’espère que l’on ne commencera pas à y mettre des sas. Avec une bonne signalisation, à moins de frais, on devrait comprendre qu’une zone serait réservée. Le problème avec ceux qui nous gouvernent ( certains), c’est qu’ils oublient de prendre de décision en bon père et bonne mère de famille, si on a moins d’argent on doit couper pour balancer notre budget et rembourser nos dettes au plus vite.

  8. Daniel P : je ne voulais pas discuter de la pertinence de cette dépense, ce n’est pas mon rôle comme journaliste, je transmets seulement l’information. Aussi, tel qu’expliqué dans l’autre article sur le SAS, la peinture est un problème car ça glisse quand c’est mouillé donc trop dangereux pour les cyclistes.
    Pour le reste, je vous encourage à questionner vos élus lors des conseils d’Arrondissement et les conseils municipaux sur les dépenses.

  9. @Mario

    Si vous souhaitez vous enrichir sans « payer des taxes », je vous suggère les Bahamas ou les îles Turks & Caicos. Quand à vos lourds arguments économiques, j’espère que vos enfants n’en sentiront jamais le poids. J’ai moi-même été élevé dans un 5 1/2 avec un salaire à pourboires et on m’a inculqué qu’avec de la fierté, on allait plus loin qu’avec de l’argent. Je vous confirme que c’est vrai. Puissent vos achats être aussi responsables que votre préoccupation de la chose publique.

  10. @Bob

    Avec tout respect, il faut lire..,

    2 fois l’inflation, on est loin Bahamas. SVP les gogauches, lire avant de porter des jugements primaire. Jamais dans mon texte, j’ai parlé de ne pas payer de taxes.

    Probablement, le jour ou vous payerez des taxes, vous comprendrez. D’ici la, continuez à cracher sur les gens qui paient vos services publiques. :). De plus, en démocratie, il existe le principe de divergence d’opinion.

    Mon niveau de démagogique est à l’image de votre message. Sur ce, pourquoi pas haiti, ils sont fière, mais pourtant, ce sont eux qui viennent ici. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>