Démolition de l’édifice du bureau postal sur Masson

Par -

Le conseil d’Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie a adopté un premier projet de résolution autorisant la démolition du bâtiment existant au 3430-3432 rue Masson, qui marque le début de la fin pour l’immeuble qui abrite le bureau postal au Masson. Mais Postes Canada souligne qu’elle a un bail jusqu’au 31 mars 2015. 

Édifice sur masson

L’édifice entre les rues Lafond et la 13e Avenue sera démoli. Photo : RueMasson,com

Le promoteur du projet a déposé une demande de démolition du bâtiment mentionné en objet afin d’y construire immeuble comportant 40 logements, distribués sur trois étages avec mezzanines, et plus de 430 m² de surface commerciale au rez-de-chaussée. Sept commerces pourront s’établir au rez-de-chaussée.

Ce projet pourrait être soumis à un processus référendaire. Une assemblée d’information est prévue dans la salle du conseil le 7 juillet à 17 h.

Le permis de démolition est valide pour un an.

Cette construction serait la bougie d’allumage pour le développement de Masson à l’est de Saint-Michel qui manque cruellement de commerces de proximité. Le tout sera combiné avec la démolition de l’ancien Mango Orange remplacé par un édifice avec des condos et deux commerces au rez-de-chaussée. Le permis de démolition a été adopté en 2013.

L’Arrondissement n’a aucune demande de permis ou projet pour le 3300, rue Masson qui abrite l’ancien édifice du PFK. Le terrain appartient au Salon funéraire J.A. Guilbeault situé sur Saint-Michel. Voir notre article sur l’avenir de Masson Est écrit en février 2013 et l’entrevue avec l’un des propriétaires du Salon funéraire.

Le zonage de la rue Masson à l’ouest de la 16e Avenue oblige les commerces au rez-de-chaussée. Les condos entre la 15e et la 16e Avenue ont bénéficié d’une dérogation. À l’est de la 16e Avenue, le zonage n’oblige pas les commerces au rez-de-chaussée. Ce qui explique pourquoi des condos ont été construits au rez-de-chaussée entre la 18e Avenue et Boubonnière.

Le bail de Postes Canada

Le porte-parole de Postes Canada Patrick souligne que le comptoir postal restera ouvert jusqu’à la fin du bail le 31 mars 2015. Il nous réfère au promoteur pour tout ce qui est prévu avec le bâtiment. Il ne répond pas à notre question quand on demande ce qui se passera avec le comptoir postal après le 31 mars 2015. Sera-t-il fermé, déménagera-t-il ou fera-t-il partie de l’un des sept commerces du rez-de-chaussée ? À suivre.

Autres articles sur le comptoir postal

Postes Canada : Le bureau postal déménagera

La poste sur Masson : le comptoir reste, les opérations déménagent

3 commentaires à Démolition de l’édifice du bureau postal sur Masson

  1. Robert Dion

    L’immeuble est affreux ; il faut espérer qu’il ne sera pas remplacé par un édifice tout aussi affreux, ce qui est loin d’être certain (il n’y a qu’à regarder ce qui s’est construit récemment dans le coin). Saluons toutefois la venue de commerces (de qualité?) dans l’est!

  2. L’avantage, avec une nouvelle construction, c’est qu’ils seront obligés de verdir un peu, non?

  3. Donald Picotte

    j’aimerais vous faire part qui s un terrain vacan coin pie-ix et laurier. Terrain exploité par le monsieurs qui a la maison voisine comme stationnement privé et $$$ pour monsieurs mais… Le terrain appartient à la villes. Qui mon dit voilà déjà 2 ans qui ferait un parc… Et rien de fait sauf ferme le stationnement. Peux être que mme Dupuis et ses amis pourrait avoir un projet???

    Merci! Donald Picotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>