Vélo sur le trottoir d’un viaduc : amende maintenue

Par -

La question de la sécurité des cyclistes qui roulent sous les viaducs est tristement revenue dans l’actualité avec le décès d’une cycliste de 33 ans lundi matin sur Saint-Denis. Plusieurs cyclistes empruntent le trottoir pour éviter de se retrouver coincé par un véhicule. Certains ont reçu une contravention, car c’est interdit. L’un d’eux a décidé de contester sa contravention. Ironie du sort, sa cause était entendue en cour municipale mardi, le lendemain du tragique accident. 

Plusieurs cyclistes préfèrent utiliser le trottoir plutôt que la rue lorsqu'ils passent sous les viaducs, pour leur sécurité. Photo : RueMasson.com

Plusieurs cyclistes préfèrent utiliser le trottoir plutôt que la rue lorsqu’ils passent sous les viaducs, pour leur sécurité. Photo : RueMasson.com

Michel Harvey se rend au travail à vélo. Un matin d’août 2013 particulièrement pluvieux, il décide d’emprunter le trottoir du viaduc De Lorimier près de Masson, pour sa sécurité. Il pleuvait, il n’y avait aucun piéton, sauf des policiers de l’autre côté du viaduc qui l’attendait pour lui remettre une contravention pour avoir roulé sur le trottoir. Aucune discussion ou explication n’était possible. Il a contesté la contravention. « Je préfère ma vie à un manque de tolérance envers les cyclistes, alors qu’on tolère plein de choses. Il n’y avait pas de piétons, il pleuvait, je ne mettais la vie de personne en danger, alors que j’aurai mis ma vie en danger en empruntant le viaduc », souligne le cycliste.

La contravention de M. Harvey n’a pas été annulée par le juge qui a indiqué qu’il aurait pu marcher à côté de son vélo sur le trottoir. Son amende a toutefois été réduite de 41 $ à 29 $.

Vélo Québec a demandé par voie de communiqué lundi après-midi « au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) de faire preuve de tolérance à l’égard des cyclistes qui empruntent les trottoirs dans ces zones à haut risque.» Il souhaite aussi la sécurisation des viaducs pour les cyclistes le plus rapidement possible.

Pierre Rogué, résident du Vieux-Rosemont et militant pour la sécurité des cyclistes, était présent lors de la contestation en cour mardi. « De son côté, le Code de la sécurité routière énonce clairement qu’en cas de nécessité, un cycliste peut utiliser le trottoir. Cela veut dire que, lorsqu’un cycliste met sa vie ou sa sécurité en danger en utilisant certaines voies, il peut alors utiliser le trottoir, sous réserve de ne pas mettre à son tour la vie des autres en danger. » Il a publié hier un texte dans le site Une porte une vie sur la décision de la Cour municipale de Montréal.

5 commentaires à Vélo sur le trottoir d’un viaduc : amende maintenue

  1. Léveillé

    Marcher à côté de son vélo quand on emprunte le trottoir ne fait pas mourir !!!
    merci pour le respect et la sécurité du piéton. Tout le monde est piéton à un moment ou un autre. Merci …

  2. lagatta à montréal: nous avons fait un autre article au sujet des viaducs et des changements dans Rosemont-La Petite-Patrie. L’amende est toujours maintenue donc il n’est pas nécessaire de mettre l’article à jour. Merci

  3. La priorité du piéton. Un trottoir c’est fait pour les piétons. Point final.

  4. Pendant ce temps là les voitures tuent des piétons et des cycliste se garent sur les trottoirs empêchant le passage des piétons, les incitant à prendre leur voiture’…. Un cycliste, c’est un piéton à roulettes, en cas daccident, il a toujours tort même contre le piéton qui sera blessé,lui ( et je ne le souhaite pas), au niveau des membres inférieurs lorsque le cycliste ira s’éclater la tête sur le trottoir : autrement dit, pour sa sécurité, le cycliste ne passe que si c’est possible, sur les trottoirs, à contresens, au feu rouge. Le cycliste risque gros dans l’accident, piéton, « entrez dans la confiance et tout va bien se passer ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>