Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
lundi le 10 juin
HomeVie de quartierRuelles vertes : Papillons, balançoires, potagers, jeux, librairies et plus
Publicité

Ruelles vertes : Papillons, balançoires, potagers, jeux, librairies et plus

Certaines des ruelles vertes de Rosemont-La Petite-Patrie s’agrémenteront de papillons, des monarques, d’autre ont des balançoires, des potagers, des librairies libre-service, une autre est fermée au centre, car une citoyenne a renoncé à l’accès à sa cour arrière en voiture. Bref, les exemples d’initiatives dans les ruelles vertes se multiplient.

Pour voir les photos de plusieurs ruelles vertes

La ruelle verte Chabot-Dandurand-Cartier-Des Carrières. Photo : RueMasson.com

La ruelle verte Chabot-Dandurand-Cartier-Des Carrières. Photo : RueMasson.com

Dans la ruelle de la 6e, Holt, Dandurant, 5e des citoyens ont installé une balançoire dans un coin qui ne dérange aucun voisin pour le stationnement dans leur cour arrière. Un voisin dont les enfants ont grandi voulait se débarrasser de la balançoire de sa cour. Un autre a eu l’idée de l’installer dans la ruelle. Il y a ajouté un tapis pour sécuriser le tout.

Depuis l’installation, la balançoire est devenue le lieu de jeu principal des enfants, des plus jeunes aux plus vieux. Une maman souligne que ses enfants partent un peu plus tôt pour l’école pour avoir le temps d’aller faire un tour de balançoire.

Le maire François Croteau est ravi de cette initiative qu’il espère voir se multiplier. Le chargé de communication souligne qu’il n’y a aucun problème et que si un voisin s’en plaint, l’Arrondissement ira vérifier si la plainte est justifiée.

Une balançoire fait la joie des petits et des plus grands dans la ruelle holt, 6e, dandurand et 5e. Photo : RueMasson.com

Une autre ruelle, Chabot, Dandurand, Cartier et Des Carrières, est un espace de jeux pour les enfants depuis longtemps. Fermée à la circulation automobile du côté Des Carrières, la ruelle est le paradis des enfants et des adultes, avec une balançoire, des modules de jeux, des tables à pique-nique, un composteur et beaucoup de verdure. En y entrant, on dirait un autre univers. L’hiver, les enfants y glissent.

Du côté de la ruelle entre la 5e et 6e Avenue juste au nord de Rosemont (la ruelle est parallèle au boulevard et ne se poursuit pas en direction nord)

Dans la ruelle 6e/7e/Laurier/St-Joseph, un citoyen a fabriqué une mini bibliothèque pour les enfants avec un réfrigérateur. On prend un livre, on en met un sur le modèle des bibliothèques.

En plus, il y a aussi les bacs de jeux et l’animation pour les jeunes proposées dans plusieurs ruelles cet été. Voir notre article.

Sept ruelles amies des monarques

Grâce à une subvention de la Fondation TD des amis de l’environnement et la volonté d’augmenter le nombre d’habitats pour les papillons monarques en milieu urbain et de faire découvrir le monde des insectes aux enfants du quartier, sept ruelles vertes participent au projet de la SODER.

Tout d’abord, les sept ruelles sélectionnées ont reçu tous les végétaux nécessaires à la réalisation d’un jardin dédié aux papillons, notamment des plants d’asclépiades. Ensuite, durant l’été 2014, une animatrice proposera trois activités pour les enfants autour du monde des insectes pour leur faire découvrir la biodiversité présente dans la ruelle. Enfin, les ruelles sélectionnées recevront en automne 2015 la trousse de départ de l’Insectarium composée de chenilles et de chrysalides afin d’observer la transformation des papillons.

Une carte des ruelles vertes

D’ailleurs, le regroupement des éco-quartiers a fait une carte des ruelles vertes à Montréal. On y trouve celles de Rosemont-la Petite-Patrie. On remarque une forte concentration dans le Vieux-Rosemont.

Pour voir des ruelles vertes de Rosemont-La Petite-Patrie et d’ailleurs dans un article du Huffington Post. Plusieurs sont en terre ou entièrement verdies.

Latest comments

  • Bravo pour cette initiative ! J’aimerais tant que ma ruelle soit plus verte ! Notre ruelle dans HOMA est une autoroute: plein de gens l’utilisent pour éviter des lumières, les parents d’une garderie sont ceux qui le font le plus, soir et matin. Il faudrait ériger un gros mur pour avoir une vraie intimité dans notre cour arrière. De plus, nous avons maintenant plusieurs blocs de condos avec stationnement donnant sur la ruelle qui ont poussé. Pour compléter le tableau, nous avons également un commerce qui reçoit des livraisons juste à côté de chez nous en plus d’en recevoir à l’avant (gros camions de livraison qui font tourner leur moteur). Nous avons une rue très passante en avant et une ruelle achalandée en arrière ! Nous avons parlé de la problématique à la ville qui est passé faire une étude durant les semaines de la construction (moment le plus tranquille de l’année) et qui a dit que c’était un trafic normal. Nous sommes cependant toujours en train de changer nos lumières de la lampe détecteur de mouvement, ça vous donne une idée ! Il suffirait cependant de fermer une des 4 entrées de ruelle pour régler le problèmes mais tous mes voisins ont une voiture dans leur cour arrière et l’utilisent… je peux dire adieu au vert !

  • Je li les commentaires de plusieurs articles sur les ruelles vertes mais….jamais ni aucun commentaire négatif! Est-ce parce que le rédacteur lui même est en faveur ? Est-ce que vous êtes objectif avec les commentaires? Personnellement, je suis totalement en désaccord avec ses projets !

    Les favorables mentionnent que c’est pour les enfants (sécurité) qu’ils font ça….Et bien voilà plus de 20 ans que nous habitons ici et sommes (PROPRIÉTAIRE) nous avons élevé nos enfants dans cette magnifique ruelles car NOUS SORTIONS AVEC EUX ! Si non, des (cônes) était mis a chaque extrémité afin que les enfants jouent et lorsqu’un véhicule arrive, les enfants déplace le cône afin de faire passé le véhicule et ensuite continue de jouer! *** Si les enfants en sont incapable c’est juste qu’il sont trop jeunes pour être sans surveillance d’un parents! Vos photos ci-haut dans l’article sont très belles mais il ne reflète aucunement la réalité!! Car dans une de vos ruelles en photo…j’ai vue de mes propre yeux, deux étés consécutive des chaises en résines blanche insalubre occupé par des ADULTES consommant vins et bières pendant que les enfants jouent. La vrai question est: Est-ce vraiment pour les enfants????? Ou tout simplement pour la génération qui crois que tout leur appartient ? Tant qu’à faire changeons nos cadastre si la ruelles nous appartient…payons également une surprime de taxes non? Sincèrement j’ai vraiment hâte de savoir ce que vous faites des commentaires comme le miens.

  • Bonjour Thériault, dans le cas de ma ruelle, je peux vous dire qu’il serait impossible pour des enfants de mettre des cônes, peu importe leur âge. Les automobilistes sont tellement habitués à passer là pour éviter des lumières qu’ils en deviennent agressifs dès qu’ils doivent attendre 2 minutes après une autre voiture qui passe. J’ai entendu des gens sacrer après d’autres automobilistes qui leur bloquaient le chemin (très agréable à l’heure du souper). Une ruelle a seulement une voie ! Dans notre cas, nous passons pas la ruelle quand nous avons notre épicerie à rapporter, le temps de la descendre du taxi, il y a déjà un automobiliste prêt à klaxonner et ce n’est jamais un habitant de la ruelle ! Nous sommes aussi propriétaires de notre immeuble, avec une entrée de garage et nous comprenons le trafic normal des gens qui habitent autour. Cependant, une ruelle n’est pas une rue, elle ne devrait pas être utilisée comme voie de contournement quand quelque chose nous ralentit comme une lumière à chaque jour. Une ruelle verte peut aussi être praticable pour le trafic local et en plus cela embellit la ville et la rend plus saine. Il fait moins chaud avec de la végétation. Dans certains coin de la ville, le fait d’embellir les ruelles a fait en sorte que les gens ont arrêté de mettre leurs ordures et de faire des amas de sacs poubelle. Ces ordures mises n’importe où, n’importe quand attirent les rats et souris… Je ne sais pas pour vous, mais je préfère les fleurs aux rats…

leave a comment

Publicité