Le point sur l’agrile : 300 frênes abattus, 87 arbres replantés

Par -

L’agrile du frêne, cet insecte qui s’attaque aux nombreux arbres de Montréal et qui a forcé l’abattage de 300 d’entre eux dans Rosemont-La Petite-Patrie n’a pas fini son saccage. Des points bleus sont apparus sur les arbres cette semaine, faisant craindre de nouvelles coupes chez certains citoyens. Il n’en est rien.

La barre orange qui condamne les frênes. Ici sur la 5e Avenue. Photo : RueMasson.com

La barre orange qui condamne les frênes. Ici sur la 5e Avenue. Photo : RueMasson.com

Les arbres marqués d’un point bleus indiquent les frênes qui seront traités au triazin pour tenter de contrer la maladie.

Jusqu’à maintenant, dans l’Arrondissement selon les chiffres transmis par le chargé de communication, Serge Fortin, environ 300 frênes ont été abattus, 2 300 seront traités, plus particulièrement autour des zones d’infestation en 2014, sur les 7 000 frênes de rue.

Certains arbres ont des points jaunes qui indiquent qu’ils seront observés de façon plus spécifique 

L’arrondissement devrait probablement compléter 100 essouchages en juin et probablement le reste en septembre ou au printemps, selon les abattages qui seront faits.

L’Arrondissement a replanté 87 arbres d’essences variées pour diversifier, dites à grand déploiement et qui poussent rapidement comme par exemple des chênes ou des érables.

2 commentaires à Le point sur l’agrile : 300 frênes abattus, 87 arbres replantés

  1. Claude B.

    Je viens tout juste de faire traiter mes 5 frênes qui sont encore en parfaite santé, sur mon terrain (450 Hi, Hi) et mon voisin 4. Je vais faire ce traitement à tout les deux ans pendant 10 ans. Nous voulons absolument sauvé nos frênes. Si je ne fais pas ce traitement, je devrai éventuellement les abattres au coût +/- $3000. et de plus ce qui occasionnerais une dépréciation certaine de la propriété.

    Dans votre article vous mentionnez le chêne (J’adore les chênes) a croissance rapide!!! Je crois que c’est le contraire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>